jeudi 21 avril 2016

Fou-rire





Entre "Petit Lu", et "Dessine-moi un mouton".
C'est avec un certain fou-rire, nerveux peut-être, non camouflé,
 que nous avons appris la mort, 
d'une de ces énièmes starlettes issues de, et engendrées par, cette civilisation amerloque, de breloques vêtues... 
qui jouent toutes aux initiés,
en s'affublant d'un 3ème  œil artificiel.
Ces adolescents dans l'âme, des prodiges parait-il, d'être adulés
et narcissiques, en sont, 
insupportables. 
Décidément, après Bouwie, c'est l’hécatombe chez les divas & les tapettes hétérosexuelles...
Nous ignorons qui est ce bonhomme, sa vie, son œuvre, toutefois son allure, son habillement, ses bijoux, ses poses à la fois de cruche et kitsch,
les quelques notes entendues,
"Peurpolrègne... Peurrpooolrèèèègne"...
ne donnent guère envie d'en savoir plus,
l'ayant systématiquement et constamment confondu avec un certain Michel Jaquesonne.
Leurs voix perçantes de petits oiseaux piaillant et sonnant presque à l'identique. 
A-t-on idée de mourir si jeune ?
Cela reste suspect.
Ce serait grotesque si cela n'impliquait pas la souffrance. 



Si en voilà un sacrifice Illuminati,
en matière de sacrifice ! raté ! cela ne constitue pas même un hors-d’œuvre,
juste une mise-en-bouche, un amuse-gueule,
ces agapes de deuils mondiaux participant d'un feuilleton à rebondissements
frisant le ridicule.
Non, le gros coup que nous attendons,
bon pied, bon œil,
c'est le plat de résistance :
le fauchage par l'Ankou de la  truie apocalyptique :
 le passage dans l'au-delà de Mademoiselle
Madonna, ainsi que ceux de Simone V :.
et de BHL !
Ils s'accrochent ces vieux lascars, ah,  si seulement la destinée pouvait leur faire un 
croche-patte, que nous assistions à cela de notre 
vivant !


A quoi rime ce cirque ? 
Un mouvement de hanche par-ci, un pied devant, 
un pied derrière, par là, et  
"ding-ding-ding-dong-dong,ding, ding, dong, dong"
en toile de fond sonore.
Un rat s'ébrouant dans une poubelle,
entre bris de bouteilles 
et conserves.
ils vomissent sur les USA de Sion,
et pleurent avec les veuves,
et se couchent,
quand un de leurs artistes "de génie" claque.
Cela nous fait songer à cet étudiant ultra-communiste de l'Université de Bordeaux III, et qui se pâmait devant 
"Star Wars" !
Écoutez les goûts musicaux de Soral,  ceux de Piero San Giorgio, et même ceux de Lupus,
ils nous sidèrent par leur vacuité,
et leur allégeance aux maîtres du monde. 
Rock & Roll Amerdeloque !
Là où leurs oreilles entendent "musique", les nôtres
sont heurtées pas autant de bruits.  
Les gauchistes, hélas, sont communément imprégnés des valeurs que, prétendument, ils combattent et dénoncent.

7 commentaires:

  1. Mon hommage au génie de Prince :

    tatapoum tatapoum pouet prout grouiiiik grat grat sclofffe burp hips Hiii Huuuuuuue bronk !

    Dans une interview, il avait dénoncé les chemtrails.

    Dont acte

    Mais vu qu'il brillait comme un miroir de bordel :

    LES DIGNITÉS.

    " Quand un rayon de lumière se reflète dans les eaux, elles semblent briller de leur propre éclat ; mais les flots se pressent l’un l’autre, se poursuivent et fuient loin du point lumineux. Il en est de même de l’éclat des dignités : ce n’est pas l’homme qui brille, c’est la place qu’il occupe."

    Schiller

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as de ces lettres, Totof !

      Supprimer
    2. je viens d'entendre ce zinzin, c'est ahurissant de pitrerie, oui, c'est bien ça : tatapoum tatapoum pouet prout grouiiiik grat grat sclofffe burp hips Hiii Huuuuuuue bronk !

      Supprimer
  2. Ouaip, mais je me rends compte que j'avais oublié aussi : snif snniiiff snnniiiiiiiiiiiiiiifff, sa légendaire rythmique nazale funkouille.

    Voilà qui est réparé.

    Le portrait du minet à Ronron est donc complet.

    On peut donc l'oublier définitivement.

    Tof

    RépondreSupprimer
  3. snif snniiiff snnniiiiiiiiiiiiiiifff, tatapoum tatapoum pouet prout grouiiiik grat grat sclofffe burp hips Hiii Huuuuuuue bronk !snif snniiiff snnniiiiiiiiiiiiiiifff...

    RépondreSupprimer
  4. Aaaah, tu me fais marrer. J'espère que tu assisteras de ton vivant à la fin des tes ennemis people !

    Je suis pas fan de Prince, mais il me semble plus estimable et moins gué, comme tu dis, que Bowie. Enfin, va savoir où il a traîné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en fous de là où il a trainé...c'est son œuvre encensée !

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.