lundi 12 août 2013

FM Gués



Les Enfants de Cambacéres, la clique maçonnique guée, le B'nai Brith pédalistique, prétend sortir de l'ombre, alors que d'ombre, elle n'en est jamais sortie,
puisque que l'ombre est la définition
même de la maçonnerie. 
Et si elle sort, c'est en slip, bien sûr, tenue préférée des gués, puisque chez  le gué, semble t-il : le corps, c'est son oeuvre.
Les "enfants" du veuf :. Cambacéres, se glorifient  de leur visibilité et du  quart de page du Paris-Match de la déviation. 


Un article de Têtu & 
les voici qui  gloussent et en glapissent de joie ?
A quels têtes à claques,  à quels branleurs, avons-nous à faire ?
Des enfants ? En effet, des gosses !
L'insanité du Mariage gué apparaît de plus en plus pathétique quand on songe à la stérilité des pratiques homos,
quand l'amour n'est pas le ciment du Mariage mais
la re-pro-duc-ti-on. 



Ces messieurs-dames, pardon, 
ces enfants :.,  se font menaçants, qu'ils sachent qu'on les emmerde, en long, en large, et en travers, et que de ce milieu, mêlé à celui des "artistes", nous en avons eu notre dose.
Qu'ils fouillent, et ils  verront quelques traces
de notre passage.
Ils :. n'évoquent pas, les couards, les pressions que les gens lambda et normaux subissent, eux, et ce viol des consciences
 ce rapt des corps que sont les GPA et PMA.
Outre cela, que le bas-peuple, sache que le milieu homo est sale, noir, abyssal, insoluble.
Une impasse métaphysique.



Autre encart dans Le Monde, bien sûr, puisqu'il appartient, entre autre, au gnome Bergé, qui auparavant possédait Têtu !
"Si le sommeil de la raison engendre bien souvent des monstres, il est de notre devoir de rester éveillés", sous-entendu, il est de leur devoir d'endormir et de désarmer les opposants !
Les frangins  en ont de ces formules. 
Plus, c'est creux, 
plus ils jubilent. 
Parce que PMA et GPA,
feraient partie de la raison ?
Comme avortement, recherches sur l'embryon, et euthanasie, assurément !
Pédés, trans, et gouins :.  tentent de  faire admettre l'impensable :
homosexualité = transsexualité = hétérosexualité.
autrement dit,
0 = 1.

Mensonges sur mensonges.
Olivia n'est pas génétiquement une femme.
Une de mes meilleures amies Orla,
savait qu'elle était  un être intermédiaire, et que si spirituellement, elle était féminine,
elle ne l'était pas sur un plan physique,
s'esclaffant dès qu'elle parlait de "faux seins" et de "faux vagin",
et des pratiques sexuelles réduites
que l'opération entraînait.
Cependant, Orla est une âme immense !
Voilà donc où mènent les aberrations du pseudo égalitarisme maçonnique
contre-nature.
Voilà  une des Loges dont le GO, s'est inspiré,
un de celles, dont il a puisé dans les travaux, pour façonner et imposer ses vues,
à un peuple de France tétanisé d'avoir été floué
depuis deux siècles, puisque l'aberration républicaine est issue de cette ombre
portée au sol par la Veuve. 



La République  est une meute des médiocres,  
une  gamelle où ces chiens galeux de maçons, viennent laper le petit lait de la république.
Lape, lape, lape, tant que tant, maçon,  jusque la France, enfouie sous le poids de l'immigration,
écrasée par  la Kippa et le Compas,
 en crève.



Précieux témoignage.
Le tout premier d'un ex-FM qui consent
à nous écrire.

dimanche 11 août 2013

Ecce Dieudo


Dieudo*, non plus, n'est pas blanc-blanc comme néneige. Il aura, contrairement à nous,  goûté aux festivités :. avant de tourner casaque. 
Enfin, comme disait l'autre, que celui qui n'a pas péché, lui jette la première pierre.
Ce qui nous frappe, ce sont les noms ronflants et ridicules dont se baptisent ces loges :.
"Tolérance" et "Ecce Homo" ,
Voyez-vous cela ?
Pouah !
Rions de la juxtaposition malencontreuse de "Tenue blanche fermée" (fermée, attention  : "crème de la crème") et
de "Pouvoir métissé"...
Dieudo aura connu, lui, Gloire et Fric en prime,
le répugnant système de l'intérieur :
le cloaque maçonnique, la back-room du pouvoir,
et, s'il discoure, ce n'est pas dans une quelconque et obscure fraternelle,
non, directement, comme Hollandouille,
ou la Merluche,
dans le saint des saints :.,
au GO, chers enfants !
Le duo de "comiques" Elie-Dieudo jouait le rôle
de propagande antiraciste,
principe d'un Laurel & Hardy,
profondément anti-FDS et anti-chrétien
jusqu'à ce que, peut-être, bien que payé à prix d'or, Dieudonné
en ait eu sa claque d'être la serpillière négrière
de service,
sa part de sang breton ayant dû le rattraper.
L'assassin  Djamel, par la suite, rendra un service identique au pouvoir en place,
du "bien-vivre ensemble".
Autant d'imams de Drancy
à la sauce GO-B'nai Brith.
De ce revirement partiel (?) de Dieudo, faut-il lui en rendre grâce ?
Avant le revirement, c'était flouze,
après le revirement, re-flouze.
La machine à fric n'aura cessé de tourner !
Les frangins ne nous baisent pas la gueule,
FF :., ils nous F:.istent-F:.uckent,
avec un triple poing 
dans le fondement !
Rappelez-vous qu'ils :. chérissent
les causes des conséquences
qui  piétinent et assiègent notre ex-France :
invasion migratoire,  avortement, laïcité, citoyenneté, destruction des cultures régionales,
jacobinisme,
mort de langues séculaires (breton...), etc.
La Manif pour Tous ne servait de rien, "cause et défile" toujours, 
les Loges :. en avaient décidé ainsi.
Leurs projets sont décennaux,
et plus profondément séculaires.
Ils :. ont beau jeu de parler "d'humain",
ils déblatèrent et planchent sur  leur conception tronquée et parcellaire à eux de "l'humain".
Ils :. ont beau jeu de stigmatiser la "haine",
eux, qui ont mis les ingrédients en place,
pour qu'elle croît et  pullule.
Evidemment les benêts chrétiens d'en face portent
une lourde responsabilité d'avoir laissé faire.
Le Printemps Français,
il eut fallu le déclarer il y  a 20 ans.
Ce sont-là, des âmes bien sinistres et obscures qui président à nos destinées
de la naissance à la mort,
de notre berceau à notre tombeau.
Qu'allons-nous faire, et le sujet est lourd,
la question est cruciale,
de ces nids de cafards
dont les maladies qu'ils propagent, ont brisé nos reins et nos cœurs ?
Vu la teneur de la tenue, Dieudonné
doit aujourd'hui être aux anges !
Pauvres de nous.


*"Dieudo-GO"
By Courtesy of BH.