lundi 25 juin 2018

Kunda 2


sur Radio-Enghien,
voici un entretien avec Alain Plaisant,
 que nous remercions chaleureusement,
et cette fois, c'est sur Fréquence Évasion. 
Les avis négatifs nous enchantent s'ils sont argumentés... 
Quel régal de ne pas faire l'unanimité,
mais pas si c'est le mépris  
et la sottise qui m'emportent,
et là, dans cette vidéo, j'obtiens ma dose :
"ignorant, trop d'ego, négatif..."
Ce qui est décourageant, que je vous  donne un exemple :
notre jeune et intelligent épicier à qui nous n'achetons que des produits proches d'être périmés à 50 %,
s'enthousiasme de la coupe du monde de Football,
et s'en va me prétendre que je ne sais quel footballeur "N'dolo Machin -Chose"
est français puisque né à Rennes ...
Pendant ce temps, combien de fois lui-je ai pointé
de l'index les chemtrails, 
mais il s'en fiche alors qu'il a des enfants.
Football World  Cup,
avant tout.
C'est ça, le Nouvel Ordre Mondial
celui qui aliène les peuples
qui consentent à leur aliénation.

21 commentaires:

  1. Mêmes pas morts !

    Bon, le problème de ces émissions, c'est qu'il leur faut toujours du super positif.

    Il me semble qu'Alain insiste un peu trop sur le parallèle NDE/Kundi, ce qui n'est pas pareil.

    J'ai aussi vu des témoignages de NDE avec vue imprenable sur les enfers !

    Il me semble aussi qu'Alain est trop fixé sur l'astral, ce qui n'a rien à voir non plus, puisque Kundi déglingue la cage astrale.

    Jean Jacques Charbonnier organise des séances de sorties astrales, et tout le monde fait des oh et des ah dans ces "transcommunications hypnotiques" en parlant à ses chers disparus.

    ça fait 150 ans que les ésotéristes de haut vol ont dit que les morts sont des esprits farceurs qui lisent dans nos cervelles.

    Pas de rapport avec la Kundalini.

    Le new âge a tellement fait de ravages dans les psychés, que toute expérience spirituelle est forcément merveilleuse.

    Pas un ne semble avoir lu vraiment les expérienceurs comme G Krishna.

    C'est le feu du ciel qui te tombe dessus et te crame.

    Emission de bonne facture, t'étais en forme et merci pour les clins d'œil

    :)

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @totof, une fois de plus tu as tout compris ! Je remercie AP qui a été très gentil, mais il est difficile de ne pas être en accord avec la personne qui consent à vous interwiever...l'émission a été faite totalement à l' impréviste. Alain m'a appelé, et hop, en 5 minutes, c'était parti...Comme Joëlle Vérain, je les remercie beaucoup...
      Je te cite : "Bon, le problème de ces émissions, c'est qu'il leur faut toujours du super positif."
      A la fin, Alain m'a coincé par une question sur la mort, ..."donc la mort n'existe pas?", j'étais décontenancé...visiblement, tu l'as senti, car je suis en désaccord sur ce point de vue. La mort existe, et comment ! Cela fait 7 mois que je n'avale pas le départ de Laïka, 1 an que je me bats contre le cancer de Puppy..La mort physique existe et les conséquences psychiques et spirituelles sur notre propre santé du départ de nos proches. AP parlait de la mort de l'âme, et de la continuité de la vie...mais l'homme a du mal à admettre qu'il ne connait pas lourd....Ce que j'ai vu en 2003 était extraordinaire, je l'admets...c'est une EMI sans mort. mais pas de tunnel....maintenant, ce que j'ai vécu après, je m'en serai bien passé. J'ai 10 ans de vie en trop...
      Je ne jugerai pas Charbonnier. Nous avons besoin d'espoir.
      "Jean Jacques Charbonnier organise des séances de sorties astrales, et tout le monde fait des oh et des ah dans ces "transcommunications hypnotiques" en parlant à ses chers disparus. ça fait 150 ans que les ésotéristes de haut vol ont dit que les morts sont des esprits farceurs qui lisent dans nos cervelles."... ces ésotéristes n'en savent trop rien non plus ou alors autant donner raison à Rachel Fortun, et au type grisâtre avec ses "entités sans âme"....je ne sais plus son nom... et qui ne font que déblatérer en puisant dans les bouquins amerloques comme Jova...maudit bilinguisme...

