mardi 12 janvier 2016

Quelques images réfléchissantes


Cireux !
 Sont-ce les originaux, ou leurs copies déjà exposées au musée Grévin ?
Dans un discours de caste, Valls ose s'exclamer : "pour nous, français"
Comment ose-t-il, car il  se croit  français, lui ?
D'ailleurs est-il binational ?
Savez-vous pourquoi cette lopette, ex-catholique, ex-pro-palestinien, se lève  pour la déchéance de la nationalité ?
Dans le seul but de protéger la "Sainte Communauté"
dont il est un des porte-paroles.


Le Crucifié ou plutôt le Crifisé !
L'enseignant talmudiste de Marseille, 
qui se dit fatigué, le pauvre chou,  expose aux caméras, ses blessures et ses stigmates cachères
en somme : de simples éraflures. 
 Les "Autorités" ne se foutraient-y pas un chouia de notre gueule, par et à tout hasard ?
Le Turc qui l'aurait assailli a même été interrogé dans les bureaux de la Police par le politburo du Crif !
 Nous condamnons avec fermeté les médias israélites francophones qui chient un tank pour un bobo (sic),
sans s'émouvoir des pluies de phosphores...


 La déchéance de la nationalité française des personnes non chrétiennes,
qu'elles aient ou non accompli des actes délictueux,
sont à inscrire dans la Constitution.
France, contaminée par l'esprit maçonnique,
avorteur et euthanasiste,
quand viendras-tu donc à résipiscence ? 
"Ils" nous haïssent  !
Dénonçons ces FF/SS :., visons leurs demeures, confisquons leurs biens,
et faisons-en des apatrides, autrement dit des "citoyens du monde", puisqu'ils en rêvent,
errants,
 des sous-chiens faméliques, sans collier, ni maitre, et sans gamelle !
Et crachons, et esclaffons-nous sur leur passage, avant des fouetter jusqu'au sang. 
Le danger est réel, c'est EUX ou NOUS ! 
Et n'oublions pas ce sale jésuite de pape qui lui aussi est à déchoir...



La Kippa bio. 
Une réponse brève mais adéquate
à la déraison ambiante.

19 commentaires:

  1. Le pape antéchristique est jésuite. Ce qui permet de relier les fils de l'histoire des jésuites fondés par le marane Ignace de Loyola. Donc toute l'histoire catholique des jésuites est à attribuer à des juifs. De même que leur conquête idéologique de l'Asie où ils furent les conseillers des rois et des empereurs.
    La toile est tissée sur toute la planète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE NE PEUX HÉLAS QUE T' APPROUVER...MAIS ALORS QU EST CE QUE LE CHRIST ? UNE FAUSSE ICÔNE ? UN FAIT EST SUR... LE CHRIST N' EST PEUT ÊTRE PAS VENU, MAIS LE MESSIE DES JUIFS, LUI, NE VIENDRA JAMAIS...

      Supprimer
    2. Ignace de Loyola était issue d'une famille de la vieille noblesse militaire espagnole, basque plus exactement, raison pour laquelle a fait de la Compagnie de Jésus un ordre militaire.

      " Eneko (Íñigo en castillan) est né dans le château de Loyola dans la commune d'Azpeitia, à 25 kilomètres au sud-ouest de Donostia-San Sebastián dans la province du Guipuscoa, au Pays basque (Espagne). Son nom, Iñigo, vient de Saint Enecus (Innicus), père-abbé d'Oña ; le nom Ignatius fut pris plus tard lorsqu'il résidait à Rome.

      Dernier né d'une fratrie de treize enfants, Ignace grandit au sein d'une famille de la petite noblesse basque, alliée traditionnelle de la maison de Castille. Il a seulement 7 ans quand sa mère, Marina Sáenz de Licona y Balda, meurt et il noue une relation forte avec son père, don Beltrán Yáñez de Oñaz y Loyola. Il connaît l'éducation du grand siècle espagnol qui éclot en cette fin du xve siècle.
      "Orphelin de père à quinze ans, Ignace quitte Loyola et devient page à la cour du roi d'Aragon Ferdinand le Catholique en 1506 puis, devenu gentilhomme adulte, il exerce la fonction de secrétaire au service d'un parent de sa mère, Juan Velázquez de Cuéllar, trésorier général (contador mayor) de la Reine de Castille, Isabelle la Catholique. Il mène pendant dix ans une vie de Cour, comme il le dit dans son Autobiographie. "

      Rien de marrante dans ses origines, Ignace appartient à la Noblesse, comme Bonaparte.

