mardi 28 novembre 2017

A jamais ton coeur, mon coeur, nos coeurs entrelacés.


  Laïka.
  Née vers Janvier 2002
trouvée près d'un château en Auvergne,
abandon ou fugue ?
et qui, de fil en aiguille, m'a été donnée  à l'âge d'environ
3 ans.
Décédée dans la nuit du 28 au 29 novembre 2017.



Elle est au paradis des siens, et espère de tout cœur qu'elle m'y attend
dans les grandes chaumes.
Ainsi, aucun vétérinaire ne sera venu, ni n'aura pénétré mon antre avec ses sales énergies,
et nous la piquer, 
ce que j'aurais détesté.
Je lui ai juste donné, hier, un peu de morphine prescrite.
Et ainsi, Laïka, constamment accompagnée de Charbonnette, qui ne la quittait que pour se sustenter, et revenait aussitôt auprès d'elle, 
se blottissant contre elle.
a rejoint ses amis de l'Invisible.
Pacha, Boule, Pépita, Claudius...
Je viens, Laïka, j'arrive...
Ne m'abandonne pas.
La trame de mon cœur est faite de toi, ma chérie...
et tu en es un fil majeur. 
Comment cette Terre peut-être contenir
à la fois des souillures comme la bonniche infernale du dessous,
et quelques êtres aussi divins que toi,
mon si tendre amour ?
Comment ?



Non abbandonarmi mai...

60 commentaires:

  1. Désolé, l'ami, Laîka va pouvoir courser mon KIKINUTS dans les étoiles ...

    Bizs

    STEF

    RépondreSupprimer
  2. Désolé, grande perte pour vous, suis de tout coeur, Laika va rejoindre mon Balkan parti il y a 1 an
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  3. Désolée aussi, j'en ai les larmes qui montent, je connais cette douleur que trop par cœur et je sais comme tous lecteurs de vos pages, combien Laïka est précieuse pour vous. Quant à moi j'évite de penser à la perte de mon chat pourtant le compte à rebours est enclenché, je n'ose imaginer ce que vous ressentez...Un seul être vous manque...Oui vous pouvez écrire à bientôt Laïka car de cet amour il en va de l'éternité...Bien à vous. D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "car de cet amour il en va de l'éternité." oh que oui...Merci...

      Supprimer
  4. Je la sentais pas cette journée. C'est mon anniv, 53, une année en 3.

    Les âmes étant tout, le reste n'étant rien, elle t'attend forcément quelque part.

    Elle est partie choyée comme personne, c'est l'important, l'éthique, la manière, tout est dans la manière de.


    Tof

    RépondreSupprimer
  5. Laïka a retrouvé "ses Grands Chaumes" et la lumière qui va si bien à ses yeux bleus, Dieu qu'elle a été aimée et heureuse !
    une rivière de larmes d'amour
    Ta Marcella

    RépondreSupprimer
  6. MAGNIFIQUE HOMMAGE A VOTRE AMIE FIDELE LAÏKA, QUE VOUS AVEZ RESPECTEE JUSQU A SA FIN PHYSIQUE PAISIBLE.
    Ésaïe 42:5 Ainsi parle Dieu, l'Eternel, Qui a créé les cieux et qui les a déployés, Qui a étendu la terre et ses productions,
    Qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent, Et le souffle à ceux qui y marchent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas d'affinité avec les textes religieux sémites ou orientaux mais vous remercie beaucoup.

      Supprimer
  7. On pense bien à toi Brebis.

    Imposture

    RépondreSupprimer
  8. Alors voilà ….
    Depuis quelques semaines je me disais qu’il me serait temps de laisser un petit message sur ton site.
    Mais je sentais bien qu’il y avait comme une page qui allait se tourner pour toi … comme une nuée en suspend chez toi.
    Là ce soir, et sans prétention, je crois que c’est le moment juste pour te donner un petit salut amical.

    Bernard.

