vendredi 30 juin 2017

La véritable affaire Grégory



Un Monstre femelle absolu et innommable vient de 
clamser, mais sa mort
n'est pas une consolation car son ombre
se porte sur possiblement des siècles encore.
L'Humanité est très immature et basse, 
et les occultistes kabbalistes le savent et se nourrissent
de ces immaturité et bassesse de la plèbe.
De Maurice Szafran à Debré, toute la maçonnerie et la gente talmudique n'ont pas de mots suffisants pour glorifier leur succube, criminelle et tortionnaire, qui aura causé la mort de + de 8 millions d'enfants rien qu'en France.
Un crime effroyable encensé par ses pairs.
"Elle incarne une femme extraordinaire dans un 
20 ème siècle épouvantable." 
dixit Maurice Szafran de Marianne sur France-1faux, qui ose,
sans aprler des émois des petits fils de rabbin, ultra-maçonnique comme Debré,
ou les Kouchner, etc. 
Après le matraquage Invasion, le matraquage Macron, 
nous subissons le matraquage IVG,
jolie distorsion pour signifier A-vor-te-ment.
Grégory, Daphné, Isabelle, Pierre, etc
sont morts par millions dans une guerre aussi sourde
que monstrueuse.



En réalité, ce n'est là qu'une pauvre et triste femme
que la vieillesse aura durement rudoyé.
Espérons qu'elle ait, en crevant, énormément souffert. 
Le pire n'est pas là : il est en son âme.
Ce succube, incarnation du Crime contre l'humanité,
ne sait pas ce qu'elle a fait,
ou si elle le sait, c'est qu'elle est de mèche,
avec ce que les sphères terrestres comptent
de demeures les plus proprement sataniques. 
La pauvre Vieille va devoir revivre tous les avortements que sa loi aura provoqués, 
et comme sa loi se perpétue, son âme est damnée pour des siècles et des siècles.
RIP, c'est bon pour la parade superficielle de la gloriole terrestre,
en bas, elle ne lui sera d'aucun secours.
La Femme maudite à l’Épée,
avec son immatricule de "campeuse" gravé
sur sa lame, quitte ce monde ridicule et dérisoire, marqué par le sang, avec la gloires et honneurs. 
S'il en est autant de l'autre côté, et qu'elle y soit reçue de la sorte,
c'est que l'Univers est alors
 foutu, et que nous, les opposants sont la lie de l'humanité et des cercles de l'au-delà.
Sa mort ne signe  pas un jour de Joie car son Œuvre sacrificielle au Noir se poursuit.
La Croix ose aussi s'y mettre, qui, avec ce pape jésuite, est totalement à la botte des Rothschild,
à savoir des puissances infernales.
8 000 000 de morts au bas mot depuis sa loi,
Elle aura donc réussi son exploit
de décimer la France, en bloquant aussi la loi Giscard de retour au Bled.
A Elle seule, l'Immonde, c'est l'affaire Grégory
puissance 8 millions. 
Synchronicité royale, Elle aussi s'appelait Jacob.
Ladite Immortelle à l’Épée !
Le diable en rit.
Que lui vaudront les honneurs dans les limbes
où elle git, impuissante,
avec ses pairs kabbalistes
et talmoudeux ?
Quant aux féministes qui allaient se faire avorter en Suisse ou en GB, nous ne les jugeons pas,
nous les condamnons. 



