dimanche 28 juillet 2013

A l'attention de Manu



Certes, l'image, plus ou moins censurée, est brutale !  Mais pesée, pensée,
et réfléchie !
Et tant-pis si "elle" vous reste  coincée au travers de la gorge, mais,
le Juke-box, ici présent, n'est pas, que nous sachions,
coincé de nulle part. La chanson porno y a aussi droit de cité.
Et s'il déballe, et sec, il le fait, slip compris.
Ah, Manu, et ton "mariage pour tous", 
c'est bien beau le blabla et le baratin,
Allez, à la pratique, désormais.
Prends-toi ça, par tous les orifices,
sous les yeux de Madame ébahie par cet archet.
Ton anus est corolle, ton anus est ipomée.
Et c'est parti son Zizi !
Tu en redemanderas, et ta perruque valdinguera, 
quand les testicules de Joystick te battront les fesses, et te remonteront dans le rectum.
Allez, prends, Manu, dooonnne, et  prends  tout !
Tu t’essuieras ensuite le fion en sang avec le bout de PQ
qui te sert de carte d'identité.
On te dégagera de France, à coups de manivelles dans le derche, et de bites, Manu.






mardi 23 juillet 2013

Papesse


                              La papesse Francesco, ou la pourriture jésuito-talmoudo-fm salement incarnée. 
Une refonte du "christianisme" est à repenser de fond en comble, sinon sa fin cataclysmique est proche.
Le Time magazine avec les deux cornes formées
par les deux crêtes du M, n'y vont pas
de main morte.
Pourquoi se gêner ?
Par ailleurs, à Syracuse, Lampedusa, ou ailleurs, 
l'invasion avec la bénédiction papale se poursuit  !
Que fait la Mafia ?
Elle a perdu ses couilles et ses chargeurs ?



Et voyez-le, cet âne  de JP 2
(ne dirait-on pas le nom de la loge ?) 



Le voici, l'endroit où le  NOM/NWM se la fout  la croix  ! A la porte de sortie des fèces. 


Ou la voici encore, utilisée comme un bijou à fonction érotique, dévitalisé de son essence spirituelle, sur les torses des nigauds exhibitionnistes, les plus vulgaires,
musculeux, et très souvent gués.
Ceux-là, ils en concentrent
leur lot de couches et de 
conneries.
Elles se comptent par strates.







                                                         

samedi 20 juillet 2013

The Queen, and her womb, that chamber of hell





La vieille reine reptilienne du Common Wealth, agent suprême du NOM/NWO,  et soumise aux Rothschild, vous savez celle qui a fait éliminer sa belle-fille et la mère de ses petit-fils, acquiesce au "mariage" gué.
Evidemment, le patron de "Gay Cultes", dont la mouvance est très post-pubère, très hantée par la branlette avec visions extatiques d'ados mâles, n'a pas jugé bon de mettre nos commentaires, assassins (?) qui exprimaient notre effroi.
Roland dit "une avancée intéressante",
"l'harmonisation européenne",
c'est que les pédés et les gouins 
qui s'identifient à leur cul, et  à leurs droits, l'appellent
de tous leurs vœux,
le NOM/NWO.
Cela signifie que d'autres odieuses exigences lgbtoniques :.,  vont bientôt, encore et toujours,
s'abattre sur la populace hébétée, pédophilie oubliée exige.



On ne se refuse rien  chez les guégués : surtout pas la technologie et le symbolisme New World Order.
Toutes ces vieilles peaux qui trempent leur biscuit,
 se roulent entre les draps, et mêlent leur chair faisandée
avec la chair fraîche,
"ça nous dégueule".
PS : nos derniers amis gués, si, si, il nous en reste, nous disent : "oh, tu es mauvaise, mauvaise, mauvaise", en se marrant. 
Disent-ils faux ?







mardi 16 juillet 2013

La Guerre Eschatologique


Les Quenelles avec un gros Q, et une grosse Queue, ce serait-y pas Dieudonné et sa femme qui vous les passeraient  par hasard ? 
Car, si le pépère Soral rime, lui, avec "râme", Dieudo Limited, père, fils et femme, eux, ils engrangent,
et sec...C'est qu'elles tournent leur machinerie,
et leur pompe à fric !


Arrêtez donc, chrétiens, avec vos guignolades, vos quenelles à la  noix, vos soraleries stériles, vos rires dérisoires, vous perdez du  temps précieux, passez directement à la case Ryssen, ou Anne Kling,
et "attaquez, attaquez, attaquez, sans cesse" !
Car, comme le dit si bien Hervé,
"sinon, ils ne s'arrêteront pas",
La Guerre Eschatologique,
c'est maintenant.


PS : au vu des commentaires, dès qu'on égratigne les deux divinités, c'est l'immédiate cavalcade.
Soit, les comiques ne sont pas, a priori, notre tasse de thé,
et à cet égard, Dieudo est pas mal, mais sans plus.
Si les "enfants sont tous poètes sauf Minou Drouet", pour citer ce mot foireux de Cocteau, peut-être que Dieudonné est-il une personne
qui a cependant  suffisamment d'humour et d'auto-ironie
pour se gondoler au sujet de sa propre tête de gondoles, n'es-ce pas ?
Il ne nous semble pas aussi obtus et serré qu'un Soral, grisé par sa propre intelligence.