    PS : Dans le texte de cette article (pas comme les autres assurément …) je lis « Décédée dans la nuit du 29 au 30 novembre 2017. »
    Or il se trouve ce soir nous sommes encore le 29 novembre 2017 et que la nuit du 29 au 30 novembre 2017 est celle à venir … ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brenn, j'ai rectifié l'erreur...la séparation est si terrible, si tu savais...

      Supprimer
  9. Le rakshasa vous souhaite un gros courage pour ce deuil divin.

    Elle vous attend tranquillement maintenant.

    RépondreSupprimer
  10. Des moments d'abîmes et de souffrance qui lacèrent mais que la caresse silencieuse du temps va tout doucement estomper.
    À votre Laïka remplie d'amour qui, même passée sous d'autres cieux, est et sera toujours à vos côtés.
    Toutes mes pensées.
    Anne/Macha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais que jamais, comme celles D'Useppe ou de Pépita, leurs amours ne s'estompent.
      J'ai eu intersigne...j'expliquerai ce que c'est. A se demander si Laïka n'est pas Mira de mon enfance qui me serait revenue...

      Supprimer
  11. La perte d'un animal peut-être aussi douloureuse que celle d'un humain, et je sais que pour toi Christian, Laïka était plus qu'un humain... Seul le temps apaise, attends quand même encore quelques années pour aller rejoindre tes chers amis ! Affectueusement, Bichau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais autant souffert que ces derniers jours, totalement déboussolé...j'ai prié la Vierge pour que Laïka quitte cette Terre ! Jamais...L'autre grande souffrance fut celle de ma Useppe...que ma grand-mère et Orla me pardonnent...elles me comprendront...

      Supprimer
    2. La perte d'un de nos animaux peut être pire encore que celle d'un de nos êtres chers. Nos petits amours ne sont pas extérieurs à nous, ils sont nous, une part de nous-mêmes. Quand ils meurent une part de nous meure...

      Depuis le début de cette semaine ma petite minette de 16 ans ne mange plus, ou si peu, comme pour me faire plaisir. Il ne me reste plus qu'elle...

      Je sais que si je l'amène chez le véto, ce sera fini. Ça ne rate jamais...

      Je l'aime ma minette...

      Bises Brebis. T'es quelqu'un de bien.

      Supprimer
    3. Merci. La perte de la Laïka visible est l'évènement le plus douloureux que j'ai eu à vivre. Quand je la voyais aussi belle à 14 ans, je n'aurais pas imaginé que la fin à 15 et demi serait venue si proche. Heureusement, je dors à nouveau. Quand la véto m'a dit que "24 heures sans boire ni manger" serait le signe, je n'en croyais pas mes oreilles...je l'ai forcée à boire, au goulot. Arrivé à un certain âge, qu'ils ne mangent plus est un signe majeur, hélas. J'aimais tant prendre la route avec elle...je ne sais pas comment je vais vivre. Je vous souhaite aussi beaucoup de courage. Pour votre minette, ce n'est peut-être qu'un passage.
      "Je sais que si je l'amène chez le véto, ce sera fini. Ça ne rate jamais..." je ne comprends pas tout à fait. Cela signifie t-il qu'ils euthanasient trop ?

      Supprimer
    4. J'ai l'impression que parfois certains vétos vont avant tout soigner le maître plutôt que l'animal. J'ai perdu un chat il y a 3 ans, le fils de ma minette, à la suite d'une complication, et j'étais dans un état terrible. C'est peu de le dire. Il était comme mon fils. Avant cette complication, la véto m'avait demandé si j'étais prêt à administrer les soins quotidiens à mon minou, soins contraignants (diabète), j'étais bien sûr prêt à le faire. Là où je veux en venir, c'est que certains vétos jugent peut-être que psychologiquement, un maître ou une maîtresse ne tiendra pas le choc et qu'il peut y avoir une tentation de proposer la piqûre fatale, ne serait-ce que la proposer trop tôt.

      Ma minette va un peu mieux aujourd'hui, je ne lui ai pas laissé le choix de manger. Elle le fait si je la mets devant sa gamelle. Je lui parle longuement pour l'encourager, jusque là cela semble marcher. J'ai une seringue (sans aiguille) pour la faire manger au besoin. J'espère comme tu le dis que ce n'est qu'un passage. Oui, j'espère. Mais en années humaines elle a plus de 80 ans...

