samedi 23 juillet 2016

C'est Shabbat



Une infâme Barbara Spectre mortière, un Johnny Soleil qui pédale un peu dans la choucroute, 
& une 
Barbara divinement Spectrale...

 
PS : un "Germano-iranien" a fait du Reuz* ! 
Que n'inventent-ils pas ,
 "Un Germano-Iranien" ???
Comprendre : un immigré iranien mahométan en terres germaniques,oui.
Il a fait bien moins fort que le "héros" de la promenade des Anglais.
La Dolce Vita à la française, infiltrée par les Islamistes, agents inconscients du Mossad, 
  est finie, car Usraël en a décidé ainsi...
* Terme breton. A vous d'en découvrir la signification. Les dictionnaires ne sont pas faits pour  les chiens...


Et pendant ce temps, la presse Judéo-Capitalo-Gauchiste se déchaine sur Trump !
Votons de ce fait Trump 
par la Pensée. 


Voici ce que l'influence "Rothschild" sur la civilisation, influence qui a boboïsé, c'est à dire castré les Esprits Occidentaux
a fait de la 
Police !
 

26 commentaires:

  1. autant d'incohérence que la France on ne peu pas tué autant de personne avec un pistolet ???

    RépondreSupprimer
  2. C'est un métis Germano-Iranien qui a tué à Munich !

    Imposture

    RépondreSupprimer
  3. Allons allons.

    Trump a passé 2 ans à Fordham, université jèze. Quant au fiston Trump, Eric, il est au board de Georgetown, le nid de corbeaux du Vatican, où Bill Clinton a fait ses classes, et tant d'autres.

    http://msb.georgetown.edu/content/qa-board-member-eric-trump

    Quant à la mère Clinton, son colistier est le Gouverneur de la Virginie (Virgin Mary), et sort de la Rockhurst High School, jésuite comme il se doit

    http://www.biography.com/people/tim-kaine-338982#profile

    Franchement, je ne vois pas comment les jèzes pourraient perdre la prochaine élection.

    Alors, pourquoi envoyer de bonnes ondes psychiques à Trump, ce qui ne fait que grossir encore et encore l'Egrégore jésuite ?

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère le diable Trump à la diablesse Clinton...Il est plus bas dans la hiérarchie !

      Supprimer
    2. Totof, arrivé à ce degré, tu ne penses tout de même pas qu'il s'agit d'anges ?

      Supprimer
    3. Et celui là, il est JEZE, schmock ?
      http://www.timesofisrael.com/ivanka-trump-gives-birth-to-beautiful-jewish-baby/

      Supprimer
    4. Je n'aime ni les uns, ni les autres. Des Jèzes, ces rabbins chrétiens, c'est Tof qui en parle le mieux, Vous avez fini de m'insulter, vous, et en anglais en plus, double insulte !?

      Supprimer
    5. http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/schmock

      Voila, "il en parle le mieux" et raconte de belles histoires.
      C'est d'ailleurs à mon avis le principal problème que rencontre la "dissidence".
      A l'exception de rares personnes (Hillard, Guyenot, McDonald, etc) qui se livrent à de sérieux travaux universitaires, cette "dissidence" est composée de fantaisistes qui exposent leurs lubies, leurs émois et leurs phantasmes.
      Ces "dissidents" sont tellement obnubilés par leur volonté de "voir les choses derrière les choses" (dans le seul but de se poser en "sachants" contre les autres acteurs de la "dissidence") qu'ils en oublient ce qu'ils prétendent défendre.
      En résumé, ce sont de parfaits produits de notre époque : de petits ego fragiles (qui se sentent insultés, pauvres choux !) guidés par leurs émotions et leurs peurs. Leur pensée livrée à la binarité et au manichéisme les empêchant de comprendre le monde dans sa complexité et ses contradictions. Des petits BHL en négatif prêchant chacun leur godspel.
      Pathétique.

      Supprimer
    6. Ah, ah, ah ! Libre à vous, Gigi L'Amoroso !

      Supprimer
    7. J'ai relu votre commentaire. Revoici votre fiche :

      https://plus.google.com/102615764514565434542/posts

      Étant donné la nature de vos avis qui, somme toute, ressemblent beaucoup aux miens, je ne comprends pas raisons de votre agressivité.
      Ayant vécu à Oxord et en Italie, je suis trilingue, aspirant à quadrilingue, je n'ai nul besoin de traducteur..."Smock", c'est l'insulte que Galliano a reçue de la part du Sun en couverture pour s'être habillé en Loubavitch... Le seul reproche que je vous ferais est votre bilinguisme seul, qui est un piège, car il tourne l'esprit vers le pire de nos maux : l'Amérique !