      Supprimer
    2. Mes intuitions :

      ce n'est pas parce qu'on ne peut contacter les morts qu'il n'y a rien après la mort. Au contraire ! Un mort a autre chose à faire que de se faire chier avec des bipèdes chialeurs et leurs problèmes de merde. Ce n'est plus de son niveau.

      D'ailleurs, c'est de ne pas laisser les morts avec les morts, qu'on a tous ces problèmes avec ces entités rétrogrades qui maintiennent un pont artificiel et parasitaire avec les vivants, certaines manipulées par les sorciers noirs et de ce qu'on dit très énergivores en émotions humaines.

      Car, convenons en, qu'est ce qu'une âme désincarnée pourrait bien avoir à faire avec un vivant ?

      Mettons nous de son point de vue. Elle voit tout, elle sait tout, elle voit des bipèdes plongés dans la matière et se trouve confrontée à un univers tout nouveau, et de ce qu'on dit dangereux (élémentaires farceurs, ...).

      C'est comme vouloir communiquer avec un sourd-muet-aveugle.

      Quel intérêt du point de vue de l'âme surtout si elle doit passer au décrassage ?

      De mon point de vue, la question de la survie après la mort ne passe donc pas par des tentatives de contacts mais par un processus interne à chacun.

      La question de ce monde d'à côté est bcp plus vaste que cela. Notre point de vue est trop réductionniste, limité au champ de conscience qui permet notre vie sur terre.

      Pour ce qui me concerne, l'univers m'a fait le cadeau de VOIR en naissant.

      Cela suffit à mon bonheur.

      L'opposé à cela, c'est RIEN !

      Et malgré tout, NOUS SOMMES.

      L'Homme prend plaisir à voir grandir sa descendance, sa survivance, son extrapolation.

      Tous ceux qui refusent ce processus biologique sont condamnés à l'errance et renvoyés à leur finitude.

      C'est à partir de cette finitude (apparente ??) que tous les ésotéristes du monde se pignolent depuis la création.

      Toute l'histoire de l'ésotérisme et des religions n'est qu'une gigantesque branlette.

      En l'état actuel des choses, il n'y a guère qu'un facteur qui puisse tout changer : que les éthers qui nous baignent et nous façonnent changent de nature et nous ouvrent d'autres perspectives de notre vivant.

      Cela se passe tout le temps, à la marge, c'est le facteur astrologique et cyclique.

      Il est évident que nos ancêtres ont connu des éthers très différents quand on regarde les cultes anciens dont les ruines parsèment la planète.

      Nous ne pouvons compter que sur un changement qualitatif des éthers pour changer et faire évoluer le regard que nous portons sur nous mêmes.

      En espérant que la prochaine vague d'éthers ne nous ramène pas au singe !

      Dieu n'est pas con, l'univers étant une gigantesque de toile de foutre cosmique, il n'a pas mis ses œufs dans le même panier.

      Nous ne sommes qu'une cellule de vie perdue au milieux de milliards d'autres.

      L'expérience humaine peut échouer.

      Tof

      Supprimer
    3. Là, je suis en désaccord COMPLET avec toi ! JE N ACCEPTE NULLEMENT QUE MES ANIMAUX DÉSINCARNES QUE J AIME ET QUI M AIMENT NE SOIENT PAS PRES DE MOI ICI ET MAINTENANT ET A MON RETOUR...NOUS NE SOMME NULLEMENT MOINS INTÉRESSANTS QUE LES DÉSINCARNES....

