lundi 2 octobre 2017

Barbara



Les mains sacrées de Barbara. 
Bigleux, nous remarquons à l'instant,
que ce sont ses cuisses nues
qui sont à l'arrière-plan.
Ça, c'est de l'érotisme,
où tout est suggéré,
sans que rien de litigieux ne soit exhibé.
Aucun film, aucun livre,
ne peut rendre son Génie,
ni même l'approcher.
Après un concert au Châtelet,
une chanteuse dont nous ne nous souvenons pas du nom, dans un élan de lucidité, a avoué 
à ses confrères et consœurs :
"nous sommes des nains à côté".
Il faut l'avoir vue à sa grande période,
ce qui fut, enfant notre privilège.
Le bijoux est  à la fois phallique et vulvaire.
L'Art, la Spiritualité, le Religieux au sens noble-
au-delà des Religions-, et les Animaux sont les seules rampes auxquelles, et alors que nous voici incarnés dans une civilisation définitivement à la dérive, nous pouvons nous raccrocher,
avant le plongeon final.



 

11 commentaires:

  1. Le bijou n'est ni phallique, ni vulgaire.

    C'est un vajra hindouiste, ou kongo dans la mythologie japonaise.

    Il est utilisé par les théoriciens du plasma de Thunderbolts comme symbole du caractère électrique de l'univers.

    https://www.electricuniverse.live/

    Cet article :

    http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/051206lightning.htm

    Les anciens ont assisté à des phénomènes célestes d'ordre électrique et plasmique d'envergure inconnue de nos jours.

    Partout dans le monde on retrouve ce types d'archétypes, de Sumer aux mayas, les éclairs de Zeus, le dragon chinois, le serpent à plumes, le marteau de Thor, la lance de Michaël, ....

    http://www.thunderbolts.info/tpod/2004/arch/040928cosmic-thunderbolt-1.htm

    http://www.thunderbolts.info/tpod/2004/arch/041004cosmic-thunderbolt-2.htm

    Quelques exemples de l'origine céleste et physique des archétypes des mythologies mondiales :

    http://www.thunderbolts.info/tpod/00subjectx.htm#Mythology

    L'univers est isomorphe et ce qui est en haut est pareil à ce qui est en bas. C'est vrai dans les mondes spirituels comme matériels.

    Lorsque une colonne de plasma se forme dans l'atmosphère, elle a toute les caractéristiques d'un vortex s'enroulant autour d'un pilier :

    http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050103coiled-serpent.htm

    Les anciens n'ont pas eu de mal à faire le parallèle entre ces phénomènes électro-plasmiques, symboles de vie et de destruction avec la Kundalini qui s'enroule autour de l'axe de l'homme.

    De l'axus mondi à l'axus homo, il n'y a qu'un pas que les anciens partout sur terre ont bien vite franchi.

    Il y a donc un parallèle évident et patent entre les systèmes religieux de nos ancêtres, les phénomènes célestes et l'initiation. Un système cohérent, une cosmogonie opérationnelle, des temples et rituels qui provoquaient et utilisaient les forces de la nature pour illuminer les hommes comme le ciel.

    Que la Divine exhibe ainsi le symbole du feu du ciel dont sera fait plus tard le symbole du feu du serpent n'est pas anodin.

    L'éther du feu humain n'est probablement pas du même ordre que le feu du ciel, mais il procède du même principe, une des nombreuses composantes.

    Tous les phénomènes procèdent d'un vortex, de l'énergie la plus éthérée à la matière, des courants hélicoïdaux dans le plasma à l'ADN.

    Stylisé par l'écriture chinoise, le symbole de longévité :

    http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/051015chinasymbol.htm

    Et finalement, c'est une sacrée bonne nouvelle, car cela permet de porter un œil nouveau et affuté sur l'histoire des hommes et du monde, sur notre métabolisme.

    Nous sommes un vortex d'énergie stabilisée animé par les éthers de l'univers et donc connecté à lui.

    Notre histoire est faite des fureurs du ciel et des astres qui régulièrement nous renvoient dans nos 22.

    Les grandes civilisations dont les ruines parsèment la planète sont toutes mortes du fait de ces phénomènes tueurs de mondes.

    Le vajra est tout autant un symbole de vie que de mort et de renaissance.

