mercredi 31 mai 2017

Courtesy of Totof







16 commentaires:

  1. capital fou sera tué par mère nature et nous avec ! la cronophagie boulimique accélère le processus . capital mourra et l'homme nouveau prendra la place et le cycle recommencera .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non faut stopper l'humain, cette création ignoble. Laissons la terre comme au début, une zone exotique 100% animalière.
      Le rakshasa

      Supprimer
  2. pour notre plaisir a nous les mal pensants !

    https://www.youtube.com/watch?v=KBt36Bw7_8Q

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Margaret Court ! 74 ans et le cerveau encore sain.

    Mercredi, la lauréate de 24 titres du Grand Chelem, un record, a déclaré sur une radio chrétienne locale qu'elle n'avait rien "contre" les personnes gays mais qu'elle voulait les "aider à surmonter cela".

    Court, qui est également pasteur, avait ajouté que les enfants transgenres avaient un esprit corrompu, comparant le phénomène aux lavages de cerveau pratiqués en Allemagne nazie ou dans la Russie communiste.

    "C'est le diable... Mais c'est ce que Hitler a fait et c'est ce que le communisme a fait - contrôler l'esprit des enfants", a déclaré Court.

    "Il y a un complot dans notre nation, et dans les nations du monde, pour contrôler l'esprit de nos enfants", a ajouté l'Australienne.

    Ces propos ont provoqué des réactions accablées dans le monde du tennis australien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'a-t-elle à critiquer Adolf ? Ici, ns sommes Adolfophile ! Ns disons NON à la haine...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Ha là là Léo Ferré, fils de Joseph Ferré, directeur du personnel du casino de Monte-Carlo, et de Marie Scotto, couturière d'origine italienne.
      Un rital 100 % surement (puisque le rocher de Monaco est l’ultime cap tout au ponant de la Ligurie, juste avant le provençal Comté de Nice) qui, comme un autre rital lui aussi de ‘’gôche’’, Serge Reggiani, m’a toujours inspiré une certaine répulsion et un profond désespoir.
      D’ailleurs merci, très peu pour moi, cultiver le désespoir pour le désespoir ... je ne le conseille qu’à ceux qui vont droit au suicide.
      Enfin même pour des gens intelligents l’on peut toujours constater à quel point le fait d’être ‘’très à gauche’’ rend … heureux, optimiste et épanouis (voir entre autres la gueule que se trimbale aujourd’hui un autre icone du gauchisme bobo : le chanteur Renaud).
      J’espère que Léo Ferré n’était finalement pas aussi irrécupérable … cela lui aurait fait oublier la neurasthénie stérile qu’il distillait avec sadisme et sans aucune autre raison apparente si ce n’est de sembler aimer cela.
      Surement un choc post « Qu’est-ce que je me suis fait chier … du temps où j’étais au PSU ».
      https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9o_Ferr%C3%A9#/media/File:L%C3%A9o_Ferr%C3%A9-130909-0008WP.jpg
      Non vraiment, même si j’ai eu moi aussi une jeunesse ‘’anard’’ (et ne l’ai jamais quittée) j’ai aussi toujours été conscient que ‘’le gauchisme’’ était une porte vers la débilité profonde, un piège tendu à la jeunesse d’une époque où l’offre politique avait été monopolisée par une bande d’escrocs façon Cohn-Bendit.
      A la fin des année 1970 le FN n’était qu’à 1%, j’étais, comme tous, gavé de propagande shoatique, et n’en doutais encore pas, et n’avais comme model de ‘’rebelles’’ que les susnommés.
      Que de chemin parcouru depuis … non finalement sur le long terme tout n’est pas perdu et même si cela va en em.erder certains (qui se reconnaitront) … certaines vérités ne sont plus totalement tabous à présent :
      http://www.dailymotion.com/video/xtwct0_vincent-reynouard-la-verite-sur-adolf-hitler_news
      Vincent Reynouard - La vérité sur Adolf Hitler

      Supprimer
    2. @Brenn, ti ringrazio come solito... eccetto una sola volta (eh, eh, eh)

      Supprimer
    3. Tout à fait mon cher Brenn.

      Ouais, nos contrôleurs proposent un monde où il n'y a plus Rien pour l'Homme.

      On n'est pas obligé de leur sucer la moelle.