      Supprimer
    4. J'allais le dire!
      Je ne suis pas perdu au milieu d'un univers sans fin.L'infini où ne règne pas l'Amour est une prison.C'est bien ce que veulent nous faire avaler les obsédés du pouvoir/gloire:"vous n'êtes rien que le fruit du hasard".Toujours à rechercher dans l'abstrait ce que nous refusons dans le concret.Dieu est un concept abstrait de projections fantasmées,au contraire de l'être vivant qui lui bien concrètement souffre du manque d'Amour.Aimer Dieu c'est aimer en vain.Marie,Mère de tous,est une entité concrète que je reconnais en Moi,pour d'autres ce seront Jésus,Krishna...Mais je partage le point de vue Tofien selon lequel cette problématique se résoudrait par un processus interne à chacun,une histoire particulière qui nous rend unique et nous libérerait,à condition de l'accepter et de la comprendre,du cycle infernal des réincarnations.JD

      Supprimer
    5. "le point de vue Tofien "...! Celle-là, je la garde !!!!!

      Supprimer
    6. Moi zaussi !

      Bon, qu'est-ce qui pourrait donner de l'espoir ? Que nous disent les ésotéristes modernes à la lumière de nouvelles connaissances scientifiques ?

      Que le salut passe par une modification du métabolisme, notamment du sang, pour permettre de redonner au microcosme humain déchu dans la matière la connexion à la Rose du Cœur lui permettant un envol post mortem vers les mondes spirituels.

      La vie n'est rien d'autre que ce chemin de Croix qui doit finir en apothéose ou dans la ruine, et on se souvient là que Dieu vomit les tièdes.

      C'est le sens du sang du Christ répandu pour le salut des Hommes, un sang particulier, spiritualisé.

      Remontée des hiérarchies angéliques, parcours de l'arbre de vie, pratique du Tao, tout cela va dans le même sens.

      En gros, c'est la gnose qu'on retrouve chez Steiner, Rijckenborgh ou encore D Gabriel (scénariste de Star Wars, la Force, les midichlorians, ...).

      D Gabriel va jusqu'à proposer des mixtures qui permettent une "éthérisation du sang", par la synthèse du carbonate de calcium qui vient nourrir la pinéale.

      Sur la base des travaux de Steiner, il faut créer des petites communautés où l'éveil des uns contaminera les autres, former un foyer radiant, c'était le sens initial d'Indiana Jones et les cranes de cristal, ces cranes représentant symboliquement 12 communautés d'éveil. Idem chez Rijckenborgh.

      Tous conseillent de bosser en groupe.

      Il ne s'agit donc pas d'acquérir des "pouvoirs" par des pratiques occultes qui ne mènent de toutes façons qu'à la ruine physique. (Palpatine qui se ride de plus en plus à mesure qu'il use de ses pouvoirs psychiques).

      Il s'agit d'aider l'organisme à produire les bons éléments nutritifs qui vont aider l'intellect à se connecter au cœur en neutralisant les tripes.

      Fabrication de la manna :

      https://patriots4truth.org/2018/03/10/lets-make-ormus/

      C'est un exemple. je note qu'un des principaux ingrédients est du sel. Les cathares au sang bleu qui vivaient longtemps en bonne santé physique et spirituelle buvaient l'eau salée des sources pyrénéennes. Ils ont été équarris.

      Le but de tout ça : stimuler les processus enzymatiques dans l'organisme, spiritualiser le métabolisme.

      Enzymes : miroirs spirituels de l'organisme, voient et sentent tout en temps réel, connectent l'Homme à l'univers. Secret de "l'évolution".

      Je ne dis pas que ces gens ont raison. C'est une piste.

      L'idée de se "ceindre les reins de la vérité", c'est filtrer et changer le sang humain profane en sang spirituel.

      Le processus de la Kundalini au plan médical et métabolique est similaire. Il restructure l'organisme.

      Cette idée d'une bonne santé, consécutive à une bonne hygiène spirituelle et métabolique est à la base de toutes les initiations.

      On comprend mieux ainsi pourquoi ils nous agressent avec les pollutions en tous genres, les chemtrails, les polluants, la radioactivité, les ondes, ....