    L'inconscient de Barbara donc.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Totof, tu es un miracle...
      Je ponds 3 phrases, tu m'en ressors un pavé ! Continue...J'en deviens une muse...Un point me vexe...et tu n'as que 132 de QI...tu as raté ton examen ce jour-là, ce n'est pas possible. Et où commence et où finit ta culture, bon sang !
      Petite précision, j'y vais de mes fantasmes...entre la verticalité et les pleins et les vides du bijou, les cuisses nues...posé comme cela dans une main...c'est tout...et je n'ai jamais parlé de vulgarité....
      Mais un bâton dans les mains a aussi la double et semblable symbolique...

      Supprimer
    2. "Les anciens ont assisté à des phénomènes célestes d'ordre électrique et plasmique d'envergure inconnue de nos jours." Pas qu'eux, j'ai assisté à un de ces évènements...
      Ce que tu décris est aussi proche de l'ADN...

      Supprimer
  2. Le Vajra, en tibétain dorjé. C'est sans doute le symbole le plus important du bouddhisme tibétain. Le terme signifie "diamant" et désigne la nature indestructible de l'esprit en soi, l'éveil, qui est à la fois impérissable et indivisible. Le petit sceptre semble être, à l'origine, le foudre de diamant du dieu Indra, c'est une marque de royauté et de puissance.

    Lorsqu'il est associé à la cloche, le vajra symbolise les moyens habiles et la compassion, tandis que la cloche représente la connaissance et la vacuité. Les tenir ensemble dénote l'unité de la connaissance et des moyens.

    Voici le symbolisme du Vajra en détail:

    1- les cinq pointes supérieures représentent les cinq sagesses, cinq facettes du diamant qu'est l'esprit éveillé:

    la sagesse semblable au miroir, qui signifie que l'esprit éveillé, tout comme un miroire parfaitement poli, reflète nettement toutes choses, possède la capacité de tout connaître, sans aucune confusion.

    la sagesse de l'égalité, qui reconnaît que tous les phénomènes du samsara (me monde ordinaire) et du nirvana (les champs purs ou paradis des bouddhas) sont d'une nature égale en ce sens qu'ils sont d'une essence unique: la vacuité

    la sagesse de la distinction, qui dénote que l'esprit éveillé perçoit non seulement la vacuité de tous les phénomènes (ce qu'opère la sagesse de l'égalité) mais aussi, dans une simultanéité sans confusion, tous les phénomènes tels qu'ils se manifestent;

    la sagesse accomplissante, qui permet aux bouddhas de créer des champs purs et des émanations oeuvrant pour le bien des êtres;

    la sagesse de l'espace universel (sct. dharmadatou), qui indique que tous les phènomènes, au-delà de tout concept et de toute dualité, demeurent dans la connaissance pure de l'esprit.


    2- En même temps que les cinq sagesses, ces cinq pointes supérieures symbolisent les Cinq Vainqueurs ou cinq principaux Bouddhas Masculins sur un plan mystique. Les cinq pointes inférieures symbolisent les Cinq Bouddhas Féminins.
    3- Les bouches de makara (monstre marin) dont émergent les pointes dénotent la libération du cycle des existences.
    4- Les huit pétales supérieures représentent les huit bodhisattvas masculins, autrement dit huit grands bodhisattvas demeurant dans des domaines célestes.
    5- Les huit pétales inférieures sont les huit bodhisattvas féminins.
    6- La partie ronde au milieu désigne la vacuité.

    Tout pratiquant bouddhiste au Tibet et tout officiant d'un rituel possède trois objets auxquelles les tibétains attribuent un sysmbolisme profond et minutieux. Ce sont le vajra, la cloche et le mala.

    http://www.jutier.net/contenu/vajcloma.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "2- En même temps que les cinq sagesses, ces cinq pointes supérieures symbolisent les Cinq Vainqueurs ou cinq principaux Bouddhas Masculins sur un plan mystique. Les cinq pointes inférieures symbolisent les Cinq Bouddhas Féminins.
      3- Les bouches de makara (monstre marin) dont émergent les pointes dénotent la libération du cycle des existences.
      4- Les huit pétales supérieures représentent les huit bodhisattvas masculins, autrement dit huit grands bodhisattvas demeurant dans des domaines célestes.
      5- Les huit pétales inférieures sont les huit bodhisattvas féminins.
      6- La partie ronde au milieu désigne la vacuité. "

      et ça, ce n'est pas de l'étorisme.

      Supprimer
    2. Il manque le point d'interrogation à la dernière phrase... "érotisme ?", ce qui change le sens de la phrase, et signifie que ça l'est !

      Supprimer
  3. Oui, tout est lié, de l'énergie qui anime les galaxies et les forme jusqu'à l'énergie qui anime l'hominidé et le façonne, il y a isomorphisme.

    Nous sommes bien les enfants de Dieu et avons été faits à son image.