      Je suis tout de même heureux de lui avoir éviter 1/2 heure de voiture en cage aujourd’hui, le stress du véto, la prise de sang et tout le toutim alors qu'elle est très faible et que finalement elle ne tolère guère que moi la petite mèmère. S'il faut vraiment le faire cela viendra assez vite. Je n'attendrai pas l'urgence. Je sais déjà qu'ils la mettraient avec un goutte à goutte dans le nez dans une cage. Toute seule. Sans moi. Abandonnée. Je préfère la surveiller et prendre le temps de m'en occuper tant que c'est possible. Tant qu'elle ne souffre pas.

      Je croise les doigts, mais quoiqu'il en soit, la vie me rappelle qu'elle n'est pas immortelle, pas plus qu'aucun de nous. C'est bizarre, je m'imaginais qu'elle irait à 20 ans voire plus. On verra. Le plus important c'est qu'on s'aime...

      Je suis heureux que tu redormes, sache que je comprends ta douleur. Dans ma famille, on avait aussi perdu un beau gros chien, paralysé du train arrière à 7 ans... Trop tôt. Vraiment trop tôt. Pas de doute qu'il avait une âme. Il comprenait tout. C'est tellement compliqué de s'attacher...

      Bien à toi.

      Supprimer
    5. " C'est bizarre, je m'imaginais qu'elle irait à 20 ans ." J'ai eu exactement cette phrase en tête concernant Laïka, et soudain, je lis la vôtre...C'est un pan très heureux de ma vie qui est parti. Je suis sonné. De légère, il y a encore 7 ans, ma vie est devenue un cortège d'emmerdes...J'attends des signes, désespérément. Laïka a eu une vie très heureuse jusqu'à 14 ans environ. Et puis, 1 an et demi de calvaire...Une seule hâte : l'avoir rejointe, et je ne plaisante pas...

      Supprimer
    6. Garde courage l'ami Brebis, on ne sait pas ce que la vie nous réserve. Quelques mois après la perte du fils de ma minette, alors que j'étais au plus bas à tous les niveaux, sa mort étant comme le dernier clou de mon cercueil ; j'ai rencontré la femme avec qui j'ai eu la plus belle histoire d'amour de ma vie bien qu'elle se soit mal finie plus tard.

      J'en ai retiré une nouvelle activité qui est bien partie pour me sortir bientôt la tête de l'eau. Idée donnée par le père de ladite donzelle. Je n'aurais jamais pu l'imaginer il y a trois ans à la mort assez soudaine de mon petit minou. Oui, garde courage. C'est comme pour les enfoirés qui pensent nous gouverner, on les verra peut-être tomber de notre vivant, quelle joie se serait...

      Pour ma minette, toujours une grande inquiétude. L’appétit ne revient pas même si j'arrive un peu à la nourrir, si peu. Ce sera donc le véto avec toutes les craintes que ce soit grave, et non pas passager, vu son âge et certains symptômes. En attendant, ses yeux restent vivants, elle communique et ronronne malgré sa faiblesse...

      Supprimer
    7. Merci, mais je n'ai pas la force d'avoir du courage, je suis poignardé...ne me parle pas de rencontre amoureuse, de grâce, j'en vomirais...en tous les cas, personne n'a eu l'indécence de me parler d'un autre chien...Laïka était tellement plus...

      Supprimer
    8. J'ai eu droit tout à l'heure à l'idée de prendre un nouveau chaton, alors que je viens de faire "hospitaliser" ma minette. Je n'en veux pas à cette personne (chère à mon coeur) qui ne recherchait sincèrement que mon bien.

      Si je n'avais recherché que mon bien, j'aurais déjà un ou d'autres animaux pour "prendre la suite de ma minette". Or, il se trouve que justement, j'ai fait en sorte de m'occuper au mieux d'elle sans lui apporter de stress supplémentaire à la perte de son fils. Je ne le regrette aucunement. Mais maintenant, c'est peut-être l'heure de vérité. Pour elle surtout et pour moi aussi.

