jeudi 21 janvier 2016

Où sont les Pédés d'Antan ?



Pierrot, 
(Voir commentaires sur "Coechemar") 
avec ses propos négatifs sur Michou, 
et ceux positifs  à l'endroit d'un affreux Rabbin,
m'aura inspiré des  éloges concernant le premier, et une attaque en règle
concernant le et les seconds.
Voici les éloges, la friandise si je puis dire.
Si l'on vous demandait de choisir entre 
un cours d'un "Maitre de la Thora", et une soirée au Champagne
face à une petite scène avec des numéros hilarants, quel serait votre choix ? 
 L'ère des homos réacs, 
de souche chrétienne, à la Chazot ou à la Michou 
- Un homme délicieux, charmant, dévoué, qui offre des repas aux vieux de son quartier de la rue des martyrs, et des spectacles d'un drôle,
  dont "Hortensia", en BB sur la plage abandonnée,
 semble quasi révolue.
Non, il ne  reste que des crouilles pseudo-royalistes
à la Bern, ou des putasses sorties des Gogues,
à la Fogiel, à la Bergé, à la Lang, des gauchistes à la Ruquier, 
riches à millions, et au socialisme bien-pensant,
 imbibés d'idéologie cosmopolite,
Pouah...
Il ne reste que le petit Steevy qui est bien moins con qu'il n'y parait,
et qui, pourrait, en prenant à la fois du lard et de la bouteille, prendre le relais d'une tradition défunte.
Paris 68, le chiffre des positions de l'amour, 
à la 69 ème, on nettoie les outils et  Zizi, un mot prédestiné pour Michou !
Le Fric et le Champagne coulaient à flots et à gogo.
Regardez-moi
ce Paris rutilant, blanc, aryen, chrétien, merveilleux, un songe,
 où les sémites d'en-haut et ceux d'en-bas ne faisaient pas encore la loi !  

9 commentaires:

  1. Les soirées parisiennes, l'esprit si léger qu'il fait des bulles, comme le bon champagne, depuis les soupers de la Régence, la cordialité, la douceur, les Parisiennes, simples et complexes, la bonhomie, la conversation, qui rebondit, comme le vif argent, le chic, les demoiselles, naturelles et sophistiquées, franches et pudiques, les mignardises, les voix de cristal, les nappes de lin, le Tableau de Paris, les Nuits de Paris, les Parisiens, Athéniens des bords de seine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arrête, le vrai Paris, mais où est-il ?

      Supprimer
    2. Là:

      https://www.google.fr/search?q=veilleurs&safe=off&biw=923&bih=684&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi_8eecq7vKAhXC2RoKHfROCqwQ_AUICCgC

      https://www.youtube.com/watch?v=EeyXL8ABw-E

      https://www.youtube.com/watch?v=v6VtJeY-ysY

      PS: L'ancien Paris:
      http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k207902v/f219.item.r=Claude%20Le%20Petit.zoom
      https://www.google.fr/search?q=abraham+bosse&safe=off&biw=1088&bih=684&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=0ahUKEwi1uoieqrvKAhWFOhoKHSyuAlkQ_AUIBigB

      Supprimer
    3. Hélas, pas vraiment ! ça, c'est la réaction au Paris dégueu d'aujourd'hui !

      Supprimer
  2. Jean Aymard Desconnards21 janvier 2016 à 17:28

    Dans le Paris du début des années 90, entrainé malgré moi par des amis au Banana-café, dont je ne savais pas à l'époque ce qu'il représentait dans la sphère homo, j'ai eu le loisir de rencontrer Michel Blanc, l'acteur, avec sa petite poufiasse à moustache, toute mignonne, qui l'accompagnait...LE CHOC !!!
    Perso, les homos me dérangent à partir du moment où ils sortent de leurs " amusements " en privé et deviennent revendicatifs...Inverser la valeur naturelle de la vie et l'ériger en dogme, avec l'appui de la juiverie bien-pensante, cela me fait gerber...
    J'ai aussi rencontré Michou l'interlope, dont je ne suis pas un grand fan...
    Ce n'est pas, à proprement parler, ce que j'appelle " l'esprit de Paris "...Si vraiment, vous considérez que Paris - Ville Lumière, c'est " ça "...Il ne reste plus qu'à la brûler et en reconstruire une autre...
    L'homosexualité exacerbée et promue, par tout ce qui compte comme dégénérés dans la Capitale, ne sert qu'un seul dessin et je ne ferais pas insulte à votre intelligence en l'expliquant ici...Vous le savez aussi bien que moi...
    Pour reprendre l'expression d'un dessin d'Adolf-Dessinateur...Si les PD sont pas contents, y'z'ont qu'à retourner dans leur pays...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, Paris, c'est Zizi Jeanmaire... Michel blanc, c'est connu comme le loup Blanc ! ...Quant au Banana Café, je ne connais que le nom, n'y ai jamais mis les pieds...je suis allé une fois dans une boîte lesbienne, heureusement que j'avais des copines comme gardes du corps, j'allais me faire lyncher...Comme Au Pied de Cochon, c'était un Paris drôle ! Paris à dire vrai est une ville que je n'ai jamais réellement aimée... Sale, dangereuse, le Sida y pullulait, snob...Pouah ! Une erreur de jeunesse fut de ne pas être resté vivre quelques années en GB...je suis revenu d'oxford, sur un coup de tête, avec le mal du pays...au bout de 2 mois, j'aurais dû y retourner...je me souviens encore de la scène de mon erreur !

      Supprimer
  3. Jean Aymard Desconnards21 janvier 2016 à 17:29

    Dans le Paris du début des années 90, entrainé malgré moi par des amis au Banana-café, dont je ne savais pas à l'époque ce qu'il représentait dans la sphère homo, j'ai eu le loisir de rencontrer Michel Blanc, l'acteur, avec sa petite poufiasse à moustache, toute mignonne, qui l'accompagnait...LE CHOC !!!
    Perso, les homos me dérangent à partir du moment où ils sortent de leurs " amusements " en privé et deviennent revendicatifs...Inverser la valeur naturelle de la vie et l'ériger en dogme, avec l'appui de la juiverie bien-pensante, cela me fait gerber...
    J'ai aussi rencontré Michou l'interlope, dont je ne suis pas un grand fan...
    Ce n'est pas, à proprement parler, ce que j'appelle " l'esprit de Paris "...Si vraiment, vous considérez que Paris - Ville Lumière, c'est " ça "...Il ne reste plus qu'à la brûler et en reconstruire une autre...
    L'homosexualité exacerbée et promue, par tout ce qui compte comme dégénérés dans la Capitale, ne sert qu'un seul dessin et je ne ferais pas insulte à votre intelligence en l'expliquant ici...Vous le savez aussi bien que moi...
    Pour reprendre l'expression d'un dessin d'Adolf-Dessinateur...Si les PD sont pas contents, y'z'ont qu'à retourner dans leur pays...^^
    Fistinière-land...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fistinière-land...ça ne se résume pas à ça...arrête, je vais vomir... je me rends compte que je n'évoque bizarrement jamais les théâtreux, les chanteurs lyriques et compagnie, qui le pcercle que j'ai le plus côtoyé. Au bout de 5 ans, je n'en pouvais plus. Comme le milieu des Profs, ces imbéciles...si tu n'effleures pas un milieu, mais que tu sautes les 2 pieds dedans, cela devient épouvantable, et ce, quel que soit le domaine...J'ai fait de l'Aïkido, 13 ans,...ça allait tant que je ne voyais pas le cirque entre les factions et autres...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.