vendredi 8 juin 2018

Quelli...





Canzone napolitana dedicata a MDDL*
Ceux qui accostent nos rivages et transitent par nos plans connaissent Mina, par contre, faute de culture, et faute de curiosité, hélas,
nombre d'entre eux  ne connaissent pas Mimi...
de son nom "Mia Martini", tuée scandaleusement par son  salaud de Père, prof de latin !
Ni Tof, ni Brenn 
qui naviguent déjà dans les étoiles,
ne connaissent la Mimi, et cela me fend le cœur.
Brenn, dai, ti prendo per il culo, sei italiano o che, cosa si svolge 
con te ? 
La Lega, la lega, e blablabla, me ne frego della Lega, e la cultura, cosa ne fai, dimmi  ?
La France et l'Italie  
représentent sincèrement les derniers remparts occidentaux potentiels contre la barbarie US. 
La chanson ci-dessus est magnifique... 
Comment ne pas l'exprimer,
le peu de culture de ceux qui nous lisent
hélas, nous stupéfie.
J'en suis affligé !
Prenez l'exemple d'un Alain Soral, ce n'est pas l'AS
de Cœur ou de pique, c'est L'AS de ASino,
un Âne !
Lui, le coco beau parleur, des dizaines de millions de morts au passage, ne jure que par les conneries du Rock amerloque, donc cacher, avec toutes ces merdes incapables de pondre la moindre mélodie,
comme références musicales ! 
I can't get no satisfaction, and I tried, etc.
Jagger, shut up you Sod ! 
Les harmoniques de "Cu mme"sont d'une beauté
qui explose quand Mia ou le guitariste s'y mettent.
Chi non conosce  Mina & chi non conosce Mia,
è proprio Niente.


* Nous avançons. Ah si vous saviez les contraintes...

17 commentaires:

  1. Bonsoir C. LE GALL. Merci pour faire découvrir cette belle artiste à la voix si puissante.
    Je vous ajoute le lien vers un article qui a le mérite de la présenter, succinctement il me semble, mais j'espère que cela vous consolera de savoir que la critique sur son oeuvre est excellente..... Le Prix de la Critique du festival de Sanremo porte son nom pour rendre hommage à la triple lauréate de ce prix. http://next.liberation.fr/culture/1995/05/16/mort-de-la-chanteuse-italienne-mia-martini_133188

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après traduction ....mais de rien c'est avec plaisir , elle mérite bien qu'on la decouvre

      Supprimer
  2. Oh Grazie mille mia Totte bella canzone ! Pino Daniele anche la canta e "cu'mme vuol dire "con me" (dixit Francesco) mi sono sbagliata: Lucio Dalla non parla dei Russi nel "si io fossi un angelo" ma nel canzone "Futura" ; per festeggiare la nostra riuscita del giorno ti offro questa canzone cantata da Fiorella, è carina no ? ti Ti piace alto biondo rosso ? :)) https://www.youtube.com/watch?v=xWJtmhl3KCA
    Amo tanto la canzone italiana e russo che non comprenderei mai perché tante persone amano questa lingua americaine/anglaise così brutto! la bellezza della lingua russa ed italiana suona così armoniosamente !
    e con la chitarra de Pino è ancora meglio https://www.youtube.com/watch?v=WmWIKiJhTuE
    https://www.youtube.com/watch?v=81pIF0VSfMo
    AH SICILIA, l'ITALIA, NAPOLI, ROMA !... VIVA l'Italia per sempre
    Marcellina

