jeudi 28 mars 2013

NON à l'élite :. Anti-France !


                                    
                                                            Taubira, Valls, Badinter :.


 Les identitaires de Lyon ne goûtent semble-t-il  pas aux joies divines de l'Opérette  :.  Maçonnique !
Ces élites nous haïssent, notre devoir
est d'être sur le pied de guerre
afin de  leur démontrer que nous les haïssons en retour,
en plein esprit de sainteté.
Le FN devant être complètement débordé sur sa droite.

5 commentaires:

  1. Du moins, comme tu vois , on sait où les trouver !!!...ils fricottent toujours ensemble !..fréquentent les memes bouges où ils se passent de la pomade entre eux ...
    On sait où les trouver au cas ou ....

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais que je ne partage pas ce genre de credo, l' Enfer de Bosch concerne les sept péchés capitaux et qui d' entre nous en est vraiment lavé? Je n' ai pas de haine pour nos ennemis, créatures comme moi vouées à la beauté si elles cessent d' être aveuglées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ces gens sont parfois plus coupables que les larves des Enfers ! pas de pitié, ils n'en ont guère pour nous.

      Supprimer
  3. Elite, élite, c'est vite dit !
    Des imposteurs et des usurpateurs que ces arrivistes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elite auto-proclamée comme un certain peuple...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.