jeudi 21 septembre 2017

Mayday


Après Lady Macbeth, voici Lady Maboul. Démoniaque jusqu'à son lit d'hopital, 
et jusqu'au bout des ongles qu'elle a peints de vernis "sang noir", cette tarée gâteuse s'étonne de souffrir de fibromyalgie,  maladie par excellence, 
qui peut survenir suite à des attaques occultes.
La médecine ne comprend rien à la fibromyalgie
car elle a à faire avec l'invisible. 
Notez aussi, rappel de Blaise (voir commentaire) qu'en effet le symbole "Piss & Luv"
est une rune négative,
ce que la plupart ignore.
Elle est, en réalité, déprimante, et appelle
à la perte de soi.
Cette grognasse de Gaga de Hollywood,
dans la lignée des Manson et Bowie,
et remake de Madonna,  n'a que ce qu'elle mérite. 
Voilà un des aspects maladifs de la Toile,
avec ces selfies, et autres balivernes.
Bientôt, ces narcisses  filmeront leur propre agonie puis  la mort qui s'en suit.
Moteur...& clap de fin.
 

Après Robin des Bois, voici Robin des Gazons.
Une seconde pauvre fille.
"Mon amie, ma sœur, songe à la douceur..."
Okay...Bon...
Quant à "Mon Mari" ??? J'en reste coi. 
A moins que le journal ait oublié le E de Marie,
mais il aurait alors écrit,
"Ma Marie"...
L'erreur est humaine,
mais ici, ce n'en n'est pas une d'ordre orthographique.
Sans doute que Anne se dote 
dans ses nuitées, et comme Catherine Lara, d'un gode-ceinture
pour parfaire l'illusion d'un coït normal,
bien que stérile.
Le 21 siècle est le début d'un 3 ème millénaire de confusion mentale,
de troubles sciemment essaimés,
et par un essaim de frelons sémitiques. 
Si les gays et lesbiennes propagent leur stérilité,
il en est autrement des africains,
qui, eux, cafisés, bourriquent et procréent 
à mort. 
Le jeu malsain des LGBT parfait celui de l'allocation
et de l'opération Africa-Braguette,
qui vident les comptes
et dévident la substance de la France,
et des nations voisines.
Cette confusion des genres est un fait très frappant chez les "Vedettes",
qui sorties du nid infesté du Talmoud,
pour la plupart,
honnissent ce qui est enracinement, souche, nation, 
sang, race, etc.
Quoique, misanthropie forcenée oblige,
voici, Muriel, notre credo :
"Mon enfant, ma chair, ma petite fille adorée, ma divine, mon ange, ma déesse de l'Olympe 
Canidé.."
Celle qui, de toute éternité m'accompagnera...
Laïka...


L'Amour animal, c'est du costaud ! 
Nous n'aurons jamais misé sur un quelconque amour "humain",
Amour et Amitié humaines sont friables,
pas la fidélité amoureuse avec nos animaux,
d'une solidité d'airain.


Je lis le bonheur et le sourire dans son regard, 
cela, hélas, c'était il y a un an, avant que l'arthrose ne vienne lui gâcher la vie,
et fragiliser énormément la mienne.
PS : nous imaginons, avec hilarité, la gueule de Lhddt, en lisant les propos de 
Muriel.
Lhddt dont le monde entier ignore même le prénom,
est de ces hétéros purs et durs,
qui, au moins, a de la constance,
et qui, s'il trouve abjecte et "cacaphile" l'union de 2 hommes,
ne va pas s'extasier sur 
les cunnilingus des saphiques.
Ses moqueries sur le sujet sont un délice.