    RépondreSupprimer
  3. « La France et l'Italie représentent sincèrement les derniers remparts occidentaux potentiels contre la barbarie US. »
    Là je suis assez d’accord. C’est pourquoi je m’en vais t’apprendre quelque chose que pendant des décennies tu n’as pas voulu entendre et comprendre (ah là, là … ces foutues têtes de cochons de bretons !) :
    Vu de l’ensemble de l’Europe la France a parfaitement tenu sa place … jusqu’à Macron !
    Elle a été la première, et quasi seule, à oser écorner le carcan alors omnipotent idéologiquement (et culturellement) des années qui ont vu le triomphe et la domination, semblant devoir être éternel, des vainqueurs de la ‘’World War 2’’.
    Cela était allé crescendo de 1944 à 1979 / 81 environ.
    Et puis c’est bien de France qu’est venu la flèche salvatrice (la première !) et cette flèche était tellement inattendue et incompréhensible pour qui nous savons qu’ils n’y ont tout d’abord pas cru tellement ils en étaient arrivés à en être sûr d’eux-mêmes et de leur supériorité idéologique, culturelle, financière et politique ... et méprisants et méprisables.
    Tu n’as toujours pas compris le rôle majeur et unique qu’a eu le Front National dans ce basculement historique des année 80 jusqu’à … bon je préfère ne pas y revenir.
    Au fait tout au bout d’une flèche il y a sa pointe, et comment dit-on ‘’pointe’’ en breton ?
    Prémonitoire ?
    De toutes façons le temps nous était compté depuis le début et la stupeur des ‘’élites’’ devant nôtre ascension électorale (et ‘’contre’’ culturelle !), et elles au moins ont rapidement compris le danger mortel que nous représentions pour leur pouvoir sans partage et en voie d’être mondial …
    En fait même nous les électeurs et militants du FN n’avons eu que peux conscience de leur être à ce point antipathiques et disons le ‘’à tuer’’ (car ce sont des tueurs nés !)
    Ils ont fini par y arriver, mais nous avions parfaitement rempli notre destin et dans le bon ‘’tempo’’.
    Il est connu que les meilleurs terres ont besoin d’une longue jachère après avoir données leurs plus belles récoltes.
    Et il fût aussi plusieurs fois prophétisé que la France sera celle qui après être tombée le plus bas parmi toutes les Nations (bon là j’ai comme un doute concernant la Belgique francophone, la Suède et pardessus toutes la Grande-Bretagne …), sera la première à se relever !
    C’est tout le mal que je lui souhaite.

    PS : Et le pire c’est qu’à présent (foutue tête de lard de cochon de breton que tu es !), si tu me sembles avoir tout compris sur le fond (et peut-être mieux que moi !), tu n’as toujours rien remis à sa juste place dans son importance ontologique, chronologique, idéologique, pragmatique, politique et rationnelle et que tu continue à donner plus d’importance à de très belles chansonnettes certes (cette chanson et cet artiste sont surement inestimables culturellement … biens que Naples et le sud ne soit pas mon assiette de polenta), à détester Jean-Marie (et Umberto aussi je suppose …) -au fait pour que les cultures françaises et italiennes continuent d’exister … il faudrait peut-être que ces deux Nations continuassent également d’exister non ?- et à ne pas comprendre qu’à présent tout se joue et tout ne pourra se jouer, pour un temps, qu’en Europe de l’est et encore plus … en Italie !

    VIVA CASAPOUND, FORZA NUOVA, FRATELLI D’ITALIA E LA LEGA !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. È ​​tardi e devo partire presto.
      Metto via il mio PC per un mese.
      Ci dispiace, ma non avrò il tempo di rispondere.
      Ciao.

      Supprimer
    2. "Tu n’as toujours pas compris le rôle majeur et unique qu’a eu le Front National dans ce basculement historique des année 80 jusqu’à … bon je préfère ne pas y revenir. " Brenn, crois-tu que je sois dupe ???
      L'idée était surtout de te charrier...
      "(foutue tête de lard de cochon de breton que tu es !)"
      ah, ah, ah...
      Le seul désaccord est le mépris et que tu exprimes souvent des femmes..
      Je le retrouve chez l'Abbé, chez Soral, chez toi... En ce cas, mais soyez homos ! et vénérez les hommes jusqu'au bout. Je ne comprends que l'on puisse baiser avec un sexe que l'on déteste... C'est incompréhensible. Le seul copain ultra-gay que j'ai (quelqu'un de connu) est d'une mysoginie ahurissante, mais au moins lui va au bout de sa logique. J'ai horreur de Brel qui vomit sur tout, et surtout sur les femmes et qui baisait avait ! Les hommes sont des lâches et les femmes, ces garces, à 90 %. Je n'en veux nulle part, ni dans mon lit, ni dans ma vie... c'est d'ailleurs ça qui me permet d'écrire des textes érotiques et mystiques...

