vendredi 15 avril 2016

Mina & Soral





Chavez, Castro... les Amis de Soral et de Merluchon :. de ladite 
"Gauche du Travail"...
La Négation de la Race est
l'Erreur viscérale, intrinsèque, consubstantielle et fatale d’Égalité & Réconciliation.
Gauche du travail et Droite des valeurs
est un fourre-tout, et une tromperie universelle,
et ce, malgré l'excellence de certaines des analyses
de ce groupe à la fois disséminé, contrôlé,
et attaqué par un Système,
qui, en sourdine, le bénit, car, il ne peut pas ne pas avoir quelques soutiens maçonniques goyim
de derrière les fagots,
et la cible est facile. 
Qu'un Valls érige Dieudonné et Soral en ennemis numéros 1,
est une mascarade, encore plus grotesque que le danger fasciste du FN, mis en place par le Scorpion ascendant Balance sinueux  et pervers Mitterrand.  
Soral aussi est de cette trempe perverse.
Il est bien trop intelligent pour ne pas être conscient de l'origine génétique de beaucoup de nos problèmes, mais sa clientèle étant pro-musulmane, 
son bizness perdrait fort à souligner les causes génétiques.
Sous cet aspect, Piero San Giorgio est plus honnête.
Cela étant dit, toute personne qui a fait de la Dissidence son fond de commerce
et qui en gagne  sa vie, est estampillée de suspecte.
Je ne parle pas de ceux qui, après avoir vendu leurs livres, ont de juste de quoi payer leurs déplacements.
Hervé Ryssen, Anne Kling, Ploncard, Hillard...
font partie des personnes honnêtes,
sans oublier le chef absolu en la matière :
Robert Faurisson.  
 

Monsieur Soral.
 8 mentions, Photos  Nom, sur la page d'accueil d'E &R  du site fondé à sa propre Gloire ! 
Autant de narcissisme est épatant, il est à la fois 
sa force et son talon d'Achille.
Soral, fils illégitime de la Chutz'pah,  
n'a qu'un ami, ami qui se décline en miroir abyssal et en reflets infinis : l'image qu'il a de lui-même.
Il est évident qu'il existe une pathologie familiale dans la Famille Soral : le fils et la fille qui, de concert, dans une course conjointe, ont couru vers la célébrité, et l'ont malheureusement acquise,
 est le symptôme de cette maladie qu'est la  soif de reconnaissance,
bien que l'avantage se soit tourné
pour le fils qui a fini par écraser s sœur.
La pathologie de la célébrité n'ôte cependant rien au talent, talent que, du fin-fond de son cabinet de dentiste marseillais, le gros Salim aux cernes bistres,  jalouse. 
"Ce que vous dîtes n'a rien qui m'étonne...
les amis de monsieur l'on déjà dit."



Dédié à la rêveuse et et à la fort extasiée Julie Couronne.



Ce principe de la démultiplication se retrouve chez l'ensemble des Étoiles et des Idoles
Pas une, cependant, n'a eu l'idée des les années 80, d'aller aussi loin que Mina dans l'iconographie
et la déclinaison de sa propre image.
Depuis les succubes  judéo-américaines
ont rattrapé leur retard,
mais avec une connotation ouvertement démoniaque.
Ce n'est pas pour rien que l'Italie fut pendant des siècles, le pays majeur de la création artistique, architecturale, picturale graphique et opératique.
 Le principe est éminemment occulte puisque il a la faculté de pénétrer dans les psychismes,
dans les rêves, dans le conscient et le subconscient, 
tout en produisant, tout en quasi déféquant 
de l'or et du dollar.
A l’Étoile est associée l'image de la Corne d'abondance, et de l’Éternité,
Persona qui a donné personne en français, signifie "Masque".
L’Étoile fourmille de ces masques.
En outre, l’Étoile ramène à l'idée cosmique, et L’Idole,
quant à elle, se réfère aux divinités.
Ce n'est nullement un hasard que la salle mythique du music-hall à Paris, ville-star,
se nomme l'Olympia.
Olympe, siège voluptueux des dieux et semi-dieux en tous genres qui est le théâtre de leurs amours et de
leurs guerres.
L’Étoile ignore nullement que, si son corps est putrescible, son aura, quant à elle,
est fixée pour l'éternité, au sens terrestre du terme.
La Célébrité, et la Magie qu'elle implique, 
par implémentation et artifice occulte, s'accompagne cependant d'une part d'ombre, de mystification, et de maléfice.
Dalida et tant d'autres, à force de surexposition, se sont grillés à ce feu.
Quelle connerie de se foutre en l'air à 54 ans,
quand il aurait suffi, en acceptant et en glorifiant sa ménopause, qu'elle se coupât les cheveux, 
et s'habillât en robe de bure.
Si l’Étoile persiste, elle sera dans l'obligation de charcuter son corps, afin de lui attribuer un semblant de jeunesse,
jusqu'à en faire, en se défigurant, littéralement un monstre.
L’Étoile charnellement éphémère se joue de la Mort,
tout en sachant que sa Chair sera vaincue
par Elle, mais que son aura persistera au-delà de son corps.
 