40 commentaires:

  1. Bonjour brebis galleuse, la première photo est impressionnante, écœurante, se mettre en scène ainsi, avec ce signe en plus. Comme tu le dis, bientôt, par narcissisme, certains mettront leur dernières minutes d'agonie sur la toile. Mon homme est attient d'un grave cancer, tout ce qu'il souhaite, c'est le calme et la solitude... Une amie qui avait été diagnostiquée fybromialgique, à défaut de pouvoir donner un nom à ses souffrances, dit que cette soi disant maladie n'existe pas. Pour elle, à l'époque, le mal était à chercher dans la tête : dépression. Pour la gaga plus haut, le corps médical ne doit pas oser lui dire que ce sont ses excès et autres horreurs qui ont dû lui taper sur le cerveau. Il faut bien trouver un nom...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fibromyalgie est un mot fourre-tout, comme l'était spasmophilie avant...Une fibromyalgie a parfois les mêmes symptômes qu'une Kundalini...

      Supprimer
  2. Cette saloperie d'arthrose ! Je sais que tu iras jusqu'au bout avec ton Amour de Laïka. L'homme se pensant au dessus de l'animal (la chaîne alimentaire), peu de personnes sont capables d'aimer vraiment, d'un amour inconditionnel, leur meilleur ami et de tout faire pour le protéger, le sauver, le soigner ... Je suis de tout cœur avec vous deux et, pour avoir vécu des moments interminablement cruels, mes pensées vous sont destinées. Embrasse très, très fort ton Amour de Laïka de ma part Brebis.

    RépondreSupprimer
  3. Le symbole "love and peace", c'est aussi la rune Kalc... rune de la mort ! Quelle ironie, n'est-ce pas ?

    *

    "Cette confusion des genres est un fait très frappant chez les "Vedettes", qui sorties du nid infesté du Talmoud, pour la plupart, honnissent ce qui est enracinement, souche, nation,
    sang, race, etc."

    Sauf, bien sûr vous le savez, lorsqu'il s'agit de l'enracinement, de la souche, des nations, du sang et de la race de tout ce qui n'est pas blanc. Nos ennemis sont foutrement incohérents dans leur logique, et c'est tellement gros que... ça passe comme une lettre à la poste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Merci Blaise de le rappeler pour la rune de Peace, je le savais, y avais pensé et avais oublié !

      Supprimer
  4. J'avais vu la Lady sur son lit d'hôpital, son chagrin, ses tatouages dans le Daily mail.

    je me suis dit : je vais le laisser au Brebis, comme une idée dans l'air.

    :)

    La pauvrette se ramasse la choc en retour de ses élucubrations.

    Même ces super vedettes montées au cric n'arrivent pas à supporter les bas niveaux vibratoires dans lesquels elles s'enferment.

    Le pacte est fort coûteux.

    Ce bras tatoué et perfusé est à lui tout seul le symbole de cette année 2017.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est que cette âme damnée persiste ! Je serais effrayée à sa place. Demanderais pardon. Saventils vraiment ce qu'ils font ? Le dernier clip du pauvre Dave Bouillie était sidérant...

      Supprimer
  5. Jadis le tatouage était l'apanage des guerriers, ou tout au contraire la marque des esclaves, galériens & autres membres de communautés plus ou moins crapuleuses.

    À voir aujourd'hui le nombre énorme d'individus, et de toutes origines sociales, qui se font tatouer (cela va du freluquet hispter à la jeune retraitée du tertiaire en passant bien évidemment par les donzelles un peu dindes sur les bords à peine sortie de la puberté), et à en juger par la course du monde, j'en suis venu à conclure que nos congénères sont des esclaves ou des galériens voulant se faire passer pour des guerriers de la vie. Lady Gaga ne doit pas échapper à la règle. Ridicule. Laid.

    Et puis, pour un monde qui ne cesse de prôner le nomadisme, la libération des carcans, la méditation bouddhique et les "mobilités plurielles" (elle est du Maquereau de Rothschild celle-là), le tatouage c'est un comble, je trouve... m'enfin, je suis assez vieux jeu sur la question, je n'aime pas les tatouages, et encore moins la façon dont ils se sont généralisés. Je ne comprends rien à plus rien de toute façon. Bon, je vais aller voir mes chats et jardiner un peu, ça me réconciliera avec tout ce que ce monde fou cherche à nous ôter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mabouls tous, rien d'autre à dire.
      Il y a qq temps, j'avais abordé sur une terrasse de bar un motard entouré de ses potes, bardé de tatouages démoniaques, et je lui ai demandé s'il était un démon ! La gueule qu'il a tirée...