      Supprimer
    3. Ah, j'oubliais Boris Le Gay... (jeu de mots qui n'est pas de moi) qui a tout d'un homo et qui les déteste, comme il exècre les femmes, et qui ne valorise que ce qui est masculin...comme ce Soral qui ne cite qu'une femme parmi ses goûts musicaux amerloques de merde, la tarée Janis Joplin...

      Supprimer
  4. Le problème auquel nous sommes tous confrontés, c'est qu'une fois qu'on a dit que nous ne voulons pas du modèle abominable proposé, on ne sait en proposer un autre qui parte du réel objectif et non d'une situation fantasmée.

    La politique a été réduite au champ économique et sociétal, le Sacré a disparu.

    La question centrale qu'il faut articuler correctement est la suivante : comment remettre du Sacré pour légitimer le pouvoir ?

    Le Comte de Chambord n'a pas réussi à trancher ce débat, d'où son renoncement.

    Un Louis XX espinguoin ? Le mec est banquier illuminati !

    De Gaulle a renoncé au Comte de Paris en 58 et a joué les imposteurs joviens en palliatif.

    Le Roy était le vicaire du Christ, il tenait son pouvoir du Sacré.

    Quel Sacré remettre au centre et au-dessus, qui fasse sens et consensus ?

    C'est LA question, alors que le champ du Sacré actuel est celui des droits LGBT, donc un champ de ruines.

    Quant à la barbarie US, et Dieu sait que je ne la porte pas dans mon cœur, elle n'a rien à envier à la notre, d'autant qu'elle est pilotée depuis Rome et la City.

    Louis XVI a fait financer B Franklin l'illuminati (un vrai de vrai pour le coup) et permis la création de la première République qui portait en germes le dynamitage de toutes les monarchies héréditaires et absolutistes.

    Con ou complice ?

    Le Vicaire du Christ s'est fait Harakiri et plus rien ne légitime aujourd'hui le pouvoir.

    J'ai déjà dit ici comment les jésuites ont manœuvré pour imposer ce nouveau modèle républicain, cette nouvelle Atlantide partout dans le monde en disparaissant officiellement pendant cette période trouble (1773-1814).

    Puisqu'on parle des bons pères, le mystique jésuite Pierre de Clorivière qui a passé la révolution en témoin a fait une critique spirituelle de la Déclaration des Droits de l'Homme et une contre proposition.

    Il explique en 1794 par le menu tous les sophismes de cette déclaration, et annonce tous les travers et misères que cela entrainerait.

    Une synthèse de ses propos :

    http://www.royalistesbretons.fr/images/documents/ETUDESURLADECLARATIONDESDROITSDELHOMME.pdf

    Le document complet :

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6580904c.texteImage

    Il nous faut revenir à cette racine spirituelle, et redéfinir une déclaration des droits et devoirs.

    Le jésuite proposait en article 1 :

    "Tout Homme a droit à la Vérité"

    Sinon, je viens de regarder la dernière vidéo d'actus de Michel Drac.

    A voir

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://breizatao.com/2018/06/08/lurgence-de-la-lutte-pour-la-redecouverte-du-centre-spirituel-de-la-race-bretonne/
      la première photo hollywoodienne est ridicule. Où sont les femmes ? Le reste est intéressant.

      Supprimer
    2. PS : totof d'amour ...que j'ai taquiné comme Brenn...Pourrais-tu t'exprimer de manière plus simple et terre à terre !

      Supprimer
  5. Un chti Résumé alors ?

    la démocratie c'est de la daube car le peuple ne peut s'auto légitimer.

    L'égalité entre les bipèdes n'existant pas, l'égalité en droit est un sophisme et une escroquerie. En système démocratique, le minoritaire plein de blé sera toujours plus égal que le majoritaire crevant de faim.

