mercredi 27 avril 2016

Jèzes and Co




Ramdam et rififi dans la Dissidence.
Les Coincés du Q et du ciboulot de la sphère ultra-catholique se rebiffent contre "Les Brigandes"...
Avec, en tête,  Jérôme Bourbon, assez brillant au demeurant pendant "chrétien" de Salim Laïbi, Marinophobiaque, 
hélas, fortement handicapé par un physique hors-norme, d'une ingratitude confondante, et qui est un barrage
à une carrière politique.
Son physique et son quasi nanisme ont déterminé, comme chez un Sarközy,
l'idéologie qui me mine. 
Jérôme  est choqué du nombre de pédales au FN
Où eut-il préféré qu'ils s'engouffrent, au PS ?


Lui-même, frappé du complexe de "Gourou de Rivarol",  Gras et ingrat à souhait, fustige un autre Gourou, le mystico-hippie-profiteur, 
 Joël Labruyère, homme assez brillant par ailleurs
présenté pour un traine-savate et un sans-le-sou,
mais néanmoins étant aux Brigandes ce que Soros est aux Femen, leur caution morale à défaut d'être financière. 
Cette bataille n'est pas non plus sans rappeler la guerre E& R/Soral vs LLP/Blanrue ! 
Beaucoup de Cathos Ultras ou du renouveau Charismatique sont aussi à la ramasse
que ceux qu'ils dénoncent,
lorgnant sur une pureté infamante,
et visant un angélisme d'une fausse béatitude de gargouille, qui les transforme en bestiaux. 
Marine le Pen a  éjecté  ? Elle a bien fait.
Antisémites, les voici qui bêlent devant un mythe Juif appelé "Jésus", prétendument né d'une Vierge,
qui ne reviendra pas, pas plus que ne viendra le Messie des sémites,
étendre son royaume, assis sur un Trône de Chemtrails dans les Cieux,
à moins que Hollywood Blue Beam,
ne nous en peaufine le grotesque retour.
A quand le Cinéma planétaire, avec projection mondiale atmosphérique ?
L'Antéchrist vous effraye-t-il ? Nous, nullement.
Éliminez le mirage intérieur du Christ, et l'Antéchrist prendra tout aussitôt le chemin du  
Néant ! 
C'est la nocuité du Talmoud rabbinique & de la Jèzerie confondues, qui, elle, nous tétanise.
Les Jèzes, ces rabbins "christiques"...
Si le logo à droite, avec son Étoile de David, ne vous est pas clair, vous êtes alors aveugles, 
 sachez que la symbolique chez eux est aussi travaillée que chez les Frères :.




Les Rothschild, ces Seigneurs de la Guerre, ces Brigands ont leur Soros séculaire. 
Ces Cathos, offusqués par le "parasite" Labruyère, refusent de considérer la nocivité
Rothschild sont  avérés.
Ainsi, pour abattre et punir Les Brigandes, 
les sites "cathos" s'y sont mis en Masse, pire, en Meutes.
Haro sur les Ânesses;
Vouées illico aux Gémonies;
Expulsées vers les Ténèbres extérieures;
Faussaires religieuses !
Le procédé et le principe sont dégueulasses.
Certes, Joël Labruyère que ces ultras dénoncent,
est un personnage orgueilleux, imbu à un point, et peu ragoutant, or, il aborde des thèmes que le catholicisme honnit, nie et abhorre,
dont les Égrégores et la Kundalini .
Il est l'auteur du fort intéressant essai :
"la Piste Jésuite", et de traités sur la Kundalini. 
Le Christ, quel que fut sa réalité ou non,
est un Égrégore,
une idole, dont beaucoup de chrétiens parlent comme d'un pote. 
Les exercices spirituels de Loyola
ont pour mission secrète de renforcer cet égrégore.
Après avoir lu certains de ses écrits, et fort de notre propre et singulière expérience, nous avions, tenté de le rencontrer.
En vain, et sans doute tant mieux. 
Cela dit,  pour en revenir à nos moutons cathos, 
en quoi celles et ceux qui parlent de corps éthériques seraient-ils plus délirants qui ceux qui braillent, dans l'infini désert du Cosmos, et bêlent et en appellent au
"Christ, dictateur de l'Univers" ?
 Cet individu "crucifié" dont rien de son vivant n'atteste l'existence, et encore moins de la divinité suprême !
Ce qui, enfant de chœur nous frappait, 
était le narcissisme du personnage :
"Moi, je vous le dis...Vous ferez cela en mémoire de Moi", et patati et patata, et surtout,
et patati et patatras ...
Seule la figure mariale et celle de Thérèse de Lisieux nous émouvaient.   
La "Compagnie de Jésus" est objectivement une arme contondante de destruction des civilisations et des nobles religions païennes
 des rois de la pénétration et du détournement matériel occulte des autres cultures, jusqu'à leur destruction,
et de l 'instauration du nouvel ordre mondial...
et, alors qu'ils invitent le grand Hillard en leur sein Le Salon Beige, Rivarol et Civitas, de 
défendre les "Jèzes" ?
Au cours du repas de Rivarol, notez l'écoute religieuse de Le Pen Père, dans un quasi-silence de Cathédrale, et le Brouhaha scandaleux au cours duquel  Pierre Hillard s'est exprimé.
 