      Supprimer
  6. C'qu'elle est méchante - quand même, cette Brebis, à saboter de droite de gauche ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce que dit Jean-Marie Boursicot de moi (nous nous appelons très souvent) : "tu n'es pas un mauvais, t'es une mauvaise, une très mauvaise", ah, ah, ah !

      Supprimer
  7. " trouve abjecte", je n'ai jamais usé d'un tel qualificatif.

    Non pas..
    LHDDT trouve normal d'être "curieusement hétérosexuel". Il y a même fallu inventer le nom d' "hétéro " pour cette curieuse anormalie, infirmité ? moderne ;) Il me faut toujours trois minutes.. que j'aille fouiller dans mes notes, ce mot m'étant si peu familier.

    Pour retrouvé ce mot de "hétéro", j'ai cherché "sexualité ordinaire", "normale" sans résultat !! probant... ça m'a bien pris 5 minutes.. Ah ! ça y est "hétérosexuel" pendant qu' "homo" a rendait quelques 528.000 matches !

    Je n'en veux aucunement aux gens qui souffrent .. de la grippe ou autres, ce que j'en pense même, c'est que chacun est libre - passé une vie bien remplie, de trouver des expériences, d'autant que l'espérance de vie c'est sérieusement allongée depuis Louis XIV.. mais "après une vie bien remplie".
    Qu'on a pas à fustiger une affection plus qu'une autre, plus qu'un grippeux.

    Mais quand on voit le battage "pour" les gaies-praïdes, ne nous étonnons pas du besoin d'un Grand Remplacement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lh d'amour, j'ai parlé avec mes mots, je ne t'ai pas cité, je n'ai pas la prétention de parler pour les autres, mais tu m'as tellement fait rire avec tes lesbiennes, dont une fait l'homme, etc.

      Supprimer
  8. L'ex sac d'os de Brad Pitt et ses tatouages :

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-4889936/Angelina-Jolie-reveals-secrets-20-tattoos.html

    Un plein placard de kabbale dans le dos et d'incantations boudhisto-machin.

    Elle ressemble de plus en plus à un cadavre. Tout est mort là dedans, tout !

    J'ai aussi lu que certains tatouages "sataniques" peuvent littéralement "prendre vie" chez certaines personnes.

    On découvre aussi que les encres de tatouage contiennent toutes sortes de saloperies chimiques qui se retrouvent dans le système immunitaire, et les glandes lymphatiques, entre autre !

    La couleur blanche contient le fameux dioxyde de titane.

    Il y a aussi tous ces kabbalistes qu'on voit partout avec leurs bracelets fanfreluches au poignet droit, comme Szafran, l'ex du journal Marianne.

    Quand on tombe à ce point dans cette sorcellerie fétichiste, c'est qu'on vit la trouille au ventre de ne plus pouvoir briller en société.

    Un chemin de la perdition comme un autre.

    J'ai toujours su qu'il ne fallait pas se tatouer, sans pouvoir l'expliquer.

    Le tatouage est aussi un signe remarquable de reconnaissance officielle, un vrai marquage au fer rouge.

    Et comme dit Blaise, ce sont les animaux de boucherie qu'on tatoue et dont on perce le nez comme les bœufs.

    A Rome, les légionnaires étaient tous marqués du SPQR.

    Rien ne change vraiment, mais la mémoire fout le camp à vitesse Grand V dans le grand tourbillon du il faut que tout change pour que rien ne change.

    Il me semble que la dernière fois qu'on est vraiment partis en couille, c'était entre 1789 et 1794.

    Cette fois les conditions sont réunies pour que le feu d'artifice soit encore plus grandiose.

    A la hauteur de la chute collective.

    Il m'apparait de plus en plus évident que le lien qui relie la psyché humaine individuelle avec l'égrégore général va se rompre du fait de sa distorsion trop importante par rapport à une "normalité fonctionnelle".

    KEZAKO ? Les cervelles vont griller littéralement. L'humain réduit à sa stricte composante biologique survivaliste.