      L'exercice intellectuel est plutôt brillant, mais au fond sans grand intérêt et déprimant pour le lecteur, je le conçois.

      Juste une façon de dire : maintenant je sais où est la décharge à ordures, d'où viennent les ordures et comment on les produit.

      On n'est pas obligé d'habiter dans la décharge. Mais pour ça, il nous faut manger les ordures, toutes les ordures.

      Macron n'est qu'une version alternative de MOI. Comme les autres 7 milliards d'humains et tous ceux avant.

      J'aurais pu être Macron, ou un soudanais crevant de faim.

      Ils sont tous en MOI.

      Avalés.

      Avalés avec les galaxies, les étoiles, les planètes, les rocs, les plantes, les animaux, le plancton, les molécules, les atomes, les particules élémentaires, tous avalés, engloutis, assimilés.

      Leur Altérité apparente fait mon Unité.

      Rien de ce qui est à l'extérieur n'est pas déjà à l'intérieur.

      Si un jour on vous demande comment j'étais, vous répondrez : souriant, toujours souriant !!

      :)


      Tof

      PS à Zig : merci pour la vidéo.

      Supprimer
    4. Trugarez dit pour cette étonnante réponse.
      ''Trugarez dit'' ne se traduit littéralement ni en français, ni en italien ; ni par ''merci à toi'' ou ''grâce pour toi'' mais plutôt par ''charité vers toi'' - avec ''vers'' dans le sens du ''to you'' anglo-saxon''.
      La langue celtique de Bretagne à un génie qui lui est propre, génie qui disparaît de Bretagne aussi rapidement qu'elle-même.
      Je m'étonne littéralement de constater à chacun de ses billets combien notre cher hôte brebis, bien que ne la parlant pas, en est ontologiquement imprégné.
      Il y a la forme et il y a le fond ... sauf que si le fond ne peut qu'enrichir la forme, s'en tenir à la perfection d'une forme éphémère à toujours fini par détruire le fond.
      Entre ce constat et la destruction du fond biologique en cours de la Bretagne (après avoir détruit celui de la France) par une immigration planifiée ''a tavola'' ... à toi d'en trouver LA cause.
      Justement, et tant que j'y suis, je n'ai jamais compris pourquoi tu te vantes d'avoir été dans quelque contrée du Maghreb pour y récupérer un gosse de père maghrébin ramené là-bas justement par son père biologique.
      Où était le problème ?
      Au contraire si c'était en plus pour en faire un (doublement) déraciné et névrosé en France ?
      Parce-que tu n'as pas compris cela, qu’en plus tu prouves par là tout le mépris que tu manifeste, sans même en avoir conscience, pour la R ace, la Religion et la culture (qui certes ne seront jamais les miennes) de son père biologique, PARCE-QU'EN EFFET IL Y A PLUS QUE TROP D'IMMIGRÉS EN FRANCE (et en Italie) ET dans leur intérêt propre ET dans celui de la survie de nos ra ces ... voilà la raison initiale de mon agressivité à ton égard.
      Mais il est vrai qu'entre toutes les Nations il en existe une qui n'a jamais eu que mépris pour toutes les autres, pas plus de conscience de leur besoin de survivre qu'elle-même n'a jamais eu de pays géographique défini ... autre qu'une abstraction qui disparaît dès qu'elle est découverte.
      Au fait, petite énigme, ''une abstraction qui disparaît dès qu'elle est découverte'', c'est quoi ?

      Supprimer
    5. Ben oui, mais non. J'étais sûr que ton animosité venait de ce que j'avais dit sur ma vie privée.

      J'ai ramené ces enfants français parce qu'ils avaient été enlevés. Des otages, malnutris et battus.

      L'ainé est actuellement cadre dans une grande entreprise française. Le cadet est en passe de se marier. J'irai fêter ça au bled en septembre.

      Si je ne les avais pas ramené alors qu'ils avaient 15 ans, ils seraient revenus en vrac à leur majorité.

      1 ans après son retour, l'ainé s'est tapé un 16/20 au bac de français. je leur avais fait réviser les programmes français avant la rentrée scolaire, tout l'été.

      En anticipant une catastrophe pour tous, j'ai évité bien des déboires à tout le monde en partant du réel et non d'un fantasme.