      C'est une guerre ouverte contre l'Homme spirituel.

      En deux mots comme un seul, nous devons tendre vers la Sainteté.

      Le chrétien se tournera naturellement vers les "imitations du Christ" de Thomas A Kempis.

      Tof

      Supprimer
    7. Totof, je suis ravi de ne pas avoir ta culture... ma seule culture est l'apprentissage des langues... En allemand, j'en suis à "faire les courses", "Ich einkaufe...", le "einkaufen" marquant une différence fondamentale avec le "Kaufen"...ça me suffit amplement, c'est mon vrai niveau. Si j'en étais à m'exiler dans les sphères ultra-terrestres, je serais devenu fou. Je m'enracine au contraire de toi, un maximum...
      Joëlle Vérain propose un débat entre "kundalineux/kundaliniens"...veux-tu y participer ?"...? Si oui, exprime-toi simplement et calmement afin d'être audible et compréhensible...Je souhaiterais vraiment que tu le fasses...

      Supprimer
    8. Warum nicht ? La multiplicité des expériences est intéressante à raconter.

      Une partie de Moi fait encore racine, j'en ai besoin pour rester ici. Mais cela ne transpire pas forcément dans mes écrits.

      Le truc tout beau tout vivant au fond de moi veut foutre le camp.

      ça devient de plus en plus fort.

      Parfois je sens comme une enveloppe énergétique qui dépasse, et elle veut se barrer.

      Paradoxalement, ces petits travaux d'écriture aussi bizarres soient-ils m'aident à rester dans le concret.

      C'est dire si je suis grave !

      Tof

      Supprimer
    9. Certains pensent réincarnation,je pense résurrection,l'érection vers le spirituel.Le corps comme tu l'indiques est la piste d'envol.les cathares que tu mentionnes ont certainement été massacrés pour,entre autres,ces raisons;techniques éprouvées d'allègement du Soi(jeûne,prières,respirianisme,etc.)La réincarnation telle qu'elle est expliquée aujourd'hui est un concept consumériste si on y réfléchit bien.Changer de vie comme de chemise parce que l'ancienne est insatisfaisante est une insulte à notre histoire personnelle,quelle qu'elle soit,si elle nous conduit à l'Amour véritable.Christian,regrette-tu ton passé puisqu'il t'a permis de trouver l'Amour de Laïka et la Lumière de ceux qui te considèrent comme un de ses fils?C'est une Grâce qui nous est faite en dépit de nos "erreurs".
      Hors sujet:j'ai pris mon adhésion pour un an à l'association EVIDENCE qui entend lutter contre l'empoisonnement quotidien des chemtrails.Un tout petit pot de terre contre un énorme pot de fer,mais j'en ai marre de gueuler chaque jour en voyant mon ciel dégueulassé et de ne rien faire.Mes voisins,gens simples s'il en est,commencent à se poser des questions...JD

      Supprimer
    10. @Tof..."Parfois je sens comme une enveloppe énergétique qui dépasse, et elle veut se barrer.". Idem... je sens que mon âme n'en peut plus... malheureusement, pour partir, il faut "vivre" cette mise en scène de la mort. mais rester ici n'est plus possible. "Momone au Panthéon" !!! C'est cuit...

      Supprimer
    11. Je partage JD. Le concept de réincarnation est un tour de cochon de l'égo qui ne veut pas mourir, compliqué et intellectualisé à l'excès par les théosophes et anthroposophes comme Steiner, dont l'intellect, visiblement à fait tous les efforts pour tenter un maintien post mortem et un retour. Comment le monde pourrait-il se passer d'un tel génie ?

      Quand un spermatozoïde rencontre l'ovule, une nouvelle âme nait, le nouveau né n'est pas le réceptacle vide offert à un celte ou autre prince égyptien pour se réincarner.

      Quelle horreur! Mettre un enfant au monde pour le refiler à un squatteur !

      Les réincarnationnistes réfléchissent-ils ?