    Zombies à tous les coins de rue assurés !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les zombies, c'est déjà fait !

      Supprimer
    2. @tof, "J'ai aussi lu que certains tatouages "sataniques" peuvent littéralement "prendre vie" chez certaines personnes." si tu as des liens, cela m'intéresserait...

      Supprimer
    3. "Zombies à tous les coins de rue assurés !"

      Et d'où croit-on qu'il vient, cet engouement pour les fictions mettant en scène des morts-vivants, zombifiés, virusifiés et autres cannibales, corps strictement matériels-matérialistes privés d'âme ?! Y a pas de hasard. C'est que nos congénères s'y reconnaissent, dans ces hordes déambulant sans raison, proliférant, dévorant le monde, sans passion, c'est qu'ils y voient leur propre avenir et qu'ils ont hâte d'y être tout dedans plongés (même s'ils pensent s'identifier aux protagonistes encore humains - illusion !)! "Pour les zombies, c'est déjà fait", comme l'écrit notre auguste Gallinacé !

      *

      Je ne sais pas s'il faut y voir un signe, mais j'ai connu deux personnes qui, à partir du moment où elles se sont fait tatouer, ont changé de comportement et vu leur vie prendre un tournant de plus en plus dramatique.

      Des tas de gens ont des tatouages (très moches soit dit en passant) dits "tribaux" et dont ils ignorent très souvent le sens ; encore faut-il que ce soit un véritable symbole "tribal" (souvent d'inspiration maori ou autres peuplades de là-bas), car il pourrait n'être qu'une invention pure de leur tatoueur... mais alors, dans ce cas, peut-être a-t-on affaire à des tatoueur-sorciers, ou dont l'inspiration leur vient de sorciers (à mettre en parallèle avec tous les graffiti bizarres dans les rues)... De toute façon, qu'est-ce qu'ils ont besoin d'aller se faire marquer comme des bestiaux avec des symboles d'autres races ? Rien que ça, sans aller jusqu'à parler de tatouages explicitement "sataniques", ça ne peut que porter la scoumoune.

      *

      Angelina Jolie : il suffit de contempler sa progéniture : c'est la famille Benetton, avec au milieu des non-Blancs un petit Blanc tenté par le transgenrisme et une petite Blanche qui se sent moins aimée par sa mère, à qui elle reproche de lui préférer ses frères & sœurs bronzés d'adoption (c'est ce dont je me souviens... lorsque quelques actus pipole parviennent jusqu'à mes oreilles).
      Que ses tatouages kabbalistico-machin-truc aient engendré pareil cloaque ou que ce soit le contraire, qu'importe ! cette femme est un zombie hollyjewien. M'étonnerait pas qu'elle ait servi d'autel vivant pour je ne sais quelle messe noire orgiaque sacrificielle.

      Supprimer
    4. @oui les tags./tatouages des rues, souvent sur des postes électriques... même en campagne. Qui fait ça...J'ai mis une vidéo sur le sujet, il y a peu...

      Supprimer
  9. La gâteuse malsaine - qui n'a vraiment rien d'une lady - aurait éliminé/sacrifié (?) en 2008 l'une de ses consoeurs (concurrente en herbe ?), Lina Morgana, jeune chanteuse quasi du même âge. Toutes deux avaient le même manager.
    Signe de dévouement requis à son "dieu" dans le but d'atteindre le firmament des étoiles noires ? Vrai, pas vrai : ça vaut ce que ça vaut...
    http://crisisforums.org/discussion/8659/lina-morgana-vs-lady-gaga-one-dies-the-other-suddenly-becomes-a-star

