mercredi 25 décembre 2013

Hommage à Odin29



Où quand l'esprit vient aux bretons. 
Odin29,  du Finistère comme le chiffre l'indique, presqu'île chérie battue par les vents, les pluies et les marées, officie chez les Moutons Enragés. 
Loué soit-il, car rares sont les bretons qui ont de la jugeote. Odin nous en cite un sacré rabbin !
La France, selon Attali and co est un hôtel, et précisons-le, un hôtel de passe, dans un foutu pays
sous dictature du Crif et du GO,
et où il n'est même plus possible de baiser,
sans se prendre une prune de 1500 euros !
(est-ce que cela inclut les gigues ?)





En matière (sic) de pipi, les Soeurs Aryennes te font cela bien plus efficacement que les Femen.
A quand une piss-party et de face-sitting des SA sur la tronche muselée de la Marianne et des blondasses d'Ukraine ?




6 commentaires:

  1. Mais arrête avec tes bonnes aryens , qu' est ce qu' elles font concretement, elles parlent, elles parlent....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. là, l'occasion était trop bonne ! Bonnes fêtes, Orfeenix !

      Supprimer
  2. Toi aussi mon Gallinou, je t' adore garnement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas honte de n'apprécier que les mauvais garçons !! Ah, ah, ah !

      Supprimer
  3. Bonnes fêtes à tous les deux et aux autres.

    Merci pour ta comparaison animalière me concernant. Aigle royal j'aime! ^^

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.