      Moi je vis dans le réel, et j'améliore, j'huile, je fluidifie, je pacifie, je ramène les fous à la raison, et ça se passe très bien.

      Nous avons vécu des trucs pas imaginables. Je pleurniche pas. Mettre ses couilles sur la table, ça a un prix.

      20 ans après leur retour, je tire les bénéfices de ce que nous avons fait.

      Je ne suis pas racialiste, mais racinaire. Rien n'est plus important que de connaître toutes ses origines quelles qu'elles soient.

      J'ai milité pour Sankara, seul homme politique africain à savoir ce qu'il faisait, butté par Mitteu. Pas ma faute.

      Francitude blanche : va essayer de t'intégrer dans un patelin de la France profonde et d'y faire souche. Dans 5 générations, tu continueras de te faire traiter d'étranger par des rases moquettes avec 50 de QI. Tu tomberas sur des sorciers, des procéduriers spécialistes en procès par spoliation, des corbeaux.

      je suis né dans un patelin de l'Aisne, par hasard et que j'ai quitté au gré des mutations du paternel. Je suis plus nomade que sédentaire, je n'ai pas d'attache locale. J'ai pas choisi. Je passe par ma génétique. On n'est jamais que le produit d'une longue chaîne.

      Raisonner dans l'absolu dans la vraie vie sur une position dogmatique, c'est pas mon truc.

      Je laisse ça aux sophistes. Il faut distinguer les baratins spécieux grandiloquents auxquels on se livre du réel.

      Le réel : ma chère mère, en pavillon, a des voisins musulmans. On a construit en même temps. Une tripoté d'enfants, tous au boulot, pas de racaille, ni de scooters vrombissants. Ma chère mère a fait un gros œdème de Quinck il y a 1 an. Ce sont nos voisins musulmans qui l'ont sauvée.

      Reste du voisinage :

      Le blancos du quartier sur sa Harley, qui gueule sur sa femme et ses mômes, terrorise sa famille, fait chier tout le monde avec son vibromasseur pour débile. Vroum vroum ! Môssieur klaxonne le cul sur sa Harley pour que sa boniche de femme vienne ouvrir le portail. Bien blanc, bien con, bien débile.

      Le portos qui élève des cochons en loucedé dans des cages dans son jardin. Il crame les chairs dans une espèce de four avec une cheminée qui dégage la même odeur que dans des camps de sinistre mémoire. Il a fallu ligaturer les trompes de sa pondeuse de femme qui chiait un débile par an, tous pris en charge par la sécu. Nous l'avons surnommé Landru. QI combiné de toute la famille : 2.

      Le pécore d'opérette avec son bout de lopin, à la retraite de l'industrie chimique, qui n'aime rien moins qu'arroser tout le monde de pesticides ou faire ronfler ses pétrolettes le WE, pour faire chier.

      Des histoires comme ça, on en a tous sous le coude.

      On lance le concours de celui qui s'est le plus fait éponger par le pécore, le mauvais coucheur, le corbeau du coin après être tombé amoureux d'une charmante bourgade bien française et bien de chez nous ?

      Putain, qu'elle est cool la France !

      J'ai rien à foutre du racialisme. Je distingue les cons des autres.

      Et les cons, en France, c'est pas ce qui manque.

      Dans la France profonde, ça bat les records !

      ça justifie pas l'invasion. Mais ça remet les idées en place.

      Tof

      Supprimer
    6. Oh, la bagarre Brenn-Totof !
      "Francitude blanche : va essayer de t'intégrer dans un patelin de la France profonde et d'y faire souche. Dans 5 générations, tu continueras de te faire traiter d'étranger par des rases moquettes avec 50 de QI. Tu tomberas sur des sorciers, des procéduriers spécialistes en procès par spoliation, des corbeaux.",ça, c'est exact...
      "...qui dégage la même odeur que dans des camps de sinistre mémoire"...quelle sinistre mémoire ? logique, morts de la typhoïde et de faim, à cause des bombardements alliés, fallait bien s'en débarrasser...

      Supprimer
  5. rions un peu !

    https://www.youtube.com/watch?v=iGXH0ieChtY

    RépondreSupprimer
  6. Quel programme !

    Merci, Zig - pour la video sur le Fureure.

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.