vendredi 22 juin 2018

Creul....


Pub en Engliche. 
Cornuto d'une évidence grotesque ! 
à quel jeu ? 
Ces végétistes sont-ils une bande d'idiots  ou sont-ils simplement acquis à la cause mondialiste ? 
Pour le moins curieux, n'est-ce pas ? 
Par ailleurs, une incongruité.
D'où sort cette photo ?
Pour qui sait lire entre les lignes,  
un vent d'érotisme a toujours soufflé chez Wendy.
Savez-vous à quoi nous pensons en voyant 
" Macron-Trogneux" ? A "C'est mon Choix"...
Voici le cas du couple stérile qui a fait le choix de la partouze négrière, tout en restant ensemble,
et pendant que Monsieur se fait enfiler par l'Afrique,
Madame, elle, elle filme 
à l'arrache, à l'épaule ...
Mi-Godard, mi-Duras.... du Trogneux !
"C'est mon choix de vivre avec une blonde
mais de ne baiser qu'avec des noirs,
et ma femme approuve".
Le véritable niveau de ce cancre qui n'aura rien foutu de sa vie, à part rester vivre dans les jupons de sa maitresse, est bien celui-ci !
 

D'où sort cette photo ? C'est le pot de l'équipe après le film  ?
Il semblerait que cet étalage simiesque 
soit relié à "La Fête de la Musique"...





19 commentaires:

  1. T'avais bien vu ce côté là chez Micron, toujours en avance Brebis !

    Mais finalement, en dessous de la vérité qui dépasse toujours la fiction !

    On fera difficilement plus vulgaire et tragique.

    Micron réussit la synthèse entre migrants, LGBT et jet set.

    Du point de vue symbolique, notre ami Enki Bilal avait prophétisé cela il y a 30 ans avec son époustouflante BD "la Foire aux immortels".

    A relire d'urgence.

    La dernière trilogie qu'il vient de lancer avec BUG vaut aussi le détour.

    Tof

    RépondreSupprimer
  2. La mémoire de l'âme...Salut à vous ! Votre livre est-il disponible cher Brebis ? et merci en passant de continuer à poster et à écrire sur votre blog, surtout ! En passant...

    RépondreSupprimer
  3. Poison Quotidien23 juin 2018 à 03:40

    Décidément ...

    À qui pouvons-nous faire confiance Chris ? Personne à première vue, même pas aux défenseurs de la cause animal. J'en ai marre de toute cette merde ! Je passerai régulièrement par ici évidemment.

    Bon courage à toi Brebis. Fais un très gros câlin à Puppy pour moi.

    Salut Christian.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puppy a été opérée depuis 10 jours. Elle semble aller bien. Elle reprend des poses de bien-être. Il y a quelques jours, entre le départ de Laïka et le cancer de Puppy, j'ai cru sombrer dans la folie désespérée....Depuis que Laïka est de l'autre côté, l’attitude de Puppy a totalement changé...elle est 1000 fois plus affectueuse.
      Ne trouves-tu pas cette affiche curieuse ? Ils sont cons ou quoi ???? A mon avis, ce sont des imbéciles qui ont engrammé les monstruosités de la société de consommation...

      Supprimer
  4. Je commence a croire aux forces surnaturelles. D un pur point de vu materiel, ce qui se passe en france est inexpliquable. Immigration invasive, traines chimique, humiliation quotidienne et de plus en plus grotesque des patriarches blancs, delincance, chute vertigineuse de notre qualite de vie... et toujours pas de contre revolution. Quelle est donc cette force qui paralyse les francais? inexplicable...
    fabien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le confort de la lâche ignorance et le frigo bien rempli peut-être ? Pour combien de temps ? Et ensuite ce sera "Zombie, Le Crépuscule des Morts Vivants" ?

      Cette année avec la météo pourrie d'il y a quelques semaines, j'ai préféré attendre encore plus longtemps avant de couper les "mauvaises herbes" de mon grand jardin. Au point où j'en étais, j'ai laissé toutes les fleurs sauvages dont les grandes marguerites et les mortelles digitales pousser et faire leurs graines. Bah ouais, je m'en foutais finalement même si dans l'esprit moyen cela semble crado. Loin de la pelouse à l'anglaise.

      Et bien, j'ai l'impression que tous les pollinisateurs s'étaient donné rendez-vous chez-moi. Cela n'arrêtait pas de bourdonner de tous les côtés ! Et moi j'étais heureux au milieu de ce joyeux bordel qui n'a jamais empêché en rien d'obtenir une bonne récolte.

      Le tout dans l'incompréhension des voisins et autres agriculteurs. Ma seule ennemie mortelle est la biche qui est venue bouffer mes kiwis et la moitié des feuilles de mes fruitiers... Celle-là... grrr

      Tu as ta réponse fabien. On défend ce que l'on aime. La plupart de nos concitoyens ont appris à ne pas s'aimer et à se déraciner. Comment ne pas vouloir mourir ? Pourquoi défendre un coin de béton qui ressemble à celui que l'on trouve à l'autre bout du monde. Ils sont démoralisés. Comme tombés sous le charme d'un sorcier maléfique au nez crochu de film de série B (cf. plus haut).