Mina a eu la suprême intelligence, de manier elle-même, en tant que mère au foyer, et en tant que guerrière mythique,
sa propre marionnette éternelle, en dehors de son foyer,
c'est à dire en quittant la scène à 38 ans, 
 en soustrayant son corps aux aléas, en couvant sa famille charnelle, tout en continuant, au cœur de son propre studio et de sa propre société de production, à projeter, avec génie, son double dans la production de reflets à la fois visuels et sonores, 
 & assurant ainsi une fortune à sa descendance,
tout en étant considérée, à la fois, Icône, encore une référence à la religiosité, Monstre, à savoir une semi-divinité, & Trésor national.
A 76 ans, la voix cahin-caha, après quelques derniers disques médiocres et sans succès en Italie,
Mina s'en est retournée en studio pour 
un nouveau disque avec Celentano, en espérant retrouver un succès de vente quasi impossible
dans une Italie socialement, économiquement
et spirituellement dévastée.



Le Message est clair. 
Mina représente  notre péché d’Idolâtrie et notre Vice, et aussi, paradoxalement, le Sens aigu de notre 
dérision consubstantielle.
Je vous rappelle néanmoins, afin de souligner le sérieux de ma risible recherche, que je suis, quel titre !, l'unique Minaologue, abusivement auto-proclamé  diront les détracteurs, de la sphère 
francophone.
Ainsi que Les Sœurs Aryennes, 
qui bénéficient d'une très solide doctrine, et d'une assise intellectuelle imparable,
 c'est notre propre formation universitaire, linguistique et théâtrale, vocale, qui nous a donné les moyens,
et cette connaissance dans l'élaboration et dans la projection  des masques, mais, au travers de l'écriture, et non plus, par le biais de l'exhibition corporelle et/ou orale.
Cependant, une certaine pudeur, acquise avec les ans, et une distance salutaire qui nous sépare de nous-même, nous ont freiné, et ne nous ont pas permis de franchir le cap de l'exhibition et des  vidéos
qui, seules, garantissent la visibilité et la réputation.
Réputation que nous ne tenons nullement à obtenir,
notre chape de quasi invisibilité nous garantissant une certaine liberté de paroles,
la liberté d'expression, l'avez-vous noté,
étant, dans notre foutue civilisation, inversement proportionnelle à la 
notoriété. 
Certes, le nombre de nos vues, pour cause d'ultra-marginalité, est décourageant et médiocre, cela dit n'est-ce pas préférable ?
 Si, au lieu de quelques centaines, nous obtenions soudainement des milliers de vues par jour, 
nous en serions effrayé, et notre système nerveux, déjà plus que fortement secoué par une Kundalini multi-décennale, ne tiendrait pas le choc, et faute d'être source de joie et d'amusement, nous en disparaitrions de la Toile. 
Ceux qui ont atteint les rives de la Gloire le paient de leur corps et de leur existence.
Notre Mort sera, à coup sûr, à l'image de notre Vie,
 pétrie conjointement d'angoisses et d'éclats de rires.
"J'ai dit, hugh".



Ps : les sites anti-racistes et antifas à la noix nous prenant pour un taré,
autant leur donner du grain à moudre
et du foin à bouffer.
M.D.R


 

 




22 commentaires:

  1. Aaaaahh l'Italie, la magnificence de son architecture, de ses villes homogènes et belles, ses campagnes ordonnées et fertiles, ses vins chauds et pétillants, ses femmes sublimes et fières, le cinoche des années Fellini et consorts, en passant par Leone, Cinecitta, qui s'en soucie encore ?

