mercredi 22 février 2017

Tuer dit-il*



Préfériez-vous qu'il soit éviscéré, qu'il soit égorgé,
godé juqu'à plus soif, ou encore pendu et donc bandé ?
Zigouillé à coup sûr.
Bien sûr, ce n'est nullement une apologie de crime 
contre un couillon qui se nomme Macron.
Ces assertions naviguent entre allégorie, métaphore, litote, 
image, symbolisme, imagination,
et pourquoi pas...poésie ?
Oui, la tuerie imaginaire est poésie.
Qu'importe le flacon pourvu que nous ayons l'ivresse,
et notre ivresse nous dicte que ce Macron,
d'une manière quelconque doit crever,
quels que soient les moyens à mettre en œuvre.
Souhaitons à Mac Ronschild
un destin à la Descoings.
 


Macron est fils spirituel diabolique de Soros,
guère étonnant qu'il soit en surface gérontophile,
 et en profondeur gay. 
Après l'Obama black gay et sa femme, "Michelle", trans, et sa fausse famille,
voici que bien sûr,
les rénégats et autres vampires de Talmoud
vous balance un trio pervers :
Brizitte-Macron-Gallet,
au travers de la gueule, pendant que les français n'y voient  que du feu.
L'élite adore ce qui est hors les clous, mais dans les clous de leur voie à elle, définie par elle, pavée de mauvaises intentions et en direction de l'Enfer.
Mac Ronschild = Danger Suprême. 
*"Tuer dit-il" se réfère bien sûr à la lécheuse Marguerite Duras, "Détruire dit-elle".
Celle qui a vanté les mérites des "Alliés"
avec son "Hiroshima, mon amour"...  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.