      Suite à sa pds, pas de maladie du rein, ni diabète, comme quoi les croquettes de qualité du véto sont peut-être efficaces. En revanche, problème au foie. Je suis dans l'attente. En rentrant chez moi, j'ai failli l'appeler comme d'habitude... Ça commence, je veux qu'elle revienne... je n'ai plus qu'elle...

      Ce qui me tue, c'est cette "violence" chez le véto, aussi doux et humain soit-il. Elle n'aime pas ça. Je ne sais pas si je dois regretter de l'y avoir emmenée ou pas. Les pds, elle s'est révoltée... comme toujours... Elle doit être mise en perfusion avec décharge si besoin d'anesthésie pour se faire et éventuel échec vu son état. C'est sa seule chance. Sinon elle serait "crevée" de déshydratation chez moi, ne voulant plus boire. Ça, je ne veux pas sans pouvoir alléger ses peines.

      Alors la véto veut y croire, et moi aussi. On verra après les examens complémentaires. Si seulement. En attendant, étape par étape le scénario de la perte de mon précédent minou se répète. C'est en tétanisant.

      Bref, ce soir : vin. En attendant demain et le verdict du jour 1.

      Je comprends ta souffrance et comprends aussi ton point de vue sur l'amour. Là, je vais passer en mode au jour le jour et ce n'est pas prêt de changer... on ne fait pas le deuil d'autant de belles années comme ça.

      Comme on dit, on ne peut pas savoir qui aura été la "femme" de notre vie avant d'avoir fini notre vie. Mais j'en connais une qui, pour l'instant, tient la meilleure place et malheureusement ne dormira pas avec moi ce soir, pour garder mon sommeil. Ce n'est arrivé qu'une petite poignée de fois en plus de quinze ans... Plus de 5500 jours. Une paille... Les gens n'imaginent pas...

      Supprimer
    9. Ma chérie et ses beaux yeux bleus :

      http://www.zupimages.net/up/17/50/xi5t.jpg

      Priez pour cette crème de minette s'il vous en plait.


      Et son défunt fils, mon gros doudou adoré. Un pieux dans le coeur pour moi... Un amour ce chat. Les gents ne peuvent pas savoir...

      http://www.zupimages.net/up/17/50/35hm.jpg

      Mon défunt chat de "combat".

      Je les aime eux et les autres. :)


      J'espère qu'on les retrouvera par la suite. Mais seulement quand on aura fait ce qu'on aura à faire sur Terre. ;)

      Supprimer
    10. Ton témoignage est intéressant mais signe d'un pseudo, s'il te plait !Je me mélange les pinceaux et ne sais à qui je m'adresse. Merci...
      C'est quoi un PDS ?
      Je forçais Laïka à boire un peu, 3 fois par jour, mais sûrement qu'elle est partie déshydratée...les animaux le veulent d'ailleurs puisqu'ils ne boivent, ni ne mangent.
      Si le véto était venu, il n'aurait pas eu le matos, aussi, il eut fallu l'emmener là-bas : et que d'animaux meurent en trajet...je voulais qu'elle s'endorme ici, sans peur : elle ne gémissait nullement. sans détresse supplémentaire. Et l'idée qu'elle meure chez eux, ah non !
      Je souhaite aussi les revoir. J'ai un de mes reins qui est attaqué : ça me rapproche ! Je vais voir les photos...Laïka allait avoir 16 ans, au bout d'un moment, le combat est tragique mais ridicule, j'ai honte, je m'en veux de l'avoir emmerdée avec la balnéo et les trajets...Qu'elle ne m'en veuille pas. QQ de ma famille m'a fait hier une réflexion honteuse et déplacée, je n'ai pas dormi une minute...alors que j'ai doublé la dose de tranquillisants. Je ne supporte plus aucune réflexion : que le deuil fragilise. Et toujours pas de Songe avec Laïka...Laïka est "partie" avec du Tramadol...

