dimanche 30 août 2015

Vert



Par principe, et par éthique,
nous refusons de juger quiconque sur les rumeurs, 
sur les on-dits,  sur les dires des personnes elles-mêmes, et même sur les actes et  les faits qu'elles occasionnent et provoquent !
Non, nous jugeons toute personne en observant  et en jaugeant sa peau.
Car si les yeux sont le miroir de l'âme,
la peau est la suppuration de sa substance.
En certains cas, nous ne jugeons cependant plus, nous condamnons !
Et le couperet de la lame est tombée sur certains :
que ce soient  le journaleux Patrick Cohen, l'asticot Askolovitch,
 ou la Hideuse Hidalgo,
que nous ne jugeons nullement pour son Tel-Aviv Plage,
ou son Centre européen du Judaïsme.
mais que nous condamnons à cause de sa si vilaine peau.
Mairesse, la demoiselle, avec une carnation pareille, et de Paris, de plus. 
 Paris n'est-elle pas une blonde ?
Sans doute que ce Paris-là puise des peaux et oripeaux dans les boues de Lutèce,
et brunette est boueuse.
Les deux journalistes cités, quant à eux,
sont, dirait-on, encore maquillés ou plutôt maculés de la vase d'un vase de nuit.
La couenne de Cohen !
Considérer leur faciès revient à les voir en direct couler leur bronze vert-de-gris.
Soyons sérieux ! 
Jugeons les personnes sur la forme et non sur le fond !
Le fond est intestinal, et la forme
reflète ces amas d'algues vertes putréfiées
qu'est la France, semblable à la baie de Saint-Michel-Chef-Chef.
Tôt ou tard, cet olivâtre, ce verdâtre... ces nuances quasi inhumaines, sont à bannir en France,
France qu'elles défrisent,
et France, qu'elles dévisagent et défigurent.
Idem pour le vert de peau singulièrement marqué d'un Habib Meyer, 
et de son pendant Rouge : un certain Valls en sueur,
rouge couperosé + rouge de colère pathologique,
complètement foldingue,
masque de la haine satanique incarnée et dont le derme est pire que celui d'une créature batracienne
de Bosh !
Ne fait-il pas d'ailleurs que coasser, en gonflant ses joues d'un rose-rouge sale ?



Et, c'est sans parler de l'épiderme 
d'un 
Haziza, d'un Balkany, d'un Lang, d'un crevard comme Fabius !
Le Franc-maçon Collard est aussi un charmeur de l'infamie verte, avec ses tâches de vieillesse. 
Le Frère Xavier Bertrand est l'adipeux et le boudiné
fait chair, bien que de vert, ce dernier en soit
presque dépourvu.
La Lang est  la malédiction "verdeuse" crocodilienne faite pédale. 
Ces gens disposent-ils d'un système sanguin autre.
Le verdâtre est  maladie.
Songez au malaise de ce Cohen tournant de l’œil face caméra et devant le  docteur véreux de Cymes.
De vert-caca-d'oie, la Couenne a tourné au brunâtre.
L'invasion reptilienne ne serait-elle pas déjà présente et rampante, et les reflets verdâtres de cette gente
à écailles n'en sont-ils pas la cruelle 
expression ?
Je pousserai donc un dernier cri :
si Michael Jackson a réussi à virer blanchâtre,
c'est que, n'est-ce pas, les solutions existent pour ces fortunés disgracieux.
Ces gens ont les moyens, même si la source est génétique, de nous éviter un malheur supplémentaire,
en masquant radicalement ce vert vomitif.
L'Oréal, que je sache, n'est pas fait pour les chiens !
A quand donc une crème "ARV-AGV" garantie "Anti-Reflets Verdâtres",
ou "Anti-Greenish Reflections". 
Car les français le valent 
bien.

Dégoûtant.



 

4 commentaires:

  1. BG, o seara frumoasa, te imbratisez, Odorica

    RépondreSupprimer
  2. Article très bien vu.
    La réalité est nue. Et les cafards ne peuvent pas se cacher.
    C'est juste dommage que la plupart de nos contemporains ait les yeux grands fermés...
    Cela me fait penser au film Invasion Los Angeles (They live), il leur manque les lunettes.
    Un super film, dans lequel les souterrains aliens comportent des panneaux indicateurs en hébreu, étonnant ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je n'écris pas des articles, mais de simples divagations...
      en hébreu ? je connaissais vaguement le thème de ce film mais pas ce détail,. comme la ville de Matrix s'appelle Sion...un hasard.

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.