Ils exultent sur Terre, ils trépignent de joie, ils  sont dans l'euphorie, 
la folie hystérique, et l'apothéose
de leur suprématie sur les foules de plus en plus hypnotisées, car de nombreuses femmes du peuple se croient libérées du fait d'avoir le pouvoir légal de donner la mort et épousent de la sorte les us et coutumes des puissants ténébreux de ce bas-monde.
Le mariage gay et l'invasion massive
participent de la même 
cochonnerie. 
La pire des Medée vient ainsi de rejoindre 
les cercles des Enfers sur cette Terre, "ils" en font une déesse de la laïcité, 
et une patronne de la Shoah,
quand il s'agit d'une Entité démoniaque
de premier plan.
Pour la sphère kabbaliste, il en est et il en sera pour eux tout autrement, "Ailleurs".
La Médée du 20ème Siècle est un démon sanctifié
par ce triste monde,
elle clive la population en 2 :
ceux qui gobent les mensonges de cette Terre,
et ceux qui s'en méfient au point haut point.
Méfiez-vous-en !
Ce sont les Bilderberg, et au-delà qui dirigent nos instances, 
et là où le chariot Veil, Attali, Monsanto, Rothschild etc. passe, Goyerie trépasse !
Chrétiens, athées européens, celtes, racialistes, ne soyez pas dupes, et cessez votre fausse pudeur !
Mieux vaut la bassesse d'1 homme et une femme
ou de 2 hommes qui s'enculent, plutôt qu'un couple H/F qui accomplisse l'acte sexuel habituel
pour ensuite, faire évacuer avec la pilule abortive leur fruit dans les WC. 
La chasteté est le remède à bien ces maux.
Nous parlons avec d'autant plus de recul que si nous portons notre Croix, 
pour bien signifier, notre effroi face au Judaïsme, face à la Maçonnerie, et face à l'Islam,
nous avons cependant  quitté le christianisme
car nous ne  reconnaissons aucun Homme-Dieu providentiel, ni le Vatican. 
Le sens sacré de la Vie, en revanche, 
nous tient chevillé au corps,
tant que celui-ci ne déraille pas trop. 
Notre église est interne, même si nous usons d'une chapelle bretonne sans toit, brulée par un Rouge
à la fin du 19 ème siècle, et désaffectée, pour prier
et qu'orgueilleusement nous considérons comme nôtre. 


Nous y prions, un Dieu inconnu certes, mais  contre le victoire totale des puissances maçonniques, sans lesquelles,
le Talmoud, n'aurait pas sa puissance.
Rappelons que la Vieille aura empêché Giscard de renvoyer les musulmans, 
ainsi Immigration + Avortement =
 France délabrée d'aujourd'hui.
L'Âme de cette "femelle perverse" est déchiquetée,
à jamais, jusqu'à ce que la seconde mort s'en suive,
qui est dissolution dans l'Univers.
Ce n'est pas RIP, "Repose en Paix", c'est RIP, au sens anglais de déchiré.
Ne perdez  pas votre temps pour prier pour cette foldingue,
il est trop tard,
priez plutôt pour que les femmes prêtes à avorter
sortent de leur torpeur.
Chacun ira de ses fantasmes sur le dos de cette salope, son sort dans l'astral est la prjiection de la sainte haine que nous lui vouons,
nous n'en sommes pas dupe,
cependant,
où a-t-elle chaviré, seul l'Invisible le sait,
et en tous les cas, et quelles que soint nos erreurs,
nous ne voudrions guère être à sa place.
Commenta-t-elle pu vivre avec poids sur la conscience, ou alors de conscience,
cette folle n'en avait pas.
Intelligence vicieuse et perverse caractéristique de son peuple.







   

jeudi 29 juin 2017

Mammon Encule Râ ?



Marie ou l'étude de la symbolique où chacun jongle avec des chiffres et projette ses propres 
facéties.
Que Macron ait été élu par une opération magique et grand-guignolesque des plus efficace ne fait aucun doute,
de là à mélanger Hergé, Jean-Jacques Godmann, Tintin, James Bond,
Simone de Beauvoir, Fatima, Trump, 
La Castafiore...
et des chiffres à gogo, etc.
laisse dubitatif le sans-doute-nigaud que nous sommes.
Des analyses à la mords-moi-le-noeud, 
et pourquoi pas, tant qu'à faire, tracer un triangle
entre le lieu des apparitions de Fatima, la Pyramide de Gizeh et mon Cul  sur la Commode !
Autant les synchronicités sont des bizarreries succulentes à étudier, 
autant ces explications et élucubrations à tirer par les cheveux, sont...
nous ignorons quel qualificatif employer. 
Cette manière "mariale" de dire et d'écrire en sous-entendant : 
"Moi, Marie, je détiens la Vérité et je la répands et vous fais la grâce de vous la dispenser",
nous laisse pantois.
Ce, sans nier le moins du monde la dimension fortement occulte
de cette élection proprement kabbalistique,
toutefois ce charabia apocalyptique
qui fait penser à celui des Chroniques de Ror,
nous est indigeste,
hélas,  c'est visiblement le discours que des milliers de personnes en quête de révélations
et de prophéties aussi biaisées les unes que les autres que beaucoup recherchent
et attendent.
Courtesy of Françoise énervée 
puis déçue.
Comment Françoise a-t-elle pu penser 
que nous adouberions ce type de littérature ?
En revanche, que le NOM/NWO
ait encore pris un coup d'accélérateur
avec ce Macron "christique"
et que les Protocoles  se mettent en place, 
cela, bien au contraire, oui.
Après ce que nous avons vécu, Kundalini oblige,
une Marie ou un Chroniqueur de Ror, pervers et narcissique
irait nous conter des noises, à nous,
en prétendant démêler le vrai du faux, la vraie vierge, et la vierge usurpée, dégager le bon grain de l'ivraie, etc.
Sur Terre, nous sommes impuissant, 
et impuissant au point de ne pas disposer de pouvoir réel sur notre desinée individuelle,
alors, celle du monde.