    Y'avait comme un truc dans ce ciné des années 60/70, crépusculaire et onirique, qui regardait dans l'insouciance d'un Fanfaronne tomber sa Civilisation promise aux vipères marchandes, aux hordes barbares, et la Navé Va ! On s'est souvenu que déjà des siècles avant, les barbares étaient entrés dans Rome.

    Un dernier instantané de Grâce avant fermeture de la civilisation.

    Pour le père Soral, t'as tapé dans le mille, beau portrait.

    On va juste rappeler qu'au cours de ses diatribes narcissiques, il s'est déclaré successivement et dans le désordre:

    guevariste, castriste, poutiniste, chaviste, robespierriste, royaliste, nord coréen, assis à la droite du Christ, national-socialiste, poundiste, evoliste, communiste, marxiste, et j'en oublie surement.


    On n'est pas payé bien cher, mais qu'est-ce qu'on se sera bien marré !

    Nous les Heureux élus !

    Pour Mina, tu vois, je connaissais pas, une Synthèse à elle toute seule !

    Merci

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui ne connait pas Mina, de son Âme ne connait pas le  !

      Ah, ah, ah...

      Oui...J'ai découvert l'Italie à l'adolescence alors que j'apprenais l'Italien à l'époque. J'ai vu les derniers feux de cette civilisation sublime ! Sublime, et je suis très honoré de parler cette langue. L'Italiano, l'ho nel sangue...

      Supprimer
  2. Totalmente ! Quel Soral è solo un buffone con un narcisismo acuto incurabile.

    Soral est une grosse farce.

    Lo de mon dernier déjeuner avec mon pot Adolf, nous sommes resté d'accordo sur un point: Soral est le meilleur collabo du ghetto.

    Un affettuoso vafan... a tutti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie, ma dai, parli veramente l'italiano !

      Supprimer
    2. Certo ! E pure coll'accento di una certa regione del nordeste della penisola italica.

      Caro mio, non sei l'unico a parlare le lingue ;-)

      Vafan ... a tutti

      PS: Mach dich keine Sorgen. Ich bin nicht wild und gefährlich, sondern nur virtual ...

      Supprimer
    3. MA DAI SEI BRENN...PERCHE NON FORMARE...???

      Supprimer
    4. "FIRMARE" MI DISPIACE... BRENN SEI UN CATTIVO RAGAZZO...NASCONDERSI COSI...CHE VERGOGNA...

      Supprimer
    5. Non sono Brenn !

      Dispiace ... Tu dois confondere.

      Sereno ... Ripetto, NON sono il tuo Brenn !

      Supprimer
    6. Allora, scusa...pero non capicsco, lei mi ha detto che scrivesse dal nordest dell'Italia ?!!! Non ho tanti lettori di questo settore !?

      Supprimer
    7. Le ho scritto che sono dal Nordeste, cioè nativo ma non è di lì che ti scrivo. Intanto sono sempre dietro ad proxy. Sii sereno ;-)

      Passo ogni tanto a dare un occhiata qui finché ti lasciano scrivere.

      Meilleured salutationd de mon poté Adolf. Il me fait te rappeler que c'est bientôt son anniversaire. Il espère que tu il lui fera d'honneur d'un petit article. Viele Grüsse !

      Vafan ... a tutti

      Supprimer
    8. Dal Nordeste della Francia o dell'Italia...?
      Ma dai, come pai parli tutte queste lingue ? perche lo vedo bene che non si tratti di un' "italiano Google"...
      E perche nascondersi dierto un Proxy ? Hai paura di venire qui ?