      Mon seul bonheur par rapport aux humains qui n'ont que la tête dans le guidon, dans une descente infernale vers l'abîme, est d'avoir reçu dernièrement la visite impromptue d'un gamin en école d'ingénieur agronome curieux de savoir quel "fou" j'étais. Après une sympathique discussion, j'ai vu qu'il pensait comme moi (enfin, tant que possible, je n'ai pas parlé de nos amis BHL et autres bien sûr) et qu'il n'était pas le seul. Cela m'a redonné espoir...


      Gros câlins aussi à Puppy, Brebis. Tu ne sais que trop ce que je ressens quant à la souffrance de nos chers poilus l'ami...

      Supprimer
    2. @Fabien...oui... les individus sont obnubilés par le foot... et ne voient pas même les chemtrails....cette anesthésie est épouvantable.

      Supprimer
    3. @Bunker, je n'ai rien tondu non plus...cela fait du bien à la nature... ce matin les chems étaient horribles....

      Supprimer
    4. Ce gamin va finir par croiser BHL...la prochaine fois, tu l'assommes diect ! chemtrails, haarp and co....

      Supprimer
    5. Hé hé ! Quand il est venu le ciel était bleu de chez bleu. Et malheureusement le père du gamin était là. Mais s'il revient sous un ciel quadrillé, il aura droit à un : "Du bio ? avec tout ce qu'ils nous balancent sur la tronche ?". Ce serait une bonne entrée en matière ! Ensuite, quelques mots clés, l'air de rien, pour qu'il fasse ses recherches sur le net ! On ne passera peut-être pas à du Ryssen directement tout de même ! :D

      Supprimer
  5. Une odeur bizarre le soir vers 20h du genre insecticide en bombe et ça fait un moment que ça dure..
    Retombées..?

    Chris

    RépondreSupprimer
  6. Hier cette odeur était présente sur Paris ouest le matin, ciel totalement zebré. ça m'a frappé en sortant.

    C'est métallique et écœurant.


    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd'hui et hier : cieux immondes....

      Supprimer
    2. Il y a un truc qu'il faut qu'on m'explique. Je passe mes journées dehors et je peux observer le ciel au quotidien en temps réel depuis des années.

      Comment se fait-il que les avions que je vois lâcher des "trainées de condensation" au point de quadriller le ciel, et de le bouillasser certains jours, ne soient pas là les jours où le ciel reste propre ? Je veux dire que généralement, quand un avion lâche un "contrail", il vole à une basse altitude ce qui est déjà étonnant. Je peux voir l'avion à l'oeil nu et il n'est généralement pas en phase d’ascension. Il vole bien à l'horizontal. Et les jours de ciels bleus, ou du moins naturels, il n'y a pas d'avions à part un ou deux parfois... J'espère m'être bien expliqué.

      Je tire la seule conclusion possible : certains jours, le trafic aérien s’interrompt.

      Cela doit être à cause de la crise...

      (Un avion de ligne vole à très haute altitude, impossible de le voir comme on voit les autres avions en question)

      (Obligé de passer par VPN pour poster ce message contrairement aux autres, recaptcha me bloque sinon)

      Supprimer
  7. Il y a probablement 2 programmes de chemtrails

    1/civil, les produits sont déjà dans le carburant avion. Lignes régulières.

    2/Militaire, les avions sont hors des couloirs aériens civils, on peut le constater sur Flightradar24, les avions chemtraileurs ne sont pas représentés. J'ai souvent fait l'expérience ici sur Paris. Faudrait un appareil photo avec un très gros télé pour chopper les immat ou les marquages.

    L'an dernier, j'avais quitté Paris vers la Normandie très tôt le matin par très beau temps.

    La région parisienne fait l'objet d'un traitement spécial, avec un quadrillage parfait entouré par des chemtrails circulaires au-delà de la grande couronne.

    La marque très sûre pour débusquer les chemtrails, ce sont les couloirs aériens. Tous ces avions ne sont pas des avions civils, ils n'ont pas de trajectoire logique qui va d'un point à un autre.

    Je reposte cette expérience personnelle : En 2010, Saad Hariri est venu au Cap Nègre sur la côte chez Carlita et Sarko. La baraque est en bout de cap, face aux iles et à la mer, donc exposée au large et aux tirs de missiles potentiels :

    http://www.fil-info-france.com/actualites-monde/7arch_france_2010_aout_11.htm

    2 heures avant la rencontre (infos médias), un avion a commencé à zébrer le ciel d'ouest en est, toutes les 20mn environ, jusqu'à recouvrir toute la zone. Durée d'arrosage environ 2 heures.

    Je fais le pari qu'un avion Awacs radar était très au-dessus et que les images radar tridimensionnées par les métaux des chemtrails permettaient de détecter une menace venant de la mer (sous-marin lanceur d'engins par exple).

    Ce programme est donc d'abord d'essence militaire, preuve que nous sommes en guerre permanente avec des armes "invisibles" en opération.

    Tof

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.