Ci-dessus, le château de Chantilly offert aux Jésuites par les Rothschild.
Si Les Brigandes sont infiltrées par la Maçonnerie et la Gnose, gagez que Le Salon Beige, Civitas,
 et autres Rivarol le sont à leur tour par les Jésuites,
eux-mêmes acolytes et prostitués occultes deces maquereaux de Rothschild qui vouent un culte au diable.
Le Serpent se mord donc la queue.
Selon le mythe Jésus : "qui n'a pas péché leur jette la pierre", ces "chrétiens" sont bien frileux et vont  vite en besogne en matière de condamnation...
Les Jésuites sont, en leur mentalité, un concentré de Rabbins et de Maçons sur la mode christique, et de très haute formation  intellectuelle et acquis aux travers des sinueux exercices spirituels de Loyola.
Principe de La Compagnie de Jésus : 
pénétrer une civilisation, y épouser en apparence  les mœurs, parler le langage au propre et au figuré de ses habitants, et progressivement les détourner et les amener à cette chose, à cet aspirateur psychique nommé : "Le Christ".
L'ensemble des individus que nous avons croisés, et qui étaient passés par les lycées jésuites partageaient les caractéristiques suivantes :  
 fieffés malins,  personnalités sournoises,  bifides,  tordues, pervers fiers de l'être. 
La sphère chrétienne, dont nous avions approché de près le très fadasse et mensonger mouvement du "Renouveau Charismatique", qui se glorifie de canaliser les descentes de L'Esprit-Saint, tout en réfutant la pensée magique et le paranormal, 
et alors que nous vivions ce drame intime de  Kundalini, est un agrégat de faux-culs et de nigauds de première...
Ceux qui prônent le pourrissement ont un mérite :
celui d'être honnêtes.
Le Christianisme se vautre dans l'auge à cochons de Jerusalem,
d'où l'immense intérêt des Rothschild à les soutenir.
Quant à ces chrétiens antisémites rivaroliens qui paissent et se repaissent dans le sein judaïque, qu'en dire ?
Il est temps de réévaluer les choses, 
et de songer sincèrement que les 3 religions sont autant d'offenses faites à 
Dieu, et que Celle du NOM qui les unirait toutes, serait le condensé de leur diablerie.


 Ah, charmantes Jeunes filles...
passées brusquement de saintes à pécheresses hypnotisées, et d'un coup, d'un trait de plumes, raillées par Le Point avec des arguments repris par Rivarol et Consort
D'être aussi vilipendées, autant par les Fas que "démasquées" par les Antifas, de façon si brutale, alors qu'elles nous étaient indifférentes,
nous rendent ces Brigandes assez 
sympathiques.