      Supprimer
  3. Soral collabo ? C'est encore trop d'honneur. Je le qualifirais plus précisement de "pute du ghetto" car haït par la plupart ded habitants même du ghetto mais utile à tous ceux qui contrôle la vie social du ghetto. La "pute Soral" est à la fois, l'informateur, l'observateur, le confidant, l'instigateur et la slot-machine. Une pute qui peut travaller à condition de collaborer avec les maîtres du ghetto de multiples manières. Un collecteur d'informations en tout genre. Une pute utile qui reverse une part de ses bénéfices à l'autorité pour ainsi pouvoir continuer à travailler tranquillement. Soral est la synthèse de la pute et du journaliste du système: Observateur et Délateur. Les maîtres du ghetto la laisse travailler tant qu'ils peuvent en tirer des informations utiles et l'argent des passes. Adolf me dit qu'il n'avait pas pensé utiliser de tels agents multifonctionels : prostitué & journaliste. Le ghetto a toujours un jeu d'avance.

    RépondreSupprimer
  4. Je reviens défendre Alain Soral (et Dieudonné) contre ces nouvelles attaques des envieux et des jaloux.

    Pour avoir un impact comme opposant politique, il faut :
    1°) Une indépendance financière, donc gagner de l'argent pour financer blogs, vidéos, conférences, procédures pénales, avocats, conseils, amendes, déplacements, et puis vivre sans devoir travailler ç autre chose.
    2°) De la notoriété, donc se mettre en scène, et susciter autre chose que le silence des médias, susciter de la polémique, du scandale.

    Le Brebis fait remarquer que Ryssen et Anne Kling ne procèdent pas comme ça: c'est vrai, Ryssen se retrouve condamné à faire le balayeur de rue pour purger une peine de travail d'intérêt général, Anne Kling bénéficie sans doute du soutien de son mari, et de toutes façon ils sont très très loin d'avoir l'audience massive de Soral et de Dieudonné, des millions de vue, des Zénith pleins, des livres tirant à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires. Ils ont aussi un autre public, qui complète le public plus savant et plus choisi d'Hervé et d'Anne.

    Si ce blog avait un audience importante, son taulier serait harcelé fiscalement, poursuivi, condamné à des amendes et à des peines de prison, menacé d'incendie, d'assassinat, dénoncés à la vindicte publique, à la police, au fisc, aux assassins, roué de coups par des inconnus masqués. Comme François Duprat, comme Emmanuel Ratier, comme Dieudonné et Soral, justement.

    Messieurs qui reprochez à Soral d'en faire trop et pas assez, si vous n'êtes pas menacés physiquement et personnellement par ceux que vous prétendez combattre, c'est que vous ne constituez en rien une menace pour eux. Vous leur apportez même une aide, puisque vous vous employez à décrédibiliser, à calomnier, à combattre leurs ennemis les plus pressants. Soral est juif, son vrai nom est Solal, Dieudonné s'en met plein les poches, Comprendre l'empire n'est que le plagiat où il n'y a rien de nouveau, Dieudonné devient assureur c'est le fric qui l'intéresse, Solal fait du scandale par narcissisme, etc.. Vos ennemis sont les pires ennemis du système, ils ont retourné les masses africano-maghrébines contre la gauche, contre les Juifs, ce qui constitue pour eu un arrêt de mort à brêve échéance. Valls l'a compris, Cuckiermann aussi. Et vous pendant ce temps là, vous faites chorus avec la ligne de communication du Grand rient de France et du Crif. Pierrot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LLa ligne du GO...Vous avez lu ce que j'ai écrit ? personne ici n'envie le sort de Soral...Et je ne crois pas à son MENSONGE doctrinal ! QSuant à vous moquer de Ryssen, vous devriez avoir honte !

      Supprimer
    2. Ah, mais je ne moque pas du tout de Monsieur Ryssen, bien au contraire je déplore sa vulnérabilité, je prie pour appeler sur lui la protection divine. Ô Ryssen, le plus grand anthropologue français de notre époque, j'admire son stoïcisme, son héroïsme. Son premier combat, le plus utile, a été de désigner clairement notre ennemi, de le comprendre et dans la tradition du loyal combattant, de leur offrir le moyen de se rendre ou de s'enfuir, de quitter le vieil homme.

