jeudi 12 février 2015

Pas ça !



Si la Russie s'y met aussi ? 
By Courtesy of Wendy.
Où donc  s'arrêtera la pétassisasion des esprits et des corps ?
La propagande de l'homme efféminé tourne et vire à l'insupportable.
Contrairement aux Sœurs Aryennes 
-Louées soient-elles-
nous avons tourné le dos (sic)  au cœur et au cul quel qu'il soit, et Dieu sait que nous en avons vu de très vertes et de très mûres.
A l'époque, dans ces années 90, le sexe était secret, planqué, discret, d'alcôve, presque ravissant.
L'étalage  bestial d'aujourd'hui n'a rien à voir,  
non plus que cette propagande pour des mâles qui n'en sont plus,
ces falsifications poilues qui tentent ridiculement de rivaliser avec les femmes en terme de féminité, tout en n'étant nullement des transsexuels dignes de ce nom.
Le Wurst et ce Zverev, bon sang, qu'ils aillent au bout de leur folie, et qu'ils se la coupent,
une bonne fois pour toutes,
que leur pubis soit définitivement aussi raboté que leur ciboulot ! 
Où sont les  gros et splendides nichons, 
où sont les belles bites non siliconés  d'antan ?
Vous noterez comme ces deux créatures, W &  Z,  
autant qu'une Mylène Farmer, sont frappées d'une sorte "d'angélisme" pourri.
Qui fait l'Ange fait la Bête, 
et ce Russe en fait une de sacrée couillonne.
Ne soyez pas dupes, derrière la frimousse refaite, et  de traviole, derrière la bouche en accent circonflexe, 
derrière la momification dans une jeunesse surfaite, c'est le
Nouvel Ordre Mondial
qui dévoile sa stratégie de la Misère.
Qu'est-ce que la Pétassisation
qui touche la femme et l'homme friable ?
Elle est une paupérisation spirituelle, un amoindrissement physique et mental,
un superficialité, une infantilisation, une désacralisation.
   Elle le fruit du programme du Tittytainment/CFR,
en ce cas c'est plus précisément du 
"Tatatainment".
tant choyé par les patrons de notre civilisation en pleine dérive
qui transforme les individus en Charlie, en Gogos, et en Chiffes molles, malléables à souhait.
Elle est une fausse harmonie entre le Yin et le Yang,
loin des Hiérodules et de la Bisexualité sacrée,
et un sale message envoyé aux peuples :
"Enculez-vous, métissez-vous, efféminez-vous, abandonnez vos armes, déguisez-vous, maquillez-vous, tendez votre cul plutôt deux fois qu'une, et encore plus que votre joue".
Ce qui était marginal et désaxé 
devient le pivot, un pivot branlant 
que les élites agitent et secouent à souhait.
provoquant  la dégringolade et "la mauvaise chute".
Hétéros purs et durs, réagissez avant qu'ils ne soient trop tard,
sinon une invasion de pouffes et d'androgynes diaboliques s’abattra comme autant de sauterelles
sur vos faces, livides de ne pas avoir vu le danger.
Notez le Papillon Monarch sur la Vidéo russe.
Attention à la vermine dans le Fruit et ce Z en est un, et à la DSQisation des esprits. 
La banalisation du SM fait aussi partie 
du programme.


Un coup de carcher de Zara, afin de vous nettoyer les oreilles de la merdouille ambiante.
Qu'Orla au plus haut des cieux, nous pardonne,
que vaut cette cruche de Dietrich made in Hollywood-Talmudland, 
comparée à la Leander ?
Que dalle.







Pierre Templar



"L'une des toutes premières priorités des républiques maçonniques, en plus d'abrutir le peuple et salir les âmes, est de le distraire par tous les moyens. Remplir les têtes d'inepties et de futilités, au cas où elles chercheraient un tant soit peu à se relever. C'est la raison pour laquelle le mensonge et la désinformation occupent le devant de la scène, à tous les niveaux, depuis les médias jusqu'au discours politique. Le but n'est pas de parler juste, mais de détourner les gens des vrais questionnements et des vrais problèmes."


 

lundi 9 février 2015

J'Encule Charlie.



Voici les fichiers joints, accompagnant des courriels menaçants, que nous avons reçus dans notre BAL. 
Honte à l'envoyeur anonyme. 
Dommage qu'il ne soit pas tombé directo
dans le Trou (de BAL) des pourriels. 
"J'Encule Charlie". 
D'un goût ! D'un classieux !
Souvenez-vous de l'expression usitée dans les années 80, après une phrase offensive, crue ou indélicate  d'un interlocuteur :
"Les amis de la Poésie, bonjour..."
Nous ne saurions mieux 
dire.
Quoique ! 
Un grand poète, Cocteu, aurait dit, en répondant à un interlocuteur,  suite à un silence.
"- Un Ange Passe.
- Qu'on l'encule."
Ce méleur anonyme, ce petit malin, ferait-il  référence aux propos d'un certain Luz, dessinateur tortillant du popotin derrière son pupitre au cours de son discours funèbre, évoquant  ses "enculeries" avec un certain Charb, dont le cadavre était tout juste refroidi
dans son cercueil, placé à sa gauche. 
De nos jours, où sont passées la duchesse Pudeur,
et la comtesse Politesse ? 
Croyez-vous que cela nous amuse de nous trouver obligé, par respect pour ceux qui daignent nous lire, de diffuser de pareilles
sottises ?
Ne perdons pas les pédales. N'étant pas du genre à être impressionné, ni par nous-même, ni par autrui, la semaine restera  consacrée, telle que prévue, à 
Zarah Leander. 




Moralité : ne laissez pas trainer votre adrelle entre de vilaines mains.


Et voilà, le travail. 
Notre intuition n'était-elle pas la bonne ? L'AA (l'Adrelleur Anonyme, tel un voleur masqué dans la nuit) nous a expédié ceci !