      Que les bouddhistes noirs parviennent à se maintenir post mortem dans le corps d'un nouveau né, c'est de la sorcellerie, de la magie noire dégueulasse, mais pas la voie naturelle.

      La voie à notre niveau est toute entière alchimique, et c'est la voie que j'accepte, car elle m'a choisi.

      Cette voie alchimique s'appelle l'héliocabale et la Kundalini en est la prose.

      https://www.youtube.com/watch?v=PmJ1X_KX0WY

      Ma famille spirituelle, à ce stade, est d'essence chamanique tout autant que cathare ou templière.

      Comment les chamanes concoctent ils leurs mixtures végétales complexes à partir de toxiques violents ? Car l'esprit des plantes leur parle.

      Tout est vivant et tout nous parle si nous voulons entendre.

      l'archétype de Saint Jean le Baptiste m'est le plus parlant : la tête coupée sous le bras près du cœur, la tête au service du cœur. La porte d'entrée de ce monde est Marie-Madeleine dont il faut chasser les 7 démons pour atteindre SOPHIA, l'infinie sagesse, notre mère bien aimée, notre épouse mystique.

      On croit qu'on choisit la voie, mais non, en fait c'est elle qui nous choisit, et c'est inscrit dans notre thème astral.

      Cela nous oblige et nous honore quelles que soient les souffrances de l'égo qui devra abdiquer pour laisser enfin passer ce rayon de lumière primale et divine qui finira par nous parler, à condition de regarder le choses comme un petit enfant qui découvre le monde pour la première fois.

      Pourquoi ai-je 5 doigts est une question d'une très haute spiritualité. Tout ce qui paraissait normal devient extraordinaire, l'enchantement est partout, le génie est global.

      J'ai brièvement touché du doigt ce non endroit, dans un non temps, un non cercle avec le centre partout où repose toute l'énergie et tous les possibles des univers manifestés, mis en mouvement sous forme d'une onde double sinusoïdale composée des entités vivantes que sont AMOUR et VERITE. J'ai dénommé ce non lieu et ce non état la Mer Mère. C'est Binah de l'arbre de Vie.

      C'est elle que nous sentons à travers la vierge.

      C'est le Christ que nous sentons qui vient féconder la belle endormie et éveille l'Esprit.

      Ai-je vus la vierge ? Non pas, mais un jour, j'au senti son aura envelopper tout mon être, et c'était indescriptible de magnificence, de sapience, de sagesse.

      Celui qui a vécu cela est obligé de se taire pour ne point désespérer le reste du monde. En parler ne sert à rien, cela se partage entre expérienceurs, basta.

      Nous sommes pareils à un oignon dont les couches pelées les unes après les autres ne révèleront que de la Lumière en son centre.

      Je commence à peine à envisager cette lumière qui m'a fait comprendre que TOUT est possible.

      Elle n'a cessé de tambouriner à mes oreilles, mais j'étais sourd.

      Un nouveau ciel s'ouvre hors de la dualité.

      Physiquement parlant et après avoir regardé toutes les cosmologies, je pressens que cette énergie primale se manifeste dans le champ physique à travers un photon dont tout l'univers est une déclinaison fractale.

      Le substrat de toute chose est probablement photonique.

      Tof

      Supprimer
    12. Ce qui est intéressant avec toi Tof, c'est qu'on sent bien que tu n'es pas figé dans une croyance particulière. Bien au contraire, je te lis depuis un certain temps et je vois l'évolution de ta pensée en fonction de tes recherches. J'aime beaucoup ça car je faisais pareil il n'y a pas si longtemps. J'ai du mettre ça entre parenthèse pour un temps, du moins en partie. Je me rappelle aussi avoir passé un temps infini à chercher et avoir lu une partie des choses que tu as fait tiennes. C'est passionnant ! Et je suis heureux que tu partages cela avec nous. J'espère que quand j'aurai fini de mettre tout mon temps dans mon projet actuel que je prendrais le relai à ma façon. Car tout comme toi, j'aime partager ce que j'apprends avec les autres, ne serait-ce que pour être sûr de ne pas aller trop loin dans une voie qui peut être sans issue. C'est de l'expérimentation, de l'exploration !