De retour en France, Boris Le Lay, chouchou de Rivarol, aura l'occasion, 2 ans en sa cellule, de pratiquer les exercices spirituels 
de Loyola... soutenu par  le Christ-Roi !
Ah ! Ce ravissement que  d'être individualiste et misanthrope
unique issue pour être sourds aux sirènes des attroupements.
 Loué soit Dieu de nous avoir fait tel et teigne, et ainsi, de nous avoir permis d'échapper à ces influences , à ces obédiences, et à ces congrégations humaines dont la puanteur est une donnée commune !
Il n'est pas de confédération humaine qui ne nous donnent pas ce tournis caractéristique qui précède le vomis.
 Le clan de La Bruyère, Rivarol, 
 Égalité & Réconciliation Hiram :., La  Compagnie de Jésus...
ces associations issues des corps constitués qui comprennent et ont pour fondements
les maçonnerie, jésuitisme, judaïsme, laïcisme, christianeries diverses, républicanisme, 
rivarolisme ...
ont symboliquement toutes Jérusalem comme capitale !  
Nos amis Capitalistes, Socialistes, Juifs, Cathos Vatican 2, Cathos tradis, Jésuites, Maçons, Lgbt, Sionistes, Initiés, Gnostiques, Satanistes, Sorciers, Musulmans etc.  seclament 
directement ou indirectement de Jérusalem ou 
de Tel-Aviv, antisémites inclus !
Il est temps que ces cités périssent dans les cœurs.
Existe t-il une seule personne sincère qui puisse surnager dans cette soupe ?


Jésuites en Chine.
Intellectuels, abrutisseurs, détourneurs et pervers de haut vol !
Qui n'est pas donc Imposture et Imposteur dans ce tas de boue et de fatras qu'est c
si bas-monde ? 
Les Brigandes sont nunuches, dotées d'un talent minuscule, mais la propagande anti-brigandesques dont elles font l'objet, face aux Monstres sacrés 
qui nous inspirent, nous les rendent bien
sympathiques. 
Les grenouilles croassent et la caravane passe. 

  
 















30 commentaires:

  1. Mon cher Chris, je préfèrerais encore que tu sois resté pédé plutôt que tes engouements pour des femelles re-bêle de pacotille , comment peux tu comparer mles Jésuites avec leur splendeur et certes leur décadence avec ce groupuscule sans passé ni avenir, et comment peux tu comparer des connards auto proclamés roi des...je ne sais quoi avec le Christ qui peut se vanter de nous avoir créés et d'être morts pour nous.J'ai fait 7 ou 8 retraites de Saint Ignace de Loyola, je n'ai entendu que des conférences faites par des prêtres humbles et dévoués qui avaient au moins l'intelligence de ne pas placer leur confiance dans des mortels, car telle est notre condition, qu'on l'accepte ou non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin Orfeenix, Les Jésuites sont profondément malsains...et je ne suis pas athée, tu le sais...leurs œuvres sont horribles...tu approuves ce qu'est devenu Vatican 2 ? pas toi !!
      L'humilité ne m'intéresse pas et ne me touche pas, la simplicité, oui. Les Jésuites sont bifides, bien sûr qu'ils vont te présenter une IMAGE de douceur, et tout le tremblement. Les autres chrétiens épouvantables que j'ai connus sont les Renouveau Charismatuches...J'ai croisé, oui, 5 ou 6 moines ou moniales valables...

      Supprimer
    2. Le Christ est au plus, un état, même enfant de Choeur, je n'ai jamais cru en un homme qui fut le Créateur. Le Principe divin est unique...

      Supprimer
  2. peut-être Ploncard d'Assac vous plairait-il ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'apprécie, bien qu'il soit un chouia prétentieux...