    Tu as raison, cette image de Barbara est d'un érotisme torride, absolument pas vulgaire, la femme relié au phallus énergétique symbolique galactique. Ton inconscient l'a vu.

    Magique.

    Tout procède d'un vortex d'énergie. En son centre, l'énergie se condense en matière.

    Quand 2 flux d'énergie s'enroulent l'un autour de l'autre, la matière et la vie apparaissent.

    Les emmerdes commencent.

    Si cette énergie est d'ordre de l'omniscience, de l'infini et de l'éternel, sa progéniture ne l'est pas, elle est de la nature de la mort et de l'éternel recommencement, de la galaxie à la cellule, tout est périssable et donc illusion.

    On se demande toujours ce qu'on fout là.

    Pour VOIR, se SOUVENIR, et RENTRER A LA MAISON, quitter le domaine de la nature de la mort pour retourner à l'origine, la matrice intouchée qui n'est pas de ce monde.

    L'univers est farceur : une énergie virginale de vie se condense pour se mirer, en paie le prix fort dans la nature de la mort, pour retourner à l'origine.

    Alors que je me pensais gravement malade, j'ai découvert cette théorie des plasma, pendant que je commençais sérieusement mes recherches spirituelles.

    L'un a rencontré l'autre. Ils ont toujours des problèmes avec l'infiniment petit, comme tout le monde, car, cela procède d'avantage de Lois spirituelles, comprendre des principes d'organisation des flux d'énergie, que de physique ou mathématique.

    Il faudra "spiritualiser" la cosmologie pour enfin comprendre.

    Dans notre monde de la nature de la mort, certains sorciers d'en haut parviennent semble t-il à se maintenir au-delà de la mort physique en phagocytant l'énergie des vivants à travers les égrégores.

    L'énergie "religieuse" des siècles passés était semble t-il de meilleure qualité à titre de nourriture pour ces vampires.

    Quand le statu quo a été brisé en 1789, la qualité a baissé, et ils doivent jouer avec la quantité de la masse lobotomisée, et cela abaisse aussi la qualité des morts vivants de l'autre côté dont la "santé" dépend de la nourriture ingérée.

    On est ce qu'on mange, valable aussi pour la sorcellerie.

    Les sorciers élevés aux prières chrétiennes mangent maintenant de la ferveur footballistique, sportive, des attentats (11/09), concerts de musique, ferveur guerrière, jusqu'à rendre abjectes les égrégores. J'ose à peine imaginer la gueule de l'égrégore Mahométan qui sert de nourriture à la masse. Normal qu'ils disjonctent.

    C'est un cercle vicieux dont on ne sortira que par la disparition de ces vampires et de leur système infernal.

    On en sortira collectivement très mal, car quand la masse se retrouve à devoir nourrir du vampire avec de l'énergie avariée, bien éloignée des Lois du vivant, un jour la ficelle se casse, avec des répercutions sur toute la géophysique.

    7 milliards à vibrer collectivement au son des tambours du R&R, des attentats, des crimes, du stupre, des salamalecs des sorciers qui empoisonnent les psychés, c'est highway to hell !

    Ce à quoi nous assistons depuis 200 ans aura des conséquences inimaginables.

    Après cela, quelques bonhommes se réuniront et réécriront l'histoire de notre actuelle Sodome.

    J'espère sincèrement que quelque part une fraternité d'hommes qui a compris tout cela et bien plus encore, se tienne prête à remettre les choses sur les rails.

    S'ils existent, ils ne pourront intervenir qu'après la chute finale.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tof, merci pour toutes ces informations bigrement épatantes. Je ne vous cache pas que j'ai commencé à constituer un fichier dans lequel je colle certaines de vos interventions ici-même !

      Voilà, il fallait le dire.

      Supprimer
    2. @Blaise, j'en fais aussi de même...

      Supprimer
  4. Merci les gars. Mais, partout ailleurs, je passe pour un dingo.

    La dinguerie du Tof rencontre ici les élucubrations du Brebis.

    Les fulgurances de l'un aiguillent l'âme de l'autre.

    Les synchronicités se multiplient comme les petits pains.

    Le vajra dans les mains de Barbara, ....

    Bien que de personnalités et de vécus très différents, il se passe ici une sorte d'alchimie propice à l'expectoration de choses qui ne seraient pas sorties sans cela.

    ça fonctionne car nous nous effaçons au profit d'un meilleur que nous.

    Pour la bonne cause comme dirait l'autre, et sans autre arrière pensée.

    Pour l'honneur.

    Tof

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.