    La définition de la liberté qui consiste à ne pas nuire à autrui est une escroquerie. Cela permet aux oligarques de conspirer dans l'ombre, de ne pas définir le mal, de favoriser les conduites déviantes dans l'espace publique car sanctifiées dans l'espace privé. Le bipède y laisse en général sa dignité et donc son humanité. Un tel système favorise l'orgueil, la vanité, l'avarice, bref, les principaux pêchés capitaux.

    Le peuple ne pouvant s'auto légitimer, seules les Lois de Dieu le peuvent.

    Quelles sont les Lois de Dieu ?

    Sait pas, elles changent en fonction de nos connaissances scientifiques et spirituelles et de la nature changeante des éthers qui nous baignent et nous façonnent.

    Les éthers qui baignaient les mayas, les égyptiens, n'étaient probablement pas de la même sorte qu'aujourd'hui, et on ne parvient plus à comprendre leur civilisation et donc leur vision des mondes spirituels de quoi tout procédait.

    De Novalis, (Friedrich von Hardenberg) le fondateur du romantisme allemand, premier suicidé de la série des 28 ans, veuf de son Amour de jeunesse (Sophie / SOPHIA !!) :

    « Jadis l’esprit se manifestait en toute chose. A présent, nous ne voyons qu’une répétition sans vie que nous ne comprenons pas. Nous vivons encore du fruit de temps meilleurs. »

    « Nous avons à être non pas simplement des hommes, nous devons aussi être plus que des hommes. – L’homme est en somme tout autant que l’univers. Ce n’est rien de défini ; mais il peut et doit en même temps être quelque chose de défini et d’indéfini. »

    Et pour finir en beauté :

    « Mon amour s’est transformé en flamme , et cette flamme consume peu à peu ce qui est terrestre en moi. »

    « En larme de rosée je vais ruisseler tout en bas et à la cendre me confondre. »

    Le mec a écrit ça entre 22 et 28 ans.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Totof chéri, peux-tu redescendre sur terre et me parler de la Mimi ?

      Supprimer
    2. Totof chéri, il plane !

      il doit gérer la conjonction mercure/soleil en taureau opposée mercure nœud sud en scorpion natal.

      Energies dans le bras droit douloureuse, plexus solaire en émoi, messages oniriques inspirés aux zamis zébaubis, zébrures dans le dos, je te fais pas un dessin.

      Ainsi la muse Mimi a t-elle inspiré cricri d'Amour.

      Faut pas lui en demander trop en ce moment.

      Il est pas prêt de redescendre.

      Blague à part, je ne suis pas mécontent d'être débarrassé de Pluton, donc ça farte.

      Tof

      Supprimer
    3. Tu as le nœud nord en taureau et ns en scorpion ? Moi, c'est l'inverse. NN en scorpion, NS en taureau...et soleil et mercure en scorpion et autre chose, je crois...Au moins totof sait rigoler...

      Supprimer
    4. ah oui, fond du ciel... très scorpion, quoi...il en est où Pluton, là ?

      Supprimer
  6. Soleil en scorpion/serpentaire du 29 novembre 12H UTC conjoint Antarès opposé Orion. Mercure + Nœud sud en scorpion. Saturne en AS capricorne, Jupiter en bélier, conjonction Uranus/Mars/Pluton en Lion, Lune mâlé en vierge et Vénus+Neptune en balance (astro sidérale).

    En sidéral, Pluton est actuellement en fin sagittaire, on est débarrassé.

    Dans 6 ans, retour de Saturne sur mon Saturne natal en capricorne.

    Kundi a commencé avec Pluton/nœud lunaire sud. Gros coup de lampe à bronzer, œuvre au noir.

    Actuellement aussi mars en nœud sud favorable aux coups tordus (11/09, Bataclan, même signature).

    Une nouvelle version de proastro vient de sortir qui fait du rétro actif, tu peux remonter dans ton thème et regarder les dates clés de ta vie, très instructif !

    http://astrologiestellaire.ek.la/proastro-prise-en-main-a144026612

    Tof

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.