    RépondreSupprimer
  10. J'ai entendu parler de cette histoire... curieuse...autant que le Pizzagate. Comment tuer impunément ? et cette pauvre autre juive de winehouse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un ancien footballeur italien transformé en ""artiste"" (Marco Peroso) avait réalisé en 2008 une sculpture extrêmement malsaine et prémonitoire (injonction ?) d'Amy W., morte, un masque de Minnie posé à côté d'elle.
      "The Only Good Rock Star Is a Dead Rock Star", tel est le titre de cette ignominie qui doit finalement être assez juste au sens figuré (marionnettes tuées de l'intérieur).
      http://www.pseudoccultmedia.net/2008/11/f-u-c-k-me.html
      Dans la même veine, il y a le talentueux Jeff Buckley, retrouvé noyé (?!) en 1997 à quelques centaines de mètres de la pyramide de la ville de Memphis (Tennessee). Beaucoup de signes relatifs à sa disparition dans l'une de ses chansons intitulée "Last Goodbye" : http://occultmediadeception.blogspot.com/2011/07/jeff-buckley.html
      Il est mort pile poil pendant le carnaval de la ville alors que la maçonnerie du coin participe aux festivités en élisant son Isis pour l'année : http://www.osirismemphis.com/?page_id=25
      http://secretsun.blogspot.com/2017/06/deeper-than-you-could-ever-know.html

      Supprimer
    2. Le show-biz est un antre démoniaque...

      Supprimer
  11. La pauvre Lina a été balancée du 10ème étage, juste avant la sortie de l'album de la nouvelle Diva. Morgana a totalement inventé le concept "Gaga" avant d'être sacrifiée.

    Tout l'univers gaga chez Morgana :

    https://www.youtube.com/watch?v=lfcaIIrwKek

    Troublant, on dirait un clone.

    Quant à la pauvre A Jolie, elle a été victime d'abus dès son jeune âge, c'est évident :

    http://mk-polis2.eklablog.com/extrait-du-livre-mk-concernant-angelina-jolie-extrait-du-film-une-vie--a126598128

    Sa confession satanique :

    https://www.youtube.com/watch?v=oSK0JFVTUc0

    Les yeux sont creusés, le rictus zèbre le visage, elle est totalement sous emprise occulte.

    On fait adorer au populo des personnes sous emprise occulte qui deviennent à leur tour sensibles et manipulables.

    Concernant les tatouages qui "prennent vie", j'avais trouvé ça chez Rusty James :

    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2017/04/19/35188142.html

    N'oublions pas que le tatouage, les piercings, dans la mode récente occidentale sortent d'abord du milieu carcéral.

    Le problème pour toutes ces déviances maintenant, c'est le nombre. La masse critique de zombies est presque atteinte dans les nouvelles générations.

    Dans les entreprises, on voit débarquer cette génération de quadra tendance Macron, totalement égocentrique et désinhibée.

    Une épidémie dans l'encadrement, une tragédie pour les ouvriers/employés.

    Les conséquences : une cristallisation de plus en plus importante de ces anthropoïdes, qui se figent dans une posture, s'épaississent spirituellement jusqu'à devenir comme des pierres avec un cœur en granit et un intellect en gelée.

    Les nouveaux nés baignent dans cette glue spirituelle, ce champ de conscience abominable.

    Le processus de dégénération dialectique ira donc à son terme.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "un cœur en granit et un intellect en gelée"

      Belle, pleine d'acuité ; Tof, vous êtes un poète !

      Supprimer
    2. @Le seul reproche que je ferais à Totof et à Brigitte : ils ne m'appellent pas assez...

      Supprimer
  12. Hop un petit défilé satanique à Londres dans une église pour une preuve de plus.

    http://www.dailymail.co.uk/femail/article-4896520/Models-nightmare-outfits-London-Fashion-Week.html

    Le rakshasa

    RépondreSupprimer
  13. Sortons de la glue avec un petit nouveau sur la toile : le curé enragé.

    https://youtu.be/9AWD1hyLxaA

    L'avantage du macronisme, c'est que ça fait sortir du bois pas mal de monde.

    Nous suivrons le bon père dans ses élucubrations futures.

    Il nous promet de parler des cathares, gros sujet.

    On verra.

    Soutane, clopes et pastaga, ça commence pas mal.