Ou pourquoi pas, "Maman encule Rom", au cas où Brigitte utiliserait le gode-ceinture, d'autant que Emmanuel se fait appeler "Rom" dans l'intimité.
Mes courses ? Mon Cœur !
Marie est plus que lacanienne. Nous aussi , Râs la casquette !
 

Et ici, Râs la godasse ! 
Après celle en gros cailloux,  La Dépêche du Midi courtesy of youdini Baylet propose, la confection de  Pyramide  de Godillots !
L'oracle Marie, en comptant les chaussures 
-D'En Marche- pourraient peut-être vaticiner
et  nous bassiner
avec le basculement des pôles,
et le retour du faux Jésus qui précède l'arrivée du vrai ! 
Des mystiques comme ça, Internet en pond tous les jours.
En Illustration sonore le divin Max Râabe :
Küssen kann man nicht allein.




mercredi 28 juin 2017

Cuicuicui...



Ceci est une des photographies qui vous sautent à la figure quand vous arrivez sur "Twitter". 
Entre le gars, à gauche, qui a une large bouche bien tendue, la langue jaunâtre quasi cireuse, et le poing gauche revanchard et levé,
et  le gars de droite qui lui fait un doux bisou,
aurions-nous l'esprit mal tourné ?
Est-ce innocence,
ou est-ce là une incitation Lgbtesque à ce que le match des tourtereaux se conclue
à "La Fistinière" ?




Twitter : tutoiement intempestif, gazouillis, perte de temps, vulgarité, fouillis de fautes d'orthographe,
& agressivité, poèmes brefs...  
et parfois, fou-rires...



Nous n'avons pas même eu à nous désinscrire.
Twitter lui-même, à 2 reprises,
 nous ayant éradiqué.
Twitter, cependant,ne nous apprend rien, puisque nous avons disparu de la vie de si nombreuses personnes
quand l'orage s'est levé,
ou qu'elles-mêmes nous ont flanqué un coup de pied au cul. 
L'amitié est friable, et en tant qu'entité inamovible et éternelle, elle n'existe pas.
Alors, pensez-donc l'amitié sur Facebook
ou Twitter !
La photo est celle d'un ami, et l'âge, pour le moment fictif de 93 ans.
 

 Qui nous fera gober que ces sémites d'en haut et d'en bas et autres africains sont "français"
et nos égaux en droits
 - Ah, maudite égalité, maudits droits, maudite laïcité -
 pour la simple et unique raison
qu'ils ont posé le pied ici, et ruissellent en France,
à cause de nos frontières poreuses et perméables sur nos sols, et les polluent ?
Par ailleurs, ne devrions-nous demander au Marginal Magnifique, à Orfeenix, et à Felix Niesche,
si, à tout hasard, de nos écrits tweetesques
émaneraient- ou non - quelque peu ce parfum caractéristique 
et délicat de la poésie  et de la licence ?
Hum ?