      Supprimer
  3. Qui tient la canne du billard à trois bandes des délires abrahamiques? Jésuites,juifs,musulmans?Aucun de ceux là selon mon ressenti...c'est ailleurs et très mystérieux.Comme tu le soulignes des huluberlus très doués à l'imagination/savoir hyper développés comme Labruyère nous renseignent sur les créations religieuses issues de notre refus à vivre.Pourquoi ce besoin de s'incliner,prier,s'humilier devant des monstres aux lois cruelles,quelle que soit la divinité,du football à ywhv en passant par jésus et Marx.Le plus grand crime c'est d'avoir passé un contrat commercial avec ces dieux créant du même coup un égrégore d'une puissance sans égale en ce monde car alimenté par tous les appétits,les vanités,désirs de puissance, inconnus des sociétés lointaines de nos ancêtres.Les juifs en particulier en portent la responsabilité mais ils ne sont pas les seuls.Il est vrai que parmi ces religions délirantes des prêtres humbles et dévoués comme il existe des franc-maçons dévoués,cocus magnifiques aux sucs spirituels divins dégustés avec délices par la bête qu'ils adorent.Je partage ta tendresse pour la "figure mariale" elle ne demande rien en échange de son amour.
    666 & the cult of Saturn
    https://www.youtube.com/watch?v=DGVsQH_ju6Q

    RépondreSupprimer
  4. T'as bouffé le Lion de Juda ?

    Longtemps, j'ai pensé que le Christ était un égrégore, et j'ai découvert les travaux du Dr Carotta sur les origines du personnage de Jésus. Il est d'abord un reflet d'autres cultes (Horus par exemple, ou Mithra) plus anciens, universels et initiatiques.

    Le Dr Carotta, a découvert que la vie de Jésus de 30 à 33 ans était un reflet de la vie de Jules Caesar de 48 à 44, soit du Rubicon (Jourdain) à la crucifixion : Marc Antoine et sa femme Fulvia ont fait crucifier une effigie en cire de Caesar le jour de ses obsèques avant la crémation, sur un tropaeum, une croix, avec toutes les blessures, dont la vitale au flanc bien visibles par la foule.

    Cet épisode dramatique a permis à Marc Antoine de reprendre la main, de transformer Caesar en martyre et faire de ses assassins des parricides, le pire des crimes.

    3 jours après sa mort, Caesar est ressuscité, monté au ciel et assis à la Droite du Père, Jupiter. Il avait été fait Dieu de son vivant, il resplendit dans la mort, tandis que pendant les jeux d'été de 44 présidés par Auguste, une comète est interprétée comme l'âme de Jules s'incarnant dans le fils adopté préféré (Jean dans l'Evangile). Il était aussi né d'une vierge, Caesar était fils de Vénus et de Mars. La chronologie de la vie de Caesar (48-44) est l'exact reflet de celle de Jésus (30 -33 ans), les erreurs de traduction et la délocalisation du culte ont fait le reste.

    Voilà quelques liens vers les travaux du Dr Carotta :

    http://www.carotta.de/eindex.html

    http://www.carotta.de/subseite/texte/fsumma.html

    Carotta a réalisé un film reconstituant les obsèques de Caesar sur le forum :

    https://divusjulius.wordpress.com/goc/gocdl/

    La thèse de Jo Atwill donne une place plus grande aux flaviens dans l'invention du culte christique, tandis qu'Abelard Reuchlin pense que les textes chrétiens ont été écrits par la famille Piso, belle famille de Jules, entre 70, la chute du temple et 120 environ, avec la complicité de Pline le Jeune et Suétone.

    D'abord Caesar a fait l'objet d'un culte dans tout l'Empire après sa mort, des dizaines de temples ont été construits : les caesare. Les autres Empereurs ont fait de même, mais avec moins de succès (légitimité). Après 70, le culte a été délocalisé en Palestine pour essayer de fourguer un Messie aux juifs conforme à leurs textes, avec l'invention de Flavius Joseph, alias St Paul, alias Calpurnius Piso, le maître d'œuvre du projet du Messie sauveur.

    Voilà donc officiellement 2000 ans que le chrétiens adorent un Empereur romain. On ne s'étonne pas de retrouver la couleur rouge des boucliers de la Légion sur le drapeau de St Ignace de Loyola, et ensuite chez les Amschel Mayer alias Rothschild.

    Il a fallu ensuite attendre le XVIIème siècle pour que le Jésus des jèzes dans sa forme actuelle très anthropomorphe émerge, avant cela tout le monde savait que c'était un symbole.

