lundi 27 février 2017

Le Bal


Le bal du Crif reçoit son chouchou,
Mac Ronschild !
 Dansons Joue contre Joue, dansons Mou contre Mou...Dansons Zou contre Zou...
Pif aquilin contre Pif aquilin.
Sous l'oeil de la vieille Zatte Brizitte,
Zatte qui n'aime pas le Mou...
Mou qui, entre les cuisses de Mathieu, zou, ne va pas tarder à se durcir comme un Gallet.
Brizitte, tu es conne ! Le sais-tu ?
  Au Crif, 
le foulard se porte au-dessus des cheveux,
pas au cou, idiote.
Si Macron est élu, il ira "tranquillou", bras dessus, bras dessous, se faire sauter la rondelle à La Lanterne. 
Anne Schwarz ne se faisait pas sauter, 
au bordel ultra-sélect des  Chandelles ?
Quoique nous ayons personnellement plus fréquenté "Le Roi René". 
Dans un souci de transparence,
nous exigeons que les candidats à la présidence
baissent leur froc afin que nous jugions
sur pièce,
leurs bijoux respectifs de famille.
avec interdiction formelle aux circoncis de se présenter.
Le Bal des Nazes :
"Ils seront pendus demain matin..."  
En attendant, le Crif et ses médias vous baladent
et il semblerait que les français marchent dans la combine, et soient prêts à élire
une parfaite Pute à Sion, et en réalité, un pur inconnu, une image virtuelle,
 qui nous fera son coming-out
à mi-mandat, à la crise de la quarantaine.
Lisez ce sondage ci-joint !
Et rappelez-vous des années Hollande
et de son programme vide,
sauf, bien sûr, à connotation Kalergi-Coudenhove :
2012-13 : le Mariage Pour Tous.
2014-2015 : la chasse au Dieudonné.
2015-2016 : accentuation de l'immigration + répression contre ceux qui ne pensent 
pas dans le droit chemin. 
2017 : mise en place de Mac Ronschild et tuerie orchestrée contre Fillon et Marine,
à coup de dizaines de 
couvertures.    
 








11 commentaires:

  1. La soirée Bal du CRIF, soirée des usuriers métisseurs du N.O.M., pouah quelle horreur quelle infamie !

    Imposture

    RépondreSupprimer
  2. zi brizite garde le foulard au tour du goup zes bour zés rides dizgrazieuz breubiz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ze zuis bête...En ce cas, il fallait 2 foulards...

      Supprimer
  3. Macron: Florilège du programme électoral d’un traître En Marche – Non exhaustif et en images!

    http://www.medias-presse.info/macron-florilege-du-programme-electoral-dun-traitre-en-marche-non-exhaustif-et-en-images/70124/

    A diffuser partout !

    Imposture

    RépondreSupprimer
  4. Faut fermer toutes les issues de secours et les entrées sorties et cramer ces merdes dans leur misérable fiente démoniaque. Idem pour ce soir car ça fête les 300 ans du godf.
    Le rakshasa

    RépondreSupprimer
  5. Vous êtes dans la revue de presse de changera.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  6. @Rash, bonne idée...
    @signez de grâce. Oui, je figure sur ce site depuis très longtemps MAIS blogger a bloqué les compteurs et je n'en vois pas les visites, alors que ce site est très visité ...

    RépondreSupprimer
  7. Signature , j'ai pas. Par contre , j'ai vu que vous êtes schizo. J'ai lu un post dans chercheursduvrai , au rayon humour , c'est pas mal intéressant .
    Le titre : schizo ? pseudo : arroz .
    Le site est pas mal , energies libres dont M. Keshe , médecine , actus de l'espace et autres


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vous pourriez prendre un pseudo, c'est le minimum. Normalement, je ne mets pas les coms anonymes..."j'ai vu que vous êtes schizo"...car vous y avez cru ??? Ah, ah, ah !

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.