      Supprimer
    11. Qu'elle est jolie ! Comment ne pas aimer ces boules d'amour ?! Comment ne pas en faire des divinités ! Et elle a eu un grand fils au poil ras ?

      Supprimer
    12. Ok Brebis, je vais faire l'effort de ne pas poster en anonyme, je sais que tu n'aimes pas ça... On dira que je suis "Bunker" ou plutôt un anonyme forcené de chez Wendy (et avant Maha) qui est ton lecteur depuis un certain temps. Je t'ai même lu quelque part ailleurs, une sorte d'endroit où il y a une sorte de forum tout pourri. ;)

      pds = prise de sang !

      Bon. J'ai le verdict pour ma minette. Grosse tumeur sur le foie. Je ne suis pas convaincu par l'idée d'une chimio ou d'une chirurgie vu son état et son age. Pareil pour la véto. Coup de massue même si je ne suis aucunement étonné. Je connais cet état. Je "flotte". En voiture, arrêté à un feu, j'avais l'impression que la voiture glissait en arrière. Alors que non... C'était moi.

      Elle est arrivée au bout de sa vie. Et c'est moi qui la retient, finalement... Voilà la vérité crue. Peut-être serait-elle déjà décédée si je l'avais laissée tranquille sans l'emmener chez la véto. Morte chez elle. J'habite chez elle en réalité...

      La véto m'a laissé la reprendre à la maison en voyant pour la suite. En rentrant elle était guillerette, réhydratée, elle a même remangé un peu d'elle même. Mais quelques heures après ce fut rebelote. Elle sera peut-être en forme demain matin, ou pas, etc. Elle s'étiole. Elle me quitte...

      Alors, comme je sais que je vais prendre encore plus cher que ces derniers jours (c'est pour dire), j'essaye de me préparer...


      "Un être cher qui meurt : elle ne voit aucune injustice et ne se sent pas abandonnée. Elle accepte sa décision de retourner dans le monde de l'âme. Elle respecte le choix de l'autre même si elle s'ennuie de sa (non) présence physique."

      ...

      "Pour mon premier chien, on l'alimentait à la seringue (sans aiguille !) avec des bouillis de céréales et des vitamines ...mais c'était la fin, et c'est aussi parce qu'on arrivait pas à accepter de le laisser partir ... "


      En fait cela ne prépare rien. Je morfle, je pleure, plus que je n'ai pleuré déjà pour un humain. :/

      C'est mon amour poilue qui me quitte. Je la force à boire mais c'est une forme de violence qui m'insupporte...

      Elle ne veut pas. Elle ne veut plus...

      Te lire me fait du bien, cela m'éclaire.


      J'ai vécu un truc bizarre la nuit juste avant de l'emmener chez la véto. Je dormais, rêve semi-lucide peut-être, et j'ai senti une "attaque"/"présence" dure à décrire. Je tournais le dos à ma minette dans le lit emmitouflé dans mes couvertures. Et j'ai senti une chose se lover contre mon dos. coatl... C'est ce que j'ai entendu. Je me suis débattu. Ce n'est pas la première fois... (il faut savoir que j'ai vécu beaucoup de choses bizarres dont j'ai parlées pour certaines chez Wendy)

      J'ai rêvé aussi du fils de ma minette. Un rêve non dérangeant comme certains auparavant. Les rêves lucides où on est avec ceux qu'on aime disparus, comme si c'était réel. Et on se réveille pour se rendre compte qu'on avait oublié qu'ils étaient morts. On se réveille et on fond en larmes...

      Une part de moi aimerait aller juste s'installer au milieu de mon (très grand) terrain et repousser tout le monde. Ne jamais s'attacher. Pour autant ma minette ce soir est encore là et je la câline. Cela ne durera pas, je le sais... je l'aime et je lui dis.