      Cette bravoure, cette fièreté modeste, cette crânerie, la France est vraiment le pays des héros et des saints, et la Bretagne tout particulièrement. Nos ennemis - Notre Ennemi - sont tellement méchants et mauvais, perfides, mensongers et malveillants, qu'il suscitent des êtres exceptionnels, arrivant de nulle part, du tréfonds anonyme du pays populaire, les contrer dans une position de défi, forts de leur dénuement, beaux et bravant tout. Hillard, Bernard-Bus, Virginie Thélène, Anne Kling, Thierry Messan, Vincent Reynouard, Boris Le Lay, François Desouche, Marine, Marion, le Libre Arverne, est des dizaines et des centaines d'autres auxquels le Monde offrait l'argent, le pouvoir ou la célébrité, ou les trois, la principauté de ce Monde, et qui ont tout abandonné pour devenir les anges de la Justice et de la Vérité. Soral et Dieudonné sont de ceux-là, ils sont même archanges, commandant aux nuées. Pierrot

      " On mettra la main sur vous, et on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

      Supprimer
    3. Quel mensonge doctrinal ? Soral dit aux hordes africano-musulmane que Barbara Spectre a fait venir pour nous anéantir et que le Parti socialo-trotskiste de Julien Dray a embrigadé dans SOS Racisme, Touche-pas-à-mon-pote, le dal, le Mrap, le Cran, etc : Ne vous trompez pas d'ennemis, votre ennemi est celui qui bombarde l'Irak, la Libye, la Syrie, c'est l'Empire qui fomente les dissensions, les séparations, les guerres, votre ennemi est l'ennemi des religions, des traditions, des cultures, il est impie, athée, adorateur de l'Argent, vote ennemi n'est pas le peuple français catholique, joignez-vous à lui pour libérer son pays, puis le vôtre. Alain Soral veut déjouer la guerre civile, provoquer une jonction, et retourner toutes les forces vers la tête de l'hydre. Alain Soral pense comme Le Cheik Imran Hossein, Alain Soral a raison, l'Algérie aux Algériens, l'Afrique aux Africains, la Judée aux Juifs. Il faut d'abord ne pas se tromper d'ennemi, le désigner, puis le vaincre, et une fois qu'il est hors de nuire, s'occuper d'aider toutes ces populations déracinées à rentrer dans leurs pays, à retrouver leurs cultures et leurs traditions. Pierrot

      Supprimer
    4. Quelle Ode à la loge maçonnique d'E & R et à son très vénérable Grand Maître !
      Tant que les bulldozers et les cargos et les avions à grandes lignes ne tourneront aps à plein, que la maçonnerie ne sera pas qu'un bain de sang, je ny croirais pas...
      Vous m'excuserez mais je ne marche pas du tout dans la combine...déjouer la guerre civile ? Justement, non, elle est cruciale ! Ni Egalité, ni réconciliation ! La Race et les gènes, first !

      Supprimer
  5. Faire la guerre, oui, mais contre qui ?

    - Contre les immigrés protégés par les lois antiracistes, anti islamophobie, par le MRAP, la LICRA, le CRIF, le CRAN, le GOF, la LDH, le DAL, SOS racisme, Touche pas à mon pote, l'UEJF, etc.., organisations dont aucune n'est musulmane,
    - contre ceux qui les font venir, qui les américanisent, qui les incitent à nous détruire, qui les défendent, qui empêchent et sanctionnent toutes critiques de l'immigration, qui sont protégés par des réseaux mondiaux et qui contrôlent tout l'appareil d'État ?

    Donc,
    - contre les immigrés défendu par le lobby qui n'existe pas, son réseau associatif et militant, et tout l'appareil d'État,
    - ou contre le lobby qui n'existe pas avec l'aide des immigrés retournés contre ceux qui bombardent leurs pays?

    Qu'est-ce qui vous permet de dire que Soral est franc-maçon? Il se déclare chrétie, et même catholique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - Je n'ai jamais dit que Soral est FM... j'ai comparu E & R à une loge =, c'est tout...
      Soral se dit tout, de droite, de gauche, etc. etc.
      "- contre les immigrés défendu par le lobby qui n'existe pas, son réseau associatif et militant, et tout l'appareil d'État,
      - ou contre le lobby qui n'existe pas avec l'aide des immigrés retournés contre ceux qui bombardent leurs pays?"
      LES 2...

      Supprimer
    2. Je ne suis nullement d'accord avec vous, la seule chose que j'apprécie est que vous défendiez, au moins vous, votre copain AS...cela dit, vous le connaissez personnellement ? Mais, cependant, vous n'évoquez que la moitié du mini-pamphlet...Qu'en est-il de Mina ? Hum ?