      "Le truc tout beau tout vivant au fond de moi veut foutre le camp.

      ça devient de plus en plus fort."

      Je ressens ça depuis la fin de mon adolescence. Maintenant, je me dis que le moment n'est pas venu et j'essaye de faire ma petite part sur Terre. En ce qui me concerne, c'est lié à la nature. Mon vieux père qui m'aide dans mon projet n'attend que ça... foutre le camp ! Il reste là pour nous. Je suppose jusqu'au jour où on le laissera partir...

      Bref, toi, Tof, reste encore un peu avec nous, hein !

      Supprimer
    13. T'inquiètes, je reste sur le pont, je préfère les embruns et les coups de piaule à la mer d'huile.

      Le truc extraordinaire de mon parcours spirituel, est qu'il m'a été donné de découvrir la nourriture spirituelle dont j'avais besoin en fonction de l'état du moment et de la capacité de mon être à les interpréter et m'en nourrir.

      Longtemps, par exemple, j'avas gardé sous le coude un certain nombre d'écrits pour plus tard, comme Goethe.

      Lorsque le 21 janvier 2016, et grâce à notre hôte bien aimé, j'ai découvert ce qu'il en était de ce parcours du combattant, cette voie du guerrier que je suivais sans savoir, la poésie de Goethe est venue naturellement à moi comme la récompense de toutes les souffrances endurées par l'égo, qui rendit enfin les armes.

      Goethe l'illuminé parla à l'illuminé qui s'ignorait. Une nouvelle fratrie est née.

      Bien que ne sachant rien de la Kundalini, les années qui ont suivi le début de la crise métabolique à partir de 2008 ont été consacrées à la recherche des vérités comme le 11/09, et surtout la découverte de la cosmologie des plasma et le commencement de lectures ésotériques, le processus a fait son œuvre à l'insu de l'impétrant, lui gardant le meilleur pour la fin, l'apocalypse.

      Certains parleront de Providence, mais il est clair que la Rose du Cœur a joué pleinement son rôle, elle a secoué le vieux prunier pour en faire tomber les derniers fruits pourris et laisser place à une nouvelle saison.

      Mon horloge biologico-spirituelle a été bien plus facile à gérer que celle de Brebis qui s'est tout pris dans les gencives à l'âge où le jeune homme papillonne encore.

      Vivre cette crise métabolique à l'âge où le corps, l'âme et l'esprit sortent à peine de l'adolescence est plus qu'une gageure ! Un drame évident.

      Nous sommes cette Lumière de Vie universelle encapsulée dans la gangue noire et luisante de la matière, dans laquelle on se mire, et qu'on prend pour la lumière de vie. Qu'un rayon perce cette gangue et tout change, le contact s'établit avec le Cœur, l'Esprit, la Vie.

      Je me réveillai un matin avec des larmes de joie qui coulaient sans bien savoir ce que j'avais bien pu foutre dans l'astral des rêves.

      Les mois qui ont suivi furent homériques, avec ce contact inouï avec la Mère qui m'enveloppa et pour finir, ce nouveau né que je vis dans mes bras, mon nouvel être.

      Ce jour là et fugacement, je suis devenu la vierge ET l'enfant, et là tu piges la puissance de ce symbole universel.

      Tout avait commencé il y a 43 ans sur un banc, quand en aube de communiant, je restai assis au moment de l'eucharistie au milieu de l'Eglise pleine à ras bord.

      L'hypocrisie de mes petits camarades aussi hérétiques que moi pressés d'aller gober leur hostie m'écœurait déjà. Le parjure était partout.

      Il n'est pas aisé de défier un symbole aussi puissant que le Christ, il était normal qu'étant donné que j'avais assumé cette grève, ce refus en pleine conscience, j'allais me prendre un choc en retour.