    Les temples à Caesar sont devenus les Eclesia, les Eglises, et les temples à Vénus, les chapelles de la Vierge. Les basilica sont devenues les basiliques. Les diocèses ont été repris tel quels, et la chevalerie romaine est devenue templière. Il y a probablement quelques siècles de trop dans la chronologie officielle, de 300 ans selon Newton à 800 ans selon certains récentistes comme G De Sarre (Où est passé le moyen âge ?).

    Il n'est pas déraisonnable d'envisager que le christianisme moderne soit né en Avignon avant de remigrer vers Rome, alors enterrée sous 10m de bouillasse.

    Et donc, nous avons toujours un Pontifex Maximus sur le trône de Rome.

    Nous sommes toujours l'Empire Romain.

    Vive Nous les Romains !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ami Tof,
      Pour les recherches du doc Carotta nous vous remercions mais j'avais aussi entendu dire que l'histoire de Jésus était une histoire remixer comme on dit aujourd'hui d'une ancienne mythologie d'un peuple de race blanche sur les côtes d'Asie Mineure et que ceux-ci l'auraient remis à leur sauce et que ce Paul ne serait qu'en faite un sale petit youpin dont le nom m'a échappé depuis quelques mois.

      Louis.L

      Supprimer
    2. Pour ce qu'il s'agit des dates j'en ai aussi entendu parler et se serait possible en effet mais peu de chose le confirme et je préfère garder au fond de ma mémoire cette question fort intéressante pour plus tard au cas où je retrouve bien d'autres infos. Si je peux les voler au Vatican(peu probable, mais on ne sait jamais sa peut tomber dans différentes mains, jusqu'à moi) ou trouver plus amples choses à ce sujet.

      Louis.L

      Supprimer
    3. Attention petit Louis, "faite un sale petit youpin dont le nom m'a échappé depuis quelques ". Il n'est plus permis de s'exprimer de la sorte !

      Supprimer
    4. D'accord, mais en faite j'assume totalement et en restant poli je dirai que je n'en ai rien à faire.
      Ce que je dis n'est pas faux et je ne me souviens pas aussi loin que cela puisse se passer être un menteur sur un sujet sérieux de la sorte.

      Supprimer
    5. TU assumes, petit Louis égoïste, le verbe à la mode ! mais MOI, j'exige, de mon côté, ici plus de raffinement...sinon, les commentaires tournent vite au vinaigre...

      Supprimer
  5. La question paulinienne est d'importance. Un site très synthétique essaie la synthèse entre le récentisme (siècles baladeurs) et les origines du christianisme :

    https://theognose.wordpress.com/

    Bcp de sources, de bien beaux essais de synthèse.

    In any way, le personnage de Paul est plus que suspect. Sa vie est un reflet de celle de Flavius Joseph, lui aussi très suspect de fictionnel. Paul n'enseigne que dans les villes romaines partout dans l'Empire.

    Le culte a été propagé en Palestine par les légionnaires de Caesar, ses terribles gaulois et germains, plutôt blonds, démobilisés et devenus propriétaires. Son culte a été sans pareil. 100 ans plus tard, il n'a pas été bien difficile de transformer Caesar en Messie sauveur.

    Le premier Evangile est celui de Marc (Marc-Antoine alias Simon-Pierre), écrit en latin (merci le polyglotte en langue ancienne Carotta), ensuite Luc et Mathieu, Jean étant surement plus ancien, c'est celui qui contient la gnose universelle, le savoir initiatique ancien.

    Le débat continue.

    L'histoire est une jolie poupée que chacun habille à sa guise.

    Proverbe chinois cité par Napoléon.

    Tof

    RépondreSupprimer
  6. Oh là ca fait fort ici ...

    il y a le J pour Jésuite Ou le J pour Juif.

    À chacun le sien selon ses humeurs du moment.

    Ah ces Jèze ! Francois le Pape en fait manger des vertes et des pas mûres à toute la catholicité. Une nulité théologique élevée au rang papal par ses potes de cardinaux. Plus BANAL et BANCAL impossibile à trouver.

    Cordiali saluti a tutti gli incazzati della cattolicità ;-)

    ... Solo passato in fretta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma dai non capisco, qualch'uno che sa parlare l'italiano(si vede subito che non si tratti di un italiano google) e il tedesco, mi fa troppo pensare a B...