    :)

    Tof

    RépondreSupprimer
  14. Un point commun avec Angelina, j'aime le Cambodge et lu le livre dont elle a adapté son dernier film. Je n'apprécie pas l'excès de tatouages, mais je trouve ceux de son dos assez fin et artistiques, comparé à d'autres femmes qui, non contente d'être grasses et sans grâce, en rajoute avec des horribles tatouages qui ne ressemblent à rien.
    J'en ai un sur la cheville, dessiné dans mon imagination il y a 40 ans,puis créé en Inde par un tatoueur qui n'avait pas les machines électriques actuelles. Parce que je voulais quelque chose qui sorte de l'ordinaire et le tatouage n'étant pas à la mode (je déteste les modes) j'ai sur ma cheville le symbole du tao (un yin yang) un lotus, et un om, tout ça en harmonie et discret...

    J'ai été il y a quelques années en contact avec "Rusty James", on s'envoyait par courrier de la musique, mais aussi des complément alimentaires naturels. Il m'a un peu aidé à créer mon blog, en 2009, alors qu'il créait le sien ainsi que ses vidéos et je l'aidais moi aussi à ma façon. Je ne pensais pas le voir cité ici :-). J'aimerai bien que mon tatouage me transforme en chinoise ou en fleur de lotus ;-), en ce moment, vivant une période très difficile avec un malade, j'aimerai être si possible, être transformée en Merlin l'enchanteur. Affectueusement à tous ici,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "(je déteste les modes)"

      Le problème, c'est que les modes s'imposent péniblement dans votre quotidien même si vous cherchez à les fuir.

      J'avais le crâne rasé au moment de la folie collective "France 98" : les gens (lourds qu'ils sont) m'appelaient donc Barthez (ah ah).
      Pareillement j'ai fini par renouer avec un rasage (du visage) quotidien, car au moment où débarquaient la tendance "barbe de trois jours", puis celle des hipsters, j'en avais marre d'expliquer tous les quatre matins que je n'étais pas un de ces putains de hipsters ni même je ne sais quel übersexuel à la con !!!

      Supprimer
    2. j'avais posté ça en com d'un article sur agoravox :

      "Le néo barbu urbain avec 3 poils qui se battent en duel n’est-il pas le symbole de cette virilité perdue qui cherche une expression par une pilosité compensatoire ?

      Quand on passe ses journées à baisser son froc, à se mentir, à tricher, à perdre sa vraie virilité qui concerne la raison et la sagesse, on compense par le poil pour faire viril.

      Kunchita Saucisse en est l’emblème.

      Des barbes de fiottes intellectuellement castrées.

      L’exposition du poil est inversement proportionnelle à la perte de couilles !

      Couilles de la Raison, de l’honnêteté intellectuelle, de l’exigence morale et de la vérité.

      Couilles/100 x poils² = légume biphénolisé, journaleux chez BFM WC

      A l’image du barbu daeshien, dont la prolifération pileuse compense malhabilement la perte de neurones.

      Inquiétant ce retour du poil chez les eunuques de la raison.

      Dans le même temps, on rase les pubis mâles comme femelles.

      Le poil de cul finit il par repousser sur la tronche ?"

      :)

      Tof

      Supprimer
    3. @Brigitte, je ne connais pas Rusty James...je vais tâcher de voir ça...
      @Totof, ta culture commence où et s'arrête où ? Ah, ah, ah !

      Supprimer
  15. Oui, j'aime bien Rusty, il y a bcp de choses chez lui, dont tous les scientifiques maudits et une bonne appréciation de l'occulte.

    Si tu es intéressée au Tao, l'auteur Jan Van Rijckenborgh a fait une exégèse du Tao pour les occidentaux, à la lumière de la gnose de son mouvement Rose Croix :

    https://www.rose-croix-d-or.org/texte/livres/xml3091.pdf

    Brillant.

    Il existerait quelque part dans l'est du Tibet quelques adeptes, bien cachés des autres tenus en laisse par le Dalaï.

    Avant cela, il sera conseillé de lire ce papier écrit par JVR sur le Tibet :

    http://newsoftomorrow.org/actuas/chroniques/jan-leene-alias-jan-van-rijckenborgh-lumiere-sur-le-tibet

    On remarque que c'est dans ce texte que J Labruyère a piqué une bonne partie de sa thèse sur le bouddhisme tibétain.