      Supprimer
  4. reuz : rut ; bruit ; ravages ; tapage.

    Dictionnaire Glosbe :

    https://fr.glosbe.com/br/fr/Reuz

    RépondreSupprimer
  5. Si Monique Cerf (« Barbara »), violée par son père quand elle était jeune, avait vécu aussi longtemps que M. Jean-Philippe Smet (« Johnny Hallyday »), aujourd'hui elle toucherait vraisemblablement, comme lui, des aides aux débutants…

    https://nos-medias.fr/video/hallyday-aznavour-mitchell-zazie-ont-recu-des-subventions-jeunes-createurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûrement pas. La famille de Barbara, c'était fric, fric, fric...pas Elle. Je l'ai côtoyée à reprises. Elle donnait tout son fric ! Elle a même arrosé le sidaction avec une année de ses droits d'auteur. Elle faisait des descentes en pleine nuit et en voiture à Paris où elle distribuait des billets à des clodos. Elle donnait du fric aux centres aérés du coin. C'est une ultra-marginale qui a réussi. Sa famille était folle de rage qu'elle ait donné sa maison à sa secrétaire. Elle vivait recluse dans une forme de masure. je t'assure qu'elle n'avait rien de la gloriole habituelle. Regarde sa baraque : ça ne respire pas le pognon, alors qu'elle fait plus de 200 concerts par an, et était millionnaire rien qu'avec l'Aigle Noir.Son ayant-droit, son neveu, le fils de son grand frère, psychiatre de son état, la vampirisait. Son petit frère, garçon complètement déboussolé, de peu, je le rencontrais, accusait le grand frère d'hypnotiser Barbara pour qui elle n'était qu'une machine à fric. De plus, elle a refusé, c'était écrit dans ses volontés, qu'il y ait un rabbin à son enterrement. et elle a déclaré à un de ses musiciens, texto, révélé dans une interview de ce musicien : "certains juifs me rendent antisémite". Ayant réussi, elle n'en avait plus rien à foutre de rien. Si elle a acheté sa maison, c'est parce que son producteur la lui a trouvée et parce qu'il l'a poussé à le faire. Le succès de son premier disque chez Philips, "L'album à la rose" puis de l'Aigle noir, succès du canada au japon, en passant par de multiples reprises en français ou en diverses langues, a fait d'elle une millionnaire qui distribuait tout son fric. je ne sais plus qui a dit mais il l'a dit : "Barbara, ce n'est pas Gainsbourg"...Tu ne remets pas du viol d'un père pendant plusieurs années...

      Supprimer
    2. En fait je ne suggérais pas que Barbara était avide mais qu'elle aurait reçu ces aides par l'avidité des producteurs, qui se les répartissent.

      J'ai subi – et pas seulement moi – des abus de mon père qui nous a fait vivre un supplice pendant toute notre enfance. J'ai été violé aussi quand j'étais môme, mais pas par mon père.

      Je pense pouvoir comprendre ce qu'a vécu Monique Cerf. Je pense : je n'en suis pas sûr.

      Supprimer
    3. Eh bien, ça alors ! A part être né avant-terme, je n'ai subi aucun traumatisme dans mon enfance, et pourtant je suis complètement dingo. Cela prouve bien que la psychanalyse, c'est de la daube...

      Supprimer
    4. Je ne suis pas complètement dingo (paraît-il, je ne jure de rien) mais je présente une jolie collection de signes traumatiques graves et évidents, et après d'assez brèves discussions il est arrivé qu'on me demande ouvertement si j'avais subi des abus sexuels dans mon enfance. Quand je lis les traités sur les traumatismes sexuels infantiles, je me rends compte avec horreur que ceux qui les connaissent peuvent comprendre en peu de temps. C'est vraiment horrible.

      Bien d'accord avec vous sur la psychanalyse. Le freudisme est une pure escroquerie.

      Supprimer
    5. @Torpilleur ! ouille. Je suis bien assez taré comme ça, et ai vécu, mais à partir de 21 ans, des choses terrifiantes (paranormal, soucis brusques de santé and co...) ce qui m'a permis de tenir est d'avoir de la paille dans mes sabots, et de n'avoir jamais connu de traumatisme majeur dans mes premières années... Que la vie vous rétablisse...Mais bon sang, où sommes-nous donc nés ? Si à 10 ans, j'avais su ça !

      Supprimer
  6. Le site Le Libre Penseur (vais-je être engueulé par Christian ?) rapporte la version officielle des autorités de la République fédérale d'Allemagne (trois points…) sur le tueur de Munich, Iranien paraît-il converti au christianisme (lequel ? Indice : prénommé David) :

    http://www.lelibrepenseur.org/le-forcene-de-munich-lie-avec-le-franc-macon-norvegien-anders-breivik/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LLP fait de la défense racialiste, comme Panamza...Avec les 2, ce sont : les zif, les zifs, les zifs...Certes, mais les Muzz sont des oies blanches...? Qu'on arrête ! Et Raus ! Ni LLP, Ni Panamaza, ni Zemmour...Dehors.