      Supprimer
    13. Ps : pour son défunt fils, il était un "métis" (huhu ^^), son papa était un autre de mes chats disparus, un superbe chat noir aux poils si doux et soyeux. On ne le voit pas sur la photo mais il avait une robe européenne mais en partie mélangée avec celle de sa mère. Et surtout il en avait pris la robustesse. Je l'ai gardé car il était le plus aventureux et "agressif". Il a eu deux autres frères de portée : un comme leur mère mais rouquin et un comme lui rouquin (un amour vraiment) que j'ai donné à ma soeur qui l'a laissé crever de septicémie (ça coûte cher le véto). Ce que je ne lui ai jamais pardonné entre autres choses.

      Ce petit chat qui m'a tant donné, je l'ai au sens propre sorti du "cul de sa mère". Ça peut paraitre bizarre mais au moment de partir au boulot ma minette était en train d'accoucher. Et moi à l'époque je ne calculais pas ce genre de chose. Il se trouve que mon gros doudou c'est moi qui l'ai sorti de sa mère car il s'était présenté du mauvais côté. Et j'ai ouvert sa poche amniotique. 10 ans d'amour sans limite s'en sont suivis...

      Désolé pour le pavé Brebis...

      Supprimer
    14. @Bunker. Merci au contraire...

      "C'est mon amour poilue qui me quitte. Je la force à boire mais c'est une forme de violence qui m'insupporte..." j'ai vécu la même chose, cela me fend à nouveau le cœur. L'animal sacré sait...il connait le processus. Peut-être qu'on l'emmerde en le retenant...

      Je ne comprends pas bien ce passage : (extrait ? qui est "elle" ?) "Un être cher qui meurt : elle ne voit aucune injustice et ne se sent pas abandonnée. Elle accepte sa décision de retourner dans le monde de l'âme. Elle respecte le choix de l'autre même si elle s'ennuie de sa (non) présence physique."

      De mon côté, je pense que j'irai voir un médium animalier.

      Supprimer
    15. Pour le passage/citation en question, c'est du Lise Bourbeau. Alors cela vaut ce que cela vaut... Moi ça me touche car je comprends bien que je ne veux pas qu'elle parte même si j'essaye de faire "mon chemin" assez vite pour elle, le temps presse. Je dois accepter. C'est tout le problème de ma vie, je n'ai jamais rien accepté et me suis battu avec colère. Mais là c'est différent. Point de colère... Juste de l'amour.

      Ce que je comprends de cette citation c'est que j'accepte que mon amour de minette quitte le monde matériel après m'avoir tant apporté. Que je ne dois pas m'en vouloir, ni lui en vouloir, ni en vouloir au monde. Elle m'a donné ce qu'elle pouvait me donner dans cette incarnation et je ne peux que la remercier. Des années de plus ou de moins ne changeraient rien. On en était à une certaine osmose elle et moi. L'âme de ma maison comme déjà dit...

      Ce que j'essaye d'imprimer dans mes circuits, c'est qu'on ne peut pas être abandonné passé 18 ans. Il n'y a que nos parents qui auraient pu nous abandonner étant enfants. Quand une compagne nous quitte ou dix milliards de fois pire un de nos animaux, il ne faut pas le vivre comme un abandon. Facile à dire. Mon amour est encore là pour quelques jours, quelques heures, que je pleure toutes les larmes de mon corps. Pas pour elle, ni pour moi. Mais pour le "nous" qui va disparaitre de ce monde matériel.

      Je suppose que c'est la leçon, rien n'est éternel, surtout pas le meilleur. Désolé pour le poncif...


      En me levant aujourd'hui, elle n'était pas sur mon lit comme à son habitude. Elle était allée se "cacher" dans le canapé. A l'intérieur. Franchement, puisqu'elle ne répondait pas à mes appels, je pensais qu'elle était décédée. Une fois déchiré le tissu qui me séparait d'elle, j'ai pu la voir vivante me regarder. Je n'ai pas eu le courage de la sortir pour la forcer à boire et à manger...

      Je lui ai parlé, dis que je l'aimais et suis parti dehors une ou deux heures. Je n'avais pas le coeur de la déranger. De la forcer à boire ou manger. Je suis désespéré au sens propre. Une sorte d'état de choc. Assommé.

      En revenant, elle n'avait pas bougé de sa cachette. J'ai mis deux heures à essayer de la sortir et de la nourrir. Elle est encore largement consciente, elle tient debout. Mais elle refuse toute alimentation.