    Qu'on adhère ou pas aux écrits de JVR, ça ouvre bien les écoutilles.

    Le mouvement de la Rose-Croix-d'Or, c'est autre chose.

    Un témoignage sur le mouvement :

    http://1carnation.overblog.com/2014/06/la-rose-croix-d-or.html

    De tout cœur dans l'épreuve qui te frappe.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tof :-). Je vais voir pour le Tao, mais si j'ai quelques bouquins à ce sujet, je me suis un peu lassée du spirituel (tout au moins en lecture). Je fais le vide dans ma bibliothèque en ce moment, il y a tant de livres qu'on ne relis jamais, et avec le net...
      Je me suis aperçue récemment, que depuis que je dialogue sur le net, j'ai aidé pas mal d'internautes, virtuels, ou connus en chair et en os. Comme le petit de mon histoire sur l'un de mes deux blogs, qui a fait appel à moi ces jours-ci pour que la maman de son fils lui revienne, apparemment pour lui cela semble fonctionner, je l'ai eu chez moi à l'âge de quatre ans, et sa dernière compagne ne connaissait rien de l'enfance pourrie qu'il avait vécu, à cause des services sociaux dont je raconte l'horreur dans ce livre. Si ça n'a pas toujours marché, j'ai consolé quelques cœurs qui pensaient ne jamais s'en remettre et voulait même en finir ! Je n'éccris pas si bien que la Brebis ou tant d'autres sur les sites et blogs, mais lorsqu'il s'agit de faire des courriers (du cœur pour la plupart), je dois avoir un don !
      Chacun à sa propre utilité pour les autres dans la vie, ces personnes dont BG parle beaucoup dans ses messages, ne connaissent que les dorures et les rapports superficiels, elles passeront leur vie à chercher à gagner plus, à se faire remarquer en portant des vêtements horribles à base de viande (par exemple) mais n'auront jamais l'essentiel... je ne parle pas uniquement de l'amour, car certains comme BG n'y croient plus, tout au moins avec le genre humain ;-), mais aussi de l'appréciation des petites choses de la vie, la paix de l'âme, la nature, le calme et le repos de l'esprit dans un environnement paisible et sain. Ces artistes loufoques, je les plains !
      Bonne journée à tous, caresse à Laïka ;-).

      Supprimer
    2. @Merci B. J'attends de tes nouvelles...

      Supprimer
    3. Je suis allé voir ce Rusty...Mal écrit, traduit de l'engliche, (ce qui est une catastrophe, car le bilinguisme seul est une raréfaction de l'esprit), trop ésotérique, entre l'effrayant et le nunuche... je ne marche pas dans ces combines...
      http://rustyjames.canalblog.com/archives/2017/02/23/34973817.html

      Supprimer
  16. Quand je pense aux brigandes je...

    https://www.youtube.com/watch?v=SmstwR4F2l4

    Imposture

    RépondreSupprimer
  17. Ouaip, elles sont en forme en ce moment les frangines :

    https://www.youtube.com/watch?v=uVh3KDoz6ls

    Tof

    RépondreSupprimer
  18. Pour Laïka, tu lui donnes ça : http://www.divadoo.at/fr/Canzocal/CANZOCAL-BMP-1kg.html
    http://blog.bouvier-suisse.com/canzocal-bmp-le-meilleur-compl%C3%A9ment-ost%C3%A9o-articulaire-des-chiens
    ça va faire mal à ta CB, mais si tu l'aimes autant que tu le dis, n'hésite pas une minute.
    Ta pote Emma, de passage à la Rochelle.

    RépondreSupprimer
  19. Haha le pingre ! Dix ans de psychanalyse à l'œil, c'est encore toi qui me dois. Pour tes problèmes rénaux non résolus, commence par remplacer la picole par de la flotte citronnée...
    Bonjour chez toi ^^

    RépondreSupprimer
  20. Et de voir où en sont tes surrénales.

    Un des secrets de longue vie en bonne santé, sachant que miss kundi peut y faire des ravages.

    Surrénales atrophiées = 4 planches et une messe !

    :)

    Tof

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.