lundi 22 février 2016

Anne, Michel et le Rav...


Une bonne vidéo à envoyer à Dreuz... 
et que j'ai donc collée sur Dreuz,
mais que Dreuz a censurée. 
Dreuz est, avec Europe-Israël, la branche française des Neo-Cons américains, un site chrétien sioniste  anti-invasion de l'Europe.
Guy Millière et  Michel Garotté, en étaient les proues de navire.
Désormais Michel dont Anne Kling fait ici le portrait hilarant, suite à celui, vulgaire, qu'il lui a lui-même concocté sur elle,
  a quitté Dreuz, et outre de faire cavalier seul,
écrit aujourd'hui pour Europe-Israël... 
Ces gens-là, contrairement à Bossuet, ne font pas la relation de causes à effets...
Michel a 1000  fois raison sur les effets, 
mais soit, n'a pas le cerveau assez long,
pour en déterminer les causes, soit, est d'une mauvaise foi (sic) gluante.


Michel, un "chrétien" scripturalement visité par la grâce, et par Jésus à la mode américaine.
A quand un sommet entre le Rav, Anne et Garotté ? 
Dommage que La Fontaine ne soit plus de ce monde. 
Cet autre Rav crache le morceau...

  

Il semble que Pierre Hillard, hélas, ait raison sur presque toute la ligne. 
En résumé, le "messianisme pressé "d'Israël obéit aux principes du Talmoud qui est de torturer les nations et d'infliger le Chaos,pour, à la fois, accélérer l'avènement du Grand Israël, et la venue du Machiach
faux messie, qui n'est nullement Le Christ, selon l'hérétique tradition chrétienne sioniste,
qui espèrent que, Jésus revenu,
les sionistes se convertiraient à la chrétienté.
Le Noachisme, confirmé par il Papa Francesco,
  consacre le peuple d’Israël comme le peuple-prêtre, qui n'a donc pas à se convertir ! 
Les néo-cons sont de faux chrétiens, des assoiffés de sang, parfois des naïfs à bouffer du foin, ou des cyniques comme ce sale Pape Jésuite, ou à la Bush 
and co.


 




5 commentaires:

  1. Je tiens le premier rabbin pour un honnête homme. Pourquoi? Parce qu'il croit en Dieu, il considère que l'Ancien Testament est le récit véridique de l'histoire du monde et de la première alliance, celle de Dieu avec la nation juive, et que par conséquent il s'efforce d'observer le décalogue (qu'il croit être l'essentiel de la loi divine) et les autres prescriptions morales qui réprouvent les perversions sexuelles (sodomie, onanisme, pédophilie, bestialité, viol, etc), interdisent l'usure, reconnaissent la propriété privée, la légitimité de l'héritage, des nations, etc. Il a le même fonds moral que les celtes, les catholiques, le orthodoxes, on peut s'entendre. Il n'a rien à voir avec la très grande majorité de ceux qui se revendiquent juifs et agnostiques, adeptes du stupre et du lucre, adorateurs du veau d'or, qui font la promotion de l'homicide, des perversions, de l'usure, du mensonge, de la fraude, de la violence, etc.

    L'autre rabbin me rappelle que l'Idéologie des nazis qui a valu leur réprobation universelle, c'est d'avoir considéré que le peuple allemand se définissait comme une race, qu'il était supérieur à toutes les autres nations, qu'il en était l'avant-garde, chargé de les conduire (führer) et de les dominer, qu'ils avaient l'intention d'attaquer, de conquérir et de détruire toutes les autre nations, qu'ils n'avaient aucun règles morales ni sens moral ni même de compassion ou de pitié, qu'ils trouvaient leur inspiration dans les traditions occultes, ésotériques, cabalistiques, en affinité avec le satanisme, qu'ils étaient d'une cupidité sans limite, s'accaparant tout, incapables de désintérêts, de générosité, cruels, sadiques, incapables de pardon, que leur fondement ontologique était la notion de pureté et d'impureté, que le IIIe Reich allemand serait le dernier, qu'il allaient par la guerre à toute l'humanité provoquer un choc qui rétablirait la pureté germanique dans ses droits et qui ouvrirait une ère de félicité de 1000 ans. On comprend qu'un peuple animé de dessein aussi noires provoque la détestation de toutes les autres nations. Tous les éléments de cette idéologie ne se trouvent pas dans les discours et les propos d'Hitler et de ses adjoints, ils ont été reconstitués à partir des milliers de témoignages rassemblés pour le procès de Nuremberg, en particulier par les rescapés de la Shoah. Il fallait accumuler les griefs et les reproches pour justifier la déclaration de guerre puis les traitements infligés aux Allemands. Cette description de l'idéologie nazie qui s'est complétée depuis 1948 par d'innombrables livres, mémoires, films, fictions historiques, est une oeuvre collective de projection sur les nazi de ce que les Juifs estime être le pire reproche que les Juifs puissent faire à un peuple. Si on regarde le tableau dans son ensemble, ce reproche est d'avoir exactement la même idéologie que le peuple juif, de se croire le peuple élu, destiné à abolir toutes les autres nations et à régner sur une Humanité réunifiée et soumise pendant un milénium. Ce qui est reproché à Hitler, c'est qu'on lui prête toutes les caractéristiques du Machiasse, mais un Messie qui donnerait le première place à un autre peuple et qui rejetterait les Juifs, soit dans l'anonymat de leur dispersion cosmopolite, soit dans la singularité normale d'une nation enracinée en Palestine. Ce que je trouve de frappant dans le discours de ce second rabbin, c'est qu'il revendique pour les Juifs l'idéologie d'extermination des nations qui a été prêtée aux socialistes nationaux allemands pour les condamner et justifier leur anéantissement. Ce n'est pas du tout une coïncidence, le Procès de Nuremberg a été une vaste entreprise d'inversion accusatoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon, même si je n'ai sincèrement pas les capacités pour juger. Je suis en désaccord
      sur le point 1, comme sur le point 2...
      Alliance de Dieu avec le peuple Juif, ce peuple démoniaque ? Quelle hérésie ! Cela dit, j'apprécie que des personnes dont je ne partage pas les idées viennent ici en débattre sans agressivité.
      Ce Rav 1 ? la même foi que moi, celte, issu d'une lignée druidique, ah que non !
      dans votre deuxième partie, vous parlez comme les Juifs des médias...