      Je l'accepte désormais. Et donc il faudra gérer la suite.

      D'une certaine manière, je remercie la véto qui a très bien géré la chose. Que ce soit pour moi ou elle.

      Je pense que mon amour ne sera plus là d'ici quelques jours.

      Et je sombre.

      Mais je ne peux pas me le permettre sinon je ne me relèverai jamais. J'ai des choses importantes à faire par ailleurs.

      Alors je vais dire au revoir à mon amour que j'ai eu la chance d'avoir il y a 15 ans. Une minette qui a passé ses premiers mois sur le toit d'une case à l'île de la Réunion où j'ai passé quelques années. Je remercie "le Jacques" de me l'avoir donnée elle et son frère. Frère que j'ai donné à un amoureux des chats. Pas à un salaud comme il y en a parfois là bas avec les animaux...

      Le plus beau cadeau de ma vie finalement... Qui m'a suivi plus de quinze ans et m'a aidé à grandir.

      Je l'aime...

      Supprimer
    16. "Elle" = l'âme, notre âme qui est ici pour apprendre selon Lise Bourbeau.

      Ce que je sais, c'est que quand j'ai des galères, je lis du Lise Bourbeau. Ça vaut... hmm, ce que ça vaut. :)

      Elle m'a beaucoup appris sur la putrie de mon ex par exemple. :p

      Mais si je la cite, c'est que ça ne va pas fort... donc bon. Petit grain de sel. ;)

      Supprimer
    17. @Bunker, merci beaucoup pour ce témoignage...

      Supprimer
    18. Et merci pour le tien, je t'embrasse le gallinacé... ;)

      Supprimer
  12. Hô.... dois-je te dire que je l’ai senti hier. Oui hier. Et j’avais peur de venir te lire aujourd’hui comme je n’en ai pas eu la force hier soir...

    Laïka est sereine maintenant elle ne souffre plus.

    Je pense beaucoup à la peine que tu dois ressentir. Le deuil infaisable mais elle est toujours avec toi, dans ton cœur.

    Laisse la rejoindre la paix de l’autre monde, ne reste pas accroché....

    Mon ami, pleure et pleure encore, vide ta souffrance.

    Vous vous aimerez toujours.

    Ton amie bien perturbée qui t’embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Merci Wendy,

      je me suis bien demandé si tu avais eu un flash ou quelque chose.
      Ma petite chérie est partie dans la nuit du 28 au 29 novembre.
      J'aurais pu lui donner du tramadol 2 jours plus tôt.
      Bien sûr que le laisse rejoindre l'autre rive, mais qu'elle m'y attende et ne m'oublie pas...et qu'elle m'envoie des signes comme j'en ai eu 1, 2 ou 3 jours avant son départ...

      Supprimer
    2. Laïka est une fugueuse, elle a fugué vers les hautes-chaules du Forez, je lui demande de simplement de temps en temps, me revenir...

      Supprimer
    3. Oui, hier, une appréhension davantage qu’un flash...

      Je suis tellement désolée : j’ai trop mal aux oreilles pour te téléphoner.

      Je pense beaucoup à toi, à elle, je t’embrasse très fort.

      Supprimer
  13. Je compatis très sincèrement. Je crois que, sous une forme ou sous une autre, vous retrouverez votre belle Laïka.

    Avec toute mon affection

    RépondreSupprimer
  14. @Merci Blaise...mais où et quand ? Et il me faudra au minimum crever pour cela !
    @Wendy. Laïka a dû fuguer, car je ne sens pas sa présence à mon côté, contrairement aux animaux précédents...ça me fait peur...
    Tout me semble vain. Avec Laïka, j'en ai passé des nuits dans ma voiture en pleine forêt sans aucune crainte, là, je paniquerais complètement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a (c’est seulement mon sentiment) un moment plus ou moins long d’absence totale.

      Puis, il y a les « âmes qui reviennent de temps en temps » et celles « qui s’eloignent « et qui ne reviennent pas.

