mardi 23 juillet 2013

Papesse


                              La papesse Francesco, ou la pourriture jésuito-talmoudo-fm salement incarnée. 
Une refonte du "christianisme" est à repenser de fond en comble, sinon sa fin cataclysmique est proche.
Le Time magazine avec les deux cornes formées
par les deux crêtes du M, n'y vont pas
de main morte.
Pourquoi se gêner ?
Par ailleurs, à Syracuse, Lampedusa, ou ailleurs, 
l'invasion avec la bénédiction papale se poursuit  !
Que fait la Mafia ?
Elle a perdu ses couilles et ses chargeurs ?



Et voyez-le, cet âne  de JP 2
(ne dirait-on pas le nom de la loge ?) 



Le voici, l'endroit où le  NOM/NWM se la fout  la croix  ! A la porte de sortie des fèces. 


Ou la voici encore, utilisée comme un bijou à fonction érotique, dévitalisé de son essence spirituelle, sur les torses des nigauds exhibitionnistes, les plus vulgaires,
musculeux, et très souvent gués.
Ceux-là, ils en concentrent
leur lot de couches et de 
conneries.
Elles se comptent par strates.







                                                         

7 commentaires:

  1. BG, am citit si am inteles. O zi frumoasa, te imbratisez, Odorica

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi la papesse? Je suis curieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que pour me foutre de sa gueule, n'y vois aucune marque ésotérique !

      Supprimer
  3. heu, c'est pas Jean-Paul 2 la 2eme photo?

    De toute manière je vais te dire en aparté que je (c'est totalement perso) ne crois pas que le pape françois soit pape, c'est la dernière escroquerie du Vatican. Pourquoi? parce que la demission de Benoit XVI n'est pas valable dans le sens où il est assez capable de diriger l'Eglise puisque c'est lui qui écrit les encycliques et les fait signer par François. Du coup on se trouve devant un processus de démolition de l'Eglise apparente (car il ne faut pas oublier le caractère divin de l'Eglise qui ne peut disparaitre, et qui survit dans un groupuscule de plus de 500 prêtres et 4 évêques) qui s'achève:
    - une démission sans raison extrême dénature la surnaturalité du rôle du pape et de sa place de chef.
    - maintenant le nouveau "pape" peut émettre des dogmes et effectuer des canonisations sans être réellement revêtu du sceau de l'infaillibilité et donc faire n'importe quoi et induire tous les chrétiens vers de graves erreurs;
    - ils pourront de nouveau excommunier les évêques traditionnalistes qui n'accepteront toujours pas les erreurs du concile, sous prétexte que la canonisation de JP2 et Jean XXIII rendront le concile bon et vrai.
    bref, c'est grave. et je sais même que François a des accointances franc-mac, ce qui est quand même nouveau dans l'Eglise (je ne parle pas des cardinaux ou évêques, mais seulement du pape).
    Connais-tu le miracle de buenos-aires lorsque François était évêque de cette ville? il a mis 10 ans avant de le dévoiler et parce que trop de monde commençait à être au courant.
    Tu imagines bien que même la mafia qui tue après avoir assisté à la messe en perd son latin!
    Je te permets donc de te foutre de sa gueule...:)

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.