Quelques autres s'en tirent bien. 
Azia, ici, par exemple, est assez touchante... et judicieuse,
portant une idée intéressante, ma fois,
dont nous n'aurions pas eu idée.
& un sans-faute !
Twitter, c'est de la Chantilly  sucrée
à la petite cuillère qui tourne au fur et à mesure 
que vous l'avalez.




Sur ce, picorons donc dans l'énorme production de la divine...
Aujourd'hui, c'est Bignè qui remporte le prix du jour du tube qui nous tourne dans la 
tête...
 















mardi 27 juin 2017

Alice...


L'élection du farfadet, malgré 2 abstentions phénoménales, est un malheur en sus,
un poids supplémentaire sur nos épaules.
A moins que "En Marche", ne craque,
la tragédie est tracée pour 10 ans, qui sait.
Le temps des sites rassembleurs est comme révolu,
ça twitte à tout va, autant de cuicuis 
 inutiles qui égarent et font perdre un temps fou,
alors que l'Europe croule sous le poids de l'Afrique et qu’Israël, lui, rigole...
La vengeance éternellement ramenée de leur dieu est là.
Les beaux-parleurs dégoisent et soralisent,
face caméra, démontent le système
qui est indémontable. 
Les écrivains de droite fulminent face écran, 
et écrivent, écrivent, écrivent,
au point de dérailler.
Les Badeurs stockent, restockent, et déstockent
tant depuis 2011, ils doivent écouler
leur marchandise.
L'effondrement se réalise mais pas de la manière escomptée.
Et cependant, rien n'y fait.
Tous moulinent, hurlent, analysent, brillent,sont acclamés, sont bissés. Et alors ?
Et alors ? Rien, que dalle... Le malheur en marche poursuit sa route,
certains subissent jusqu'à la promesse d'années de taule,
d'autres, survivent sous l'épée de Damoclès d'amendes colossales.
Autant en rire, n'est-ce pas... et s'orner de perles.
A cet égard, les femmes sont bien plus drôles
que quiconque.
Voici Alice, petite Reine du Kitsch. 
Trop pastichée, moquée, tantôt drôle, tantôt pathétique, 
tragédienne sonnant parfois trop juste, clame :
"Je suis heureuse".
Nous partageons cette même forme de bonheur. 
Personne dans notre entourage viendrait se vanter de pareille sottise.
Heureux ? Ici-bas, impossible.
Pas sur cette Terre où pullulent  violence, misère,  chaos racial, corruption, élections bidons, civilisation marchandisée, réification du vivant,
 bordel spirituel, hollywoodisation des esprits et des mœurs, chienlit migratoire sans honneur,  souffrance animale, sorcellerie africaine, tuberculose, gale,
bêtise desdits natios qui ne voient que les conséquences pas les causes
et tweetent et retweetent
tout en propageant leurs idées limitées et leurs fautes d'orthographe...
Si Alice est tombée  dans un puits, nos vies sont, elles, cerclées et retenues dans les cages de 6 parenthèses qui font que
personne ici ne vit pleinement de sa vraie vie.


Paulette perchée, ici, nous semble heureuse,
mais Jésus, en personne, viendrait lui roucouler des mots doux à l'oreille.
Vu le fatras de bondieuseries
dans son appartement,
il est logique que sa psyché lui fasse voir Jésus.
Paulette, folle ou non,  en a de la chance, pardi. 
Sur ces douces  paroles  :
"Je ne suis pas véritablement heureuse",
Pendant 7 jours et une moitié, vous serez à l'abandon. 
 En prime, une autre chanson, la plus triste 
et réaliste qui soit, "C'est Trop tard",
une de Barbara et JJ Debout.
Elle convie à ne pas pleurer, au contraire, pleurons,
et à brûlantes larmes. 
Dédié à JM Boursicot, ami du couple Goya et de Debout.


Et en conclusion, "Do Ciebe Mamo"
de Violetta Villas.


Mamo = Maman.
Avec VV, soprano dramatique hors norme,
et aussi instrumentiste. 
Mamo, c'est  "Les Roses Blanches" polonais.
Comment peut-on monter sur scène, remuer en soi autant de sentiments mêlés aux souvenirs,
et ne pas s'écrouler en pleurs ?
Vous pouvez si vous le désirez poursuivre avec Sombre Dimanche qui fut interdit des ondes
 & son pastiche, "Triste Lundi", c'est à vos risques et à vos périls.



vendredi 23 juin 2017

Axe branlant...