      Supprimer
  7. Mach dich keine Sorge ! Ich bin nicht der Benedikt XVI ;-)

    Wir kennen uns überhaupt nicht. Schlaf ruhig und sei zufrieden ...

    Poi quello che importa non è di sapere chi sono ma piuttosto quello che penso o scrivo.

    Qu'est ce que tu crois. T'es pas le seul à avoir appri quelques langues.

    Thst's the life !

    PS: Quando t"es capable de lire tout ce qui est écrit sur la toile du nord au sud et de l'est à l"ouest de l'Europeo, je t"assure que c'est très déprimant. Une violence verbale lancinante prélude à une violence physiques, gronde sur la toile. Je ne suis du tout serein. Mais seule question reste simple: Oú cela va-il commencer?

    Sorridi ! Ti osservano ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dai, beh !!! no sto parlando di me !!!! Ma di una persona che viene qui abbastanza spesso...
      l'ulima riflessione è interessante, da il grado della rabbia che trascina attraverso tutta l'Europa...Mi sembra che parlare solo l'inglese come lingua straneria sia molto limitante...

      Supprimer
  8. Vous arrivez à repérer la symbolique maçonnique, mais ça ne vous empêche pas d'avoir le cerveau retourné par certaines de leurs idées. Le GNOSTICISME, ou la gnose, est la plus antique tactique juive, celle employée depuis les débuts du christianisme, pour relativiser l'importance divine du Christ. "Depuis les Pyramides... patati, patata... une sagesse se répand... kaliyugaloyola..." c'est ce qui inspira plus tard les sectes des Rose-Croix et de la Franc-Maçonnerie.
    Quant à vos sordides comparaisons, soyez honnêtes et avouez que vous ne connaissez pas bien l'histoire du christianisme (on ne l'apprend plus il est vrai). Évidemment le troll juif vous racontera à quel point le christianisme est un peu sa religion. Mais ça n'a jamais été destiné qu'à être son strict inverse. Son efficacité contre la peste juive se démontre à ses fruits. Car une fois mis en place sous Constantin le dogme de la Trinité (qui discrimine contre le pharisien), et l'alliance du trône et de l'autel, les juifs n'ont plus fait l'histoire, jusqu'à l'arrivée très précisément du protestantisme. Ils étaient surpuissants sous César et Auguste, ce sont eux qui ont causé la décadence de Rome, sa débauche, ses jeux, ses théâtres juifs (cf. Georges Grandjean, La destruction de Jérusalem, 1940).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pensez ce que vous voulez, monsieur, nous en sommes pas de la même famille spirituelle.
      J'ai été enfant de chœur,et pourtant, je n'ai jamais cru à la divinité d'un homme, surtout issu de cette caste.
      Personne ne détient la vérité, et Dieu ne s'enferme pas dans un dogme. Je suis areligieux, mais nullement athée. Quelles sont les fonctions de ce blog ?
      La première : lutter contre l'avortement !
      Maintenant, collez-moi l'étiquette que vous voulez, cela ne me dérange nullement...
      La Gnose est antérieure à la Juiverie,et Jésus est aussi une manœuvre juive...Je ne partage pas votre foi. Puis-je ?Les liens des Jésuites avec les Rothschild ne vous dérangent pas, moi si...
      Je n'ai jamais caché que l'expérience fondamentale que j'ai connue vient de la Kundalini. Mes "sordides comparaisons" ? Non mais, je ne suis pas un exégète, en effet, et ces écrits crasseux de bédouins me révulsent !Alors, me souiller l'âme à lire ça ! Par ailleurs, Je ne m'intéresse nullement à la Gnose...

      Supprimer
  9. On sait pour la gnose, mais pour des individus vivant avec la Kundalini, la gnose est évidente, puisqu'elle est destinée à provoquer la montée de cette énergie spectaculaire et transformiste avec la quelle on vit tant bien que mal.

    Ce n'est ni bon ni mauvais, ça existe.

    Ste Thérèse de Lisieux, Schiller ou Goethe en parle mieux que moi.

    La trinité est par ailleurs la base de l'initiation.