      Supprimer
    2. Étant un pur provincial et étant né quelques années après vous, j'aurais dû être confronté plus tard aux problèmes de coexistence que j'ai découvert progressivement à partir des années 80, et que vous n'avez découvert que dans les années 90. Peut-être votre quartier parisien était-il encore largement comme au temps d'Audiard ?

      Comme le communiste Georges Marchais, j'en étais arrivé à la conclusion que l'immigration servait aux capitalistes à briser les protections sociales, mais je ne comprends pas comment on peut ne pas voir que c'est aussi un projet antinational babélien et le fruit d'une haine de la civilisation européenne et chrétienne (et pas « judéo-chrétienne » comme le disent les néo-païens qui escamotent le Talmud derrière la Thora / Pentateuque).

      J'ai vu d'abord la génération des musulmans qui rentraient chez eux pour fonder une famille, puis la génération des musulmans qui fondaient une famille chez nous et s'adaptaient à notre culture, enfin la génération revendicatrice et vindicative surgie dans le sillage d'associations (SOS Racisme, par exemple), du rap (I AM puis NTM) et de la culpabilisation du “racisme” du Blanc (en fait de l'Européen) propagée par la bourgeoisie (télé, radio, ciné, par exemple La Haine de Kassovitch).

      Je préférerais que les musulmans qui comprennent le projet messianique rentrent le combattre dans leur pays d'origine. Toutefois je constate qu'ils n'agissent pas comme les élites mondialisées, les énarques plats et fats et les intellectuels couillons qui par snobisme de parvenus se sentent solidaires de toutes les souffrances qui ne sont pas celles du terroir où ils ont leurs racines. Pour moi, les Giscard (« d'Estaing »), les Chirac et les associations de sycophantes et de proxènes sont le poison qui nous tue, et pas les musulmans qui disent à leurs frères de ne pas accepter les manipulations des promoteurs de la culture racaille.

      Je ne suis pas toujours d'accord avec LLP. Je ne suis pas toujours d'accord avec vous.

      Supprimer
    3. Si vous êtes né quelques années plus tard, vous aviez alors 10-12 ans en 80 !
      JE NE SUIS PAS PARISIEN... CE QUE J AI D2COUVERT DANS LES ANNÉES 90 C EST L IMPACT DE SION... LES SÉMITES QUELS QU ILS SOIENT N ONT PAS LEUR PLACE ICI ET SURTOUT PAS EN SI GRAND NOMBRE; Les accord avec les Juifs et les Muzz sont impossibles...
      "Je ne suis pas toujours d'accord avec LLP. Je ne suis pas toujours d'accord avec vous." C'est bien normal...

      Supprimer
    4. N'ayant donné que trop de renseignements sur ma vie, je ne vais pas préciser mon âge, qui n'était pas le même en 1981 qu'en 1989. Je me contenterai de préciser qu'enfant je m'intéressais à tant de choses sérieuses que, même sur les questions politiques, avant la fin de l'école primaire je discutais avec les adultes.

      Il est en effet normal que nous ne soyons pas d'accord sur tout. Sot-râle réagit en injuriant, en envoyant ses trolls (faut pas remettre en jeu dans l'arène plébéienne la couronne de maître du logos qu'on s'est décerné), en censurant (le meilleur moyen d'être censuré par Sot-râle : citer du Sot-râle pour en montrer les contradictions ! « Soral a raison, mais à quelle heure ? »), en effaçant les commentaires où ses trolls reconnaissaient inconsciemment qu'il raconte n’importe quoi et ceux où on le soulignait…

      Chacun est maître chez soi : si vous en arrivez à refuser mes commentaires ce ne sera pas une injure. Pour l'instant vous me laissez dire ce que je pense, ne m'injuriez pas et répondez ce que vous pensez. Vous vous comportez dignement et honnêtement. Je n'ai aucune raison de cracher sur des gens avec lesquels je ne suis pas d'accord sur tout mais qui se comportent d'une manière respectable, que ce soit vous ou LLP.

      Supprimer
    5. Je ne supprime quasiment jamais, (sauf 1 personne qui n'écrit d'ailleurs plus ici), Ouf ! Pourquoi le ferais-je ?

      Supprimer
  7. Reuz = Danno (qui è piutosto ‘’Maledizione’’).
    Ur reuz mat er porzh o c'hortoz : ur c'harr-samm ... ur gaset en reuz marc’h.

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.