Bruxelles-Berlin-Washington-Tel-Aviv 
utilise le LGBTIQisme 
comme arme de destruction massive et d'américanisation de
 L'Europe de l'Est.
Des ruées ou des chars surchargés  de pétasses montées sur le même modèle, et ravagées par "Queen"
et autre "Village People"
hantent Kiev.
Celles-ci sous la protection de milliers de policiers !
Les français se leurrent s'ils 
comptent  sur la Police pour remettre de l'ordre
en France.
Ils sont à la solde et à la botte
des Loges :., des  Soros & des
Rothschild.

 
A Kiev, l'arme létale du totalitarisme rose
prend ses aises.
Entre ces pouffiasses ultra-décadentes et fières 
et les Belphégor islamiques qui envahissent les rues, et se comptent par millions,
le scénario de la guerre civile 
est largement en place. 
Un attentat par-ci, une guée-praïde par là.
L'article de Maurizio Blondet est en italien, 
passez le traducteur,  si vous n'y pigez 
que couic.



Avortement + Lgbtqisme = stérilité...
face à cela, des hordes de mères pondeuses qui débarquent depuis l'Afrique, ou de jeunes pères prêts 
à métisser, donc à souiller, toute fille fraiche européenne qui passe
dans les parages..
Le Plan Kalergi tourne à fond les manettes.

lundi 19 juin 2017

MR



Ça y va la tripotée de 6 et de 6 et de 6... 
et en 1999, les 6 masqués en 9.



en voilà une bonne définition à la fois de Macron et du Peuple français...
L'avènement de Macron, c'est le pouvoir politique
direct, sans membrane protectrice,
sans derme, sans frontière,
offert aux Rothschild, les maîtres proprement inouïs de ce Jeu terrestre dont ils ne cessent 
sur Terre qui est leur terrain de golf, de remporter les batailles et les guerres. 
Qui les arrêtera, puisque la satanée force spirituelle
qu'ils nomment "d.ieu"
semble leur apporter une prospérité
sans nulle autre pareille ?


Les voyez-vous, ils jubilent, au point d'en jouir.
La "Famille" au sens restreint et large,
est chez eux, fort sacrée.
Élu, le député ultra-sioniste Habib, des français de l'étranger, n'évoque
bien sûr que la cause de son propre peuple
et sa propre race. 
Des français goyim vivant en Grèce ou en Italie,
il s'en cogne.
Ce Gros sac plein d'huile incarne une des milliers de facettes de cette emprise que la France subit
depuis des siècles.
Matez-nous donc ces tronches !
En tant qu'ex-chrétien, nous  sommes douceur & amour,
mais si nous avions été musulman,
qui sait si nous n'aurions pas eu le cran de nous transformer en torche humaine,
et de nous faire exploser au bon endroit,
afin de faire de tour ça, un tas informe de viscères et de graisses, un méchoui, quoi...
Notre ex-foi chrétienne nous ordonne au contraire d'affermir et de  durcir notre foi, 
aussi, nous prions la Vierge Marie et Sainte Anne, 
qu'elles intercèdent sur Terre, et 
leur décillent les yeux face au Christ-Roi...



 Sur cette étiquette de 2002, leur faux dieu, égrégore des plus puissant,
singe l'espèce de trou de balle,
au cœur d'une nuée d'ailes d'anges, qui ressemble à l'entrée du paradis.



Personne ne nous fera gober que le Principe premier et ultime a choisi un peuple,
et encore moins celui-là.
Nous pensons au contraire que leur auto-élection
les condamne à errer
sur de bien piètres plans de l'autre côté du miroir ! 
Vous noterez, au passage, que la guerre n'a nullement 
fait fuir les Rothschild, et qu'ils ont continué à produire
leur piquette, bourrée, parait-il
de pesticides.
Ici, la production de 1943.




Quant à la gueule de Philippine, vous la trouverez aisément sur la toile avec ses breloques en or, émaux,
et pierres précieuses, qui ont toutes consonances sataniques.