      J'ai toujours été le roi de la grève individuelle. Je faisais déjà grève du foot en sport à l'école, puis grève de la torture des grenouilles en Sciences nat, à sciences po ensuite, j'étais le roi du samizdat qui agitait les foules d'étudiants diandiants pour finir par me friter avec la FM affairiste du Var, dans la ville où Y Piat s'est faite butée, ce qui m'a coûté fort cher en pleine crise métabolique.

      La Grâce était totalement absente de cette Eglise lugubre, l'Esprit était nulle part, les moutons de Panurge partout et mon cœur le savait. En revanche, dans la sacristie, les reliques locales entreposées au-dessus d'une armoire poussiéreuse me fascinaient.

      Tof

      Supprimer
    14. Les choses ne sont pas simples. Ces instants de magie intégrale sont fugaces, et l'égo a plus d'un tour dans son sac pour essayer de refaire les nœuds dénoués dans la souffrance comme te confiner dans un nirvana d'opérette, mais la "chose" te reprojette rapidement sur le chemin du décrassage où les haillons et la solitude quémandée sont les seuls vêtements possibles.

      Je parcours maintenant ce chemin en pleine conscience et c'est tout simplement incroyable. Cependant, le temps de l'enfance est terminé, car ces chose sont empreintes d'une certaine gravité qui oblige. On ne peux plus faire comme si on ne savait pas, et donc chaque action, chaque pensée doivent être pesées à la balance de cette Justice devenue impitoyable.

      Christophe est mon prénom, soit l'Hermès chrétien, le messager, et Mercure trône dans mon nœud sud lunaire dans mon scorpion natal.

      Ce que je fais ici est tout a fait en accord avec mon thème : messager, passeur, et la vie a fait de moi un nomade sans attache réelle sur terre, le juif de la parabole condamné à errer pour avoir craché sur le Christ lors de son chemin de Croix.

      On peut pisser au vent à la poupe de son voilier, mais on ne peut cracher sur certains symboles, notamment l'Esprit Saint.

      Le problème est que le messager a un peu trop tendance à aménager le message à sa sauce. Hermès est un farceur et un voleur. Jupiter me confine aussi une tendance à jouer les Cassandre. Cette salope de Pluton m'a fait vivre l'enfer quand elle est passée dans le scorpion et surtout dans le nœud lunaire natal. Je recommande de surveiller les planètes compliquées. Je sais déjà que le retour de Saturne sur mon Saturne natal en ascendant Capricorne dans quelques années va être R&R.

      La dernière conjonction Mercure/soleil m'a bien chauffé les étiquettes.

      Un autre expérienceur fait partager son voyage initiatique sur son blog :

      http://1carnation.overblog.com/

      J'ai tout bien relu depuis le début. Un blog d'honnêteté qui vaut le détour car il a exploré à peu près toutes les crémeries.

      J'aime bien aussi cette petite nana qui fait partager sa Kundalini :

      https://soulfultoz.com/

      Emouvante.

      Le fait de faire partager ce chemin chez ma bonne vieille fripouille ovine est une action de Justice, une façon de rendre à Caesar et si parfois certains de mes écrits touchent son cœur et l'aident, alors ce n'est pas vain.

      Laïka est partie le jour de mon anniversaire et Brebis est né le même jour que mon père parti à l'âge que j'ai en ce moment.

      Le 25 juillet prochain, j'aurais vécu 1 jour de plus que mon père, parti un 29, le jour de ma naissance.

      Il n'y a pas de hasard, mais je ne sais comment interpréter cela.

      Enfin, l'égo fait semblant de ne pas comprendre, mais l'âme sait.

      Je te souhaite de réussir dans tes projets.

      Tof

      Supprimer
    15. On peut pisser au vent à la PROUE de son voilier.

      Beau lapsus

      Je sors

      Tof

      Supprimer
    16. Merci Tof (Chris)
      JD

      Supprimer
  2. Oh, très bien ! J'écouterai cette émission demain en bossant ! J'avais déjà bien aimé celle d'avant, elle était très intéressante ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Vive Mamie !

    https://hooktube.com/watch?v=QGWit9QFhz8

    Stef

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.