      Supprimer
    3. La principale mission accomplie par les Jésuites a été d'accomplir la Contre-réforme, notamment la réunion du Concile de Trente. On peut résumer la Réforme comme l'abandon de toutes les médiations artistiques des arts sacrés, des oeuvres pieuses, charitables, artistiques, et le retour à une conception purement littéraire et littérale de la religion: lecture, commentaire, critique, cantiques. Avec le protestantisme il n'y a plus de saints, plus de reliques, plus de sacré, plus de sacrements, plus d'ordres sacrés, plus d'églises consacrées, plus de rituels, plus de traditions, la religion revient à ses formes primitives, elles se désincarné, elle revient avant l'Incarnation, elle revient aux anciennes formes juives, à l'Ancien-Testament, elle abolit le sacrifice du Christ, croit en la prédestination, au Peuple élu.
      Avec les "exercices spirituels", les Jésuites sont entraînés à transposer les écritures dans le mode figuratif des cinq sens, autrement dit à donner forme à la Parole du Christ, aux Évangiles, à l'Histoire sainte, aux Écrits des Pères de l'Église, encore autrement dit à procéder à leur incarnation, à leur donner forme, figure, couleur, présence, ambiance, etc.. C'est à cause de cela que l'Ordre des jésuite a opéré la Contre Réforme, non pas en se plaçant au niveau du discours, de l'argumentation, du libre examen, mais au niveau de la chaire en inventant les arts baroques. La musique baroque, le chant baroque, l'architecture baroque, l'oeuvre de Balthazar Grascian, c'est le style jésuite, c'est la voie catholique qui se sépare de la voie réformée à la fin du Moyen-äge. Les Jésuites ont été les spécialistes des cultures matérielles, de la variété des cultures matérielles, de la possibilité, et même de la nécessité d'accomplir l'incarnation (ou la transposition) de l'Alliance dans la chaire de toutes les nations, autrement dit dans les formes culturelles et linguistiques propres à toutes les nations de la Terre. Les Jésuites ont ethnographié tous les peuples du monde, ils ont relevé les langues, établi leurs dictionnaires et leurs grammaires, noté les coutumes, les danses, les musiques, les rites de tous les peuples de la Terre. Ils ont proposé en Chine que le christianisme prenne des formes chinoises, avec une liturgie et des rites chinois, au Canada ils ont fait la même chose chez les Hurons et les Algonquins, en Bretagne ils ont fait les premiers dictionnaires et la première grammaire bretonne, ouvert les premières écoles en breton, partout ils ont été les défenseurs des cultures nationales contre l'universalisme abstrait.

      Supprimer
    4. Les papes sont papes à vie, le pape actuel est celui qui est vivant, l'autre me paraît être canoniquement un imposteur, un anti-pape. C'est aussi un faux jésuite, un ennemi des le départ des tradition, choisissant comme nom celui du fondateur de l'Ordre des Franciscain, refusant de porter la Tiare, disant qu'il est surtout l'évêque de Rome et ne portant que sa mitre, donc anti-papiste, donc Réforateur, dernier suppôt de Vatican II.

      Supprimer
  2. Ce sont les dentelières de Bruges qui sont responsables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi donc les dentelières de Bretagne?

      Supprimer
    2. Bruges, en Bretagne ? C'est en Belgique !

      Supprimer
    3. J'avais lu Bretagne, désolé. Mais pourquoi les dentelières de Bruges alors?

      Supprimer
  3. Bananier d'Emile Sèze, je salie votre lucidité cynique et votre humour décapant !

    RépondreSupprimer
  4. dernier pape,oui,certainement
    jésuite,oui,mais pas dans le moule
    jfk était un kennedy,famille illuminati
    il finira eveque de rome quand le vatican sera tombé

    pour combattre l'ennemi,la seule manière est de faire comme lui,s'infiltrer
    je ne suis pas catholique et areligieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une vision optimiste ! La Synagogue est le diable sur terre !

      Supprimer
    2. @ G Satya : Ca n'existe pas les gens sans religion, le rationalisme, le progressisme ou le New-Age sont aussi des religions, avec leurs croyances et leurs mystères; l'hédonisme est aussi une morale, avec son culte publicitaire et avec son économie du salut: le moins de peine pour le plus de plaisir; l'Argent aussi est un dieu, un dieu exclusif et exigeant. La plupart des gens qui disent qu'ils n'ont pas de croyance, ou qu'ils n'ont pas de religion parce qu'ils ne sont plus catholiques ont en réalité une autre religion, presque toujours celle de la Société de consommation, avec son culte publicitaire omniprésent, la religion du Prince de ce monde, la religion qui ne peut pas être mise en doute parce qu'elle nie être une religion, la religion dont la ruse est de faire croire qu'elle n'existe pas.

      Supprimer
  5. Pourquoi dieu ferait-il traduire sont état par une médiocre pensée d'origine humaine? L'esprit libre est dieu, et le restera à jamais, avec ou sans "l'accord" humain.
    Les pensées ne sont que des concepts... L'esprit-monde n'est pas un concept.

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.