      Supprimer
  6. Ne pas confondre l'ennemi et son armée mercenaire supplétive.

    "Bref si l’on établit l’équation suivante, moins simpliste qu’il n’y paraît de prime abord : Al-Qaïda made in USA (Bourbier afghan+Tours jumelles/11 septembre) = Al-Nosra (mercenaires et alliés des anglo-américains en Syrie pour renverser el-Assad) + son épigone État-islamique, émanation du précédent = déplacement massifs de populations (via le néo-sultan Frère Erdogan) = en Europe/attentats/état d’urgence et restrictions draconiennes des libertés publiques. À commencer par la liberté de parole et d’information 5 . En un mot cela signifie que les parrains, les pères putatifs, les ordonnateurs des attentats de Paris et Bruxelles s’ils possèdent encore – mais pour combien de temps – leur centre de commandement à Raqqa en Syrie siège du califat islamiste de Mossoul, ne sont que le dernier maillon d’une chaîne de commandement dont les diverses extrémités se situent aussi bien à Langley qu’à Washington, Tel-Aviv, Riyad ou Ankara. Ceci ayant été amplement documenté depuis des années dans ces mêmes colonnes.

    Ayant écrit cela l’on comprendra à quel point la presse nous égare, nous affole et nous abrutit en se polarisant sur les frères machins, leurs complices, leurs relais, leurs cheminements erratiques de petites frappes éthyliques, toxicomanes soi-disant islamistes radicaux adeptes du martyr, sur leurs trafics minables et leurs parcours existentiels pitoyables. Pour curer le mal il faut l’identifier, le désigner, le nommer. Or ces sinistres jeunes gens ne sont pas une génération spontanée et bien sot qui ne verrait que les responsables de ces tragédies sont tout désignés. À commencer par les hommes politiques européens… et non pas par nos services de police qui n’en peuvent mais, qui obéissent aux ordres, qui sont pris dans un entrelacs de textes et d’instructions contradictoires, sévir sans réprimer, surveiller sans éliminer, sanctionner sans punir, selon les injonctions illuministes et droitdel’hommesques, lesquelles visent exclusivement à créer le terreau de décomposition de nos sociétés et de la civilisation occidentale sur lequel prospère la vermine mondialiste. Celle qui entend réaliser le paradis terrestre via l’enfer du goulag planétaire. Car l’on ferait bien de profondément méditer les analogies existant entre la Russie prérévolutionnaire et la situation internationale actuelle, la comparaison est frappante !

    Bref, dire que M. Fabius, ses sbires et son patron Hollande, ont soutenu les forces rebelles islamistes en Syrie, et en premier lieu al-Nosra, sont les grands responsables des récents attentats, c’est enfoncer une porte ouverte. Mais ils ne sont pas les seuls. A priori les chefs d’États et de gouvernement du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Italie sont tout aussi coupables, eux et nuls autres ainsi que la médiacratie qui a systématiquement falsifié et menti par omission pour mieux accompagner et encenser les mortelles randonnées occidentalistes à travers les steppes et les sables irakiens, somaliens, libyens, syriens… Arrêtons de geindre si aujourd’hui nous récoltons la monnaie de notre pièce. Et découvrons l’horreur de ce que nos grandes consciences, les Glucksmann, les Lévy, les Bruckner, les Goupil, les Kouchner, les Finkielkraut, les Yannakakis, les Trigano et combien d’autres humanistes appartenant à la même mouvance gauchiste-libérale 6… ont appelé de leur vœux, à savoir la guerre à outrance contre des peuples arriérés réticents aux joies ineffables de la Démocratie. Si l’on veut des responsables pour les attentats et du terrorisme, c’est de ce côté qu’il faut aller chercher et non gloser à l’infini sur des lampistes dont la surmédiatisation nous fait oublier l’essentiel… pour mieux escamoter les vrais coupables transformés pour la circonstance en planche de salut et en organisateurs de la victoire sur le mal."

    ( https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/04/03/attentats-etat-profond-strategie-tension/#more-38050 )

    (http://hoplite.hautetfort.com/) Pierrot

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Quant au Goupil, j'ai connu personnellement sa famille...installée en Bretagne...Pouaaaah...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.