dimanche 27 novembre 2016

La Joie



La vérité, si je mens, sur l'holocauste. 
Une vieille vidéo d'un spectacle amateur 
organisé sur une mare gelée, sous la férule nazie,
a été retrouvée dans un musée de Petaouchnock,
ensevelie sous des monceaux de livres
du messianisme judéo-marxiste
Faurisson et Reynouard étaient bien loin 
du compte ! 
La Shoah, avant tout, c'était La Joie !
En effet, 
depuis tout petit, l'évocation de la Shoah,
diffusait en notre coeur d'enfant, 
et qui l'est toujours, une effusion de Joie et d'Amour.
Enfant de chœur, nous en irradions de bonheur.
Il nous semblait que Dieu n'avait jamais été aussi présent qu'en ces claires années
40-44 que, hélas,
nous n'avions pas connues  !   

1 commentaire:

  1. T'es taquin, toi...

    C'est vrai que c'était une belle période, et en plus nous n'avions jamais froid, même lors d'hivers rigoureux, avec ces bons fours qui chauffaient à temps plein.

    Ah, décidément tu as raison, quelle tristesse de n'avoir pas connu ces si claires années !

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.