lundi 13 avril 2015

LE ROI


Scandale !
 Le Roi virtuel des "français", si, hélas, il  ne renie pas la folie desdites Chambres à Air, 
évoque  3 millions de morts, composés de Juifs + Goyim, vous avez bien lu, 3 millions, mais non seulement 3 millions mais sûrement pas de 3 millions de Juifs purs,
ce qui signifie :
 1, qu'il place donc Juifs et Goyim sur un même pied d'égalité !???
2, qu'il sous-entend que le nombre de Juifs purs morts serait donc bien moindre que 3 M,
puisque ces 3 M comprennent roms, cocos, résistants, etc. 
et leurs parasites, puces, poux, tiques respectifs.
Le Roi est donc révisionniste !
Shocking !
Au moins, ce Roi ne frémit pas face à une tragédie,
qui serait montée de toutes pièces ?
Vive la France éternelle, et Mort à la République :. de Sion !
Un Roi ? Et pourquoi 
pas ?



La Reine germanique Ursula, d'une éternelle jeunesse spirituelle, en cause sans détour !
N'ayant peur de rien, elle a envoyé des recommandés jusque chez la Merkel !
PS : Blanrue, le Blanc-bec à cigare qui hait le FN,  et fut Athée militant désormais converti à l'Islam (Allez comprendre...Du Néant à Allah),
 en profite pour faire sa Promo, sa promo, sa Promo, et quoi donc encore ?
Eh bien, sa Promo, pardi ! ...





2 commentaires:

  1. Das grosste problem. Ah cette vidéo, comme un dessert... J'aime son élocution.
    Le prince ? Sacré regard. Regard sacré ? En tout cas bien envoyé !

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.