      Supprimer
  2. Je ne crois pas que des contemporains puissent établir une filiation généalogique avec des druides, on connaît peu de druides par leurs noms, encore moins le nom de leurs familles et de leurs enfants, ils ne constituaient pas un clan ou une caste comme les Lévites. Ou alors peut-être par les anciennes généalogies royales irlandaises.

    Je ne crois pas qu'on soit en désaccord, j'ai mal dû m'exprimer et vous avez compris le contraire. Du point de vue de la théologie chrétienne, les Juifs s'étant montrés indigne de la Première Alliance, elle est abolie et révoquée: la Nouvelle alliance est étendue à toutes les nations, il n'y a plus de peuple élu, les Juifs sont redevenus une nation parmi les autres, chargés d'une malédiction, mais dont ils peuvent facilement se relever.

    Toutefois, parmi les gens qui se disent juif, il y en a comme le premier rabbin qui disent vouloir continuer à observer la loi mosaïque, les 10 commandements, et puis il y en a une grande majorité, comme le second rabbin, qui font exactement le contraire, qui tuent, volent, mentent, profanent, trahissent, font la promotion de l'athéisme, de l'infidélité, du déracinement, de toutes les perversions sexuelles, de l'ignorance, de la vulgarité, des révolutions, les Cohn-Bendit, Lang, Hanouna, Michaël Youn, etc. On ne peut pas les mettre dans le même panier, faire bénéficier les seconds des préjugés favorables accordés à la religion des premiers.
    Dans la deuxième partie, je ne parle pas comme les medias puisque je dis exactement ce qu'il est interdit de dire, je faisais remarquer que la description qui a été faite de la prétendue idéologie raciste et suprématiste nazie n'était qu'un auto-portait de leurs accusateurs (les rescapés de la Shoah, le plus souvent communistes) qui ont prêté au nazis le projet politique raciste et suprématiste du peuple juif, y compris l'absence de moralité dans les moyens d'y parvenir. Les Allemands n'ont jamais eu le projet d'établir leur domination sur le monde, ils ont toujours été très respectueux des lois de la guerre et des conventions de Genève, toujours agi avec charité et honneur.

    À propos de menteurs et d'affabulateurs, le professeur du collège juif de Marseille qui prétendait avoir été attaqué et blessé par un islamiste :
    www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3815751/exclusif-le-professeur-juif-qui-disait-avoir-ete-taillade-mi-novembre-place-en-garde-a-vue.h

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EH BIEN CE COUP CI JE VOUS COMPRENDS INTÉGRALEMENT...COMMENT CE FAIT CE ???
      1 POINT DE DÉSACCORD...JE N ACCORDE AUCUN CRÉDIT AU RÉCIT D UN RABBIN QUEL QU IL SOIT...
      MA MÈRE EST UNE UNE MARZIN...ÉTYMOLOGIE FRANCISÉE DU MOT BRETON QUI DÉSIGNE ... MERLIN...DU COTE DE MON PÈRE...AR GALL...PEUT ÊTRE DESCENDANT DE LA FAMILLE IRLANDAISE DE L ÉVÊQUE GALL QUI A ÉVANGÉLISE (ce salaud !)l'Autriche et la suisse...

      Supprimer
  3. Il est sympa le rav dynovisz,
    reste,qu'il est,
    pour rappel,
    anti-Jésus.
    Et talmudiste de toute façon,malgré le décalogue.

    Son message au monde...

    https://youtu.be/2DMX7pCm2dk

    Et très belle prose,pl24.

    Salut brebis,
    j'en ai chié pour mettre mon commentaire.
    Com dab...

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.