jeudi 25 avril 2013

Boxon à Boston

                                                                         

Boxon, Opération Bidon !
Que les SA nous en protègent avec leurs fesses et leurs nichons.

8 commentaires:

  1. Cum pectoribus vaginasque te egēmus!

    RépondreSupprimer
  2. Et tu as bien besoin de protection, surtout que depuis les tonitruantes révélations d'anomyme, passant outre des années de cohabitation Orfeenix s'est subitement avisée que nous te faisions encourir de considérables, d'effroyables, d'épouvantables dangers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leyla, de quels anonymes parles-tu ?

      Supprimer
    2. D'un seul, celui qui a posté ces derniers jours sous le statut d'"anonyme" pour nous dénoncer puis pour dire que j'écrivais mal, entre deux obséquiosités à ton attention!

      Supprimer
    3. Exact ! J'avais complètement oublié. Parfois, je me demande d'ailleurs, si les insultes ne sont pas plus sincères que les compliments. Il y a qq temps, qq venait régulièrement me faire des éloges, et hop, retournement soudain de veste.

      Supprimer
    4. Celui-là ne vient que pour t'inspirer de nous une abjecte terreur, un horrible dégoût. Le fait est qu'il semble aussi avoir un goût prononcé pour le léchage rectal : prends garde qu'il ne s'enhardisse à te sucer aussi la toison! ça te la défriserait et Orfeenix ne te reconnaîtrait plus, la pauvre fille...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.