      Pour le moment, (selon moi et ça vaut ce qu’en ça vaut) il est trop tôt pour qu’elle revienne vers toi.

      Attends quelques jours ou trois ou quatre semaines. Il faut qu’elle choisisse de là où elle est ....et que toi, tu aies absorbé son absence terrestre.

      Certains ne reviennent pas mais cela ne veut pas dire qu’ils ne t’aimaient pas...

      Elle reviendra , je pense, mais attends encore un peu...

      Supprimer
    2. Où et quand ?.. C'est là qu'il faudrait le concours d'une Brent Atwater. Mais peut-être Wendy a-t-elle raison lorsqu'elle dit qu'il est encore trop tôt pour que sa présence se fasse sentir à nouveau. À moins qu'elle ait une mission à remplir ailleurs (une âme à sauver du gouffre), avec quelqu'un d'autre, qui sait ?..

      Supprimer
    3. @Wendy, j'ai eu un signe très puissant de ma chatte Useppe 2 ou 3 jours après son départ !
      @BS, Laïka est ma divine ! Nous appartenons l'un à l'autre...je l'ai aimée à la folie, avec des erreurs ! J'espère qu'aussi son amour est éternel...

      Supprimer
  15. L'Amour est un miracle.
    Dieu vous garde.
    Bien à vous,
    téléphobe

    RépondreSupprimer
  16. Je suis désolé pour Laïka et toi.
    J'espère que tu n'en souffriras pas trop.

    Paix à son âme.

    CQCR

    RépondreSupprimer
  17. Je suis tellement triste de lire cette nouvelle atroce. Je sais à quel point ta Laïka EST importante pour toi, et à quel point tu l'étais pour elle. Je suis de tout cœur avec toi Brebis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci JF de ton soutien...et continue ton combat pour les animaux !

      Supprimer
  18. Je vous lis depuis longtemps, mais je n'ai jamais laissé de commentaires. Mais aujourd'hui, je me joins aux autres lecteurs de votre blog pour vous dire que je suis de tout cœur avec vous, je sais à quel point c'est douloureux. Mais nos animaux vont aussi au paradis et de temps en temps nous font des signes et nous protègent, cela m'est arrivé avec ma petite chienne Poupette plusieurs années après son départ. Ne désespérez pas. Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Merci beaucoup^Marie, d'autant que j'adore votre prénom. La Vierge est la seule figure spirituelle que je prie.

      Supprimer
  19. Un animal aimé reste près de sa source.Tu es sa source.Bien à toi.JD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JD, merci beaucoup pour cette phrase qui me va droit au cœur.

      Supprimer
  20. Salut, Chris.

    Vous aurez eu beaucoup de chance de vous trouver. Le lien persistera.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JP.Merci beaucoup. Laïka est un don du Ciel. Je connaissais son extrême importance bien avant son départ. Mais alors, maintenant ! De ma vie, je n'ai jamais autant souffert, une lampée de plus, et je sombre dans la démence.

      Supprimer
  21. Je comptais te laisser un mot raisonné, vain mais sincère mais voilà ...
    En tes quelques lignes lues je suis retombé dans l'état chronique qui est le miens depuis trois mois de la même séparation. Je l'avais attendue trente ans.

    Comme toi une petite chatte n'est pas loin; d'ailleurs elle prend le relais comme elle peut et me veille comme un enfant, ce qu'elle n'a jamais fait.

    Je ne te lâcherai aucun mot vain, j'en suis bien incapable étant moi-même confronté à la vacuité de tout raisonnement.
    Je sais que c'est con à dire mais j'entrevois à peu près ce que tu vis en ce moment même si chaque relation est différente.
    Donc compassion amicale, tristesse largement partagée et empathie de fait.

    Phyllobates terribilis

    RépondreSupprimer
  22. Beau regard profond, votre amie disparue. Empathie. Courage à vous. -- un simple rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien plus que mon amie, c'est mon amour absolu, mon enfant, ma divine chérie, mon guide spirituel...de toute éternité. Une raison de plus pour mourir.
      Cordialement.

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.