    Ne confondons pas le phénomène physico-électro_chimico-hormonal qu'est la Kundalini avec les dogmes.

    Dans le monde, chacun a sa méthode, bouddhistes, shamanistes, chrétiens illuminés par l'esprit Saint, kabbalistes juifs, soufis, ....., chaque religion dans le monde a son versant initiatique.

    L'Apocalypse de Jean est le texte mode d'emploi, très proche d'un texte comme les Noces Chymiques de Christian Rozenkreutz ou les écrits de J Boehme, en passant par tous les alchimistes de la Voie Royale.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La conceptualisation gnostique n'a aucune importance. Dieu merci, Tof, je n'ai pas ton intellect !

      Supprimer
  10. La décadence de Rome a été provoquée par la même peste déflationniste que celle qui frappe actuellement la planète. Martin Amstrong l'a démontré brillamment, en même temps qu'il fait l'apologie de la méthode caesarienne dans le règlement de la crise de la Dette de son époque :

    https://www.armstrongeconomics.com/writings/2012-2/anatomy-of-a-debt-crisis/

    C'est d'ailleurs la vraie raison de son meurtre, avoir pris parti pour les petits contre les latifundistes.

    D'une certaine manière, Jules a chassé les marchands du temple.

    Tof

    RépondreSupprimer
  11. Oui je sais, c'est mon pb

    Le père Steiner dit : l'homme fonctionne autour de la volonté, la pensée, la sensibilité.

    En temps normal, les trois fonctions sont auto gérées. Chez les décoincés, on devient les gestionnaires, on joue les tours de contrôle à la place de, on est souverain, c'est chaud.

    Evidemment, lorsqu'une des composantes prend la pas sur les autres, c'est les pbs.

    Chez moi, c'est l'intellect, la pensée qui dégueule.

    Donc, j'essaie de passer d'avantage par le ressenti, le cœur, bref, je me soigne.

    J'essaie.

    T'as été aussi enfant de cœur ?

    Moi zaussi je suis né les pieds dans la bouse, à Château-Thierry, entre les champs de betteraves et les cimetières de la Première Guerre, dans laquelle mon arrière grand père a laissé sa peau sur la Somme en 17.

    L'Europe est morte en 1914, on l'a juste oublié.

    Tof


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de Chœur, pas de cœur ! Oui ! et je récitais les formules grecques Kyrie Eleison...

      Supprimer
  12. Que de bla bla, que d'idioties écrites !
    Personne ne sait d'où l'on vient et où l'on va !
    Quant aux juifs, ils sont les plus intelligents, c'est pourquoi ils sont haïs !

    Salut la brebis !
    CHANTOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chantou...A quoi se réfère ton commentaire ?
      Les juifs, plus intelligents ? plus malins, oui...Ce n'est pas le sujet du post...Ils se cooptent. Prenons l'exemple du Génie Poincaré pillé par Einstein...

      Supprimer
    2. Quant d'où on vient, où l'on va, nous avons tout de même une petite idée...

      Supprimer
  13. Ce n'est pas un post mais un article, parlons français !
    Je voulais juste faire un coucou à Le Gall !
    http://chantouvivelavie.centerblog.net/3.html

    J'ai le droit d'aimer les juifs et de le dire, c''est la liberté d'expression !
    Mais j'aime encore plus les animaux !
    à plus
    CHANTOU COCCINELLE



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es donc comme moi, j'aime beaucoup plus les animaux que les Juifs !
      Ah, ah, ah...Là, où je ne les aime pas, mais alors pas du tout est le fait qu'ils sont derrière l'immigration de masse et qu'ils sont des êtres bifides...la connexion Rothschild-Jesuites est évidente, il suffit de chercher...
      Les animaux, c'est sacré, à part 3 personnes humaines, j'ai toujours bien plus souffert de la disparition de mes animaux chéris que des humains... J'ai mis sciemment "posts", car je ne considère pas écrire des "articles"...terme aussi anglais? Et bien que parlant un anglais d'Oxford, je lui préfère désormais l'allemand, langue que je maitrise encore mal, et bien sûr la langue de Dante... Cordialement belle coccinelle !

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.