lundi 11 décembre 2017

Delpech et Régine


Mon Âme et mon Cœur attendent un signe de Toi
mon Amour. 
Promis, dès que je l'aurai, L, mon  immense Chérie,
 je retrouverai, soulagé,  qui sait acide et  hargne.
Et si nécessaire, 
si le Signe met trop de temps à venir,
je ferai des centaines de kilomètres pour voir une médium animalière
que j'ai repérée.
Je pensais naïvement que l'on pouvait écrire en tout temps, tout lieu, toute condition, hélas non.
Si le chant lyrique, que j'ai exercé 17 ans, représente un  sport de haut niveau qui exige une très barbante hygiène de vie,
et tourne en cercle clos dans un monde très compétitif dominé par qui l'on sait,
l'écriture, exercice solitaire, demande à son tour plus d'énergie, que je ne le pensais, et puisque je suis une bougie qui vacille et peu à peu s'éteint,
c'est peu dire que de simplement aligner des mots,
je rame, rame, rame...
car, de l’obscénité grandiloquente de l'enterrement de Johnny, de la sempiternelle présence de la fort inquiétante Line Renaud,
de celle aussi des Présidents en la Madeleine,
 à l'éviction des festivités morbides entourant JH 
de la personne de Marine Le Pen, 
il y aurait tant à dire sur le mépris des élites
que le peuple avale sans trop comprendre
le film tout en brandissant
des étoles à l'effigie de leur idole. 



Laïka côte à côte avec son amie Nessy sous la neige,
en février 2009.
Courtesy of MDLL.




"Mon âme pleure et sent qu'elle est dépareillée"
Ah, sans amour, s'en aller sur la mer...
Ah, comme qu'elle était belle et comme je l'aimais,
je n'aimerai jamais une femme autant qu'elle.
Que mon sort est amer !
Ah, sans amour s'en aller sur la mer".
Théophile Gautier.
 

7 commentaires:

  1. J'adore cette photo de Laïka si heureuse sous la neige. Toutes les deux semblent poser en regardant l'objectif, on pourrait y mettre une bulle de BD : "soit tu viens jouer avec nous, ou alors tu arretes de nous regarder comme ça !" . je suis sure qu'elle a du trouver de la neige là où elle est. P'tite Totte, elle va venir te parler, soit patient.
    Marcella

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Gallinacé, j'ai moi aussi perdu une chatte à laquelle j'étais terriblement attachée, un vrai deuil.
    Au jour de l'an qui a suivi, je me suis réveillée en râlant car je l'ai senti me pousser dans le lit, elle était un peu du genre envahissante. C'est sûr que ce n'était pas un rêve, j'ai bien senti que c'était un signe de sa part pour me faire comprendre qu'elle était encore là, en esprit du moins.

    Vu le lien qu'il y avait entre toi et Laïka tu auras un signe c'est sûr mais soit patient car ils choisissent un moment qui ne va laisser aucun doute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tellement habitué à en avoir, que le fait que je n'en ai pas me perturbe...quoique, il faudrait que je vérifie quelque chose.
      Avec Laïka, je voyageais, bougeais...maintenant l'idée de circuler sans elle...ça m'est inimaginable. De plus de l'avoir vue souffrir !
      J'ai une amie qui a perdu sa sœur, elles voyageaient constamment ensemble. Elle a donné sa voiture, tant conduire seule lui était devenu impossible. Mes deuils animaux durent des années. Je ne m'en remettrai pas.
      "Au jour de l'an qui a suivi" je ne comprends pas. 1 an pile plus tard ?

      Supprimer
    2. Non elle est morte en mars et le truc s'est passé au 1er de l'an qui a suivi. Une façon de dire "bonne année et t'inquiètes pas mon esprit est encore là". Je ne m'étendrai pas sur les autres signes de défunts humains, ainsi qu'aussi quelques montées de Kundalini dans les chakras bien embarrassantes dont une cette automne très rockn'roll mais j'ai géré le truc. Pour sentir certaines choses il faut certains profils je pense.
      Ne désespère pas, on a tous notre chemin à faire, et Laïka avait un chemin à vivre avec toi sur terre. C'est pas des instants perdus contrairement à ce que l'absence soudaine pourrait laisser croire.

      Supprimer
    3. "Laïka avait un chemin à vivre avec toi sur terre" oui, mes animaux ont eu et ont un rôle spirituel majeur. Ils m'ont tellement aidé.
      "C'est pas des instants perdus contrairement à ce que l'absence soudaine pourrait laisser croire." Oui. j'ai une tendance maladive à perdre la foi quand un coup dur m'arrive...

      Supprimer
  3. Cela me rappelle un compositeur suisse de musique contemporaine fils de riches banquiers qui menait une vie de frasques à Paris , le jour où il me fit écouter une de ses oeuvres fut celui d'une de mes grandes désillusions. C'était en quelque sorte le pendant musical de la peinture contemporaine abstraite si vous voulez, toute en impulsions et autres stridences. La musique interprétée par Johnny ne casse certes pas des briques mais elle vaut tout de même mieux que certaines musiques académiques trop confortablement subventionnées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En un sens oui...la musique contemporaine = un tas de fumier ! Lire "l'art caché" de Aude de Kerros...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.