mardi 22 janvier 2013

Un Sacré Soleil Noir



 
 Tant qu'ils ne seront pas extirpés, par les racines de notre  sol, Le Lobby  Juif et le Réseau Maçon,  sont la garantie absolue et perpétuelle qu'aucune Démocratie blanche, gentille et profane, ne verra le jour, ni en France, ni en Europe ! A cet égard, à moins d'un miracle qui survienne, nous serons morts et enterrés d'ici peu.
   N'en déplaise à Etienne Chouard, dont le gauchisme viscéral, les appels du pied ridicules à Merluchon :., le manque de conscience racialiste, en font un naïf, et  presque un ennemi de notre cause !   Chouard aimerait composer avec des millions d'allogènes, qui par la grâce de la République, d'un coup de baguette maçon,  ont les mêmes droits que les français de sol, de sang, de religion.  Sornettes !
      Tout ce cirque de la dissidence, avec ses roitelets, tourne autour d'un groupe de pivots humains, aux axes idéologiques faussés, déviés et tordus, qui récupèrent les énergies, et font perdre un temps précieux à la cause nationale. Chouard joue du violoncelle; Soral joue du pipeau; Jovanovic, du trombone;  Abed, du violon;  Marine, et Marion, hélas, de la flûte  traversière, sans compter le Haut-bois de Collard  ! Le concert de  musique de chambre bat son plein. D'ici 10 ans, la France d'hier, sous  coupe juive :.,   négrifiée, islamisée, guéïfiée, tiers-mondisée, américanisée,  aura disparu. Simone Veil se sera vengée de son petit séjour dans un camp germanique, et  ses pairs  auront gagné définitivement leur pari, celui qu'ils trament et élaborent depuis des sièces :  nous perdre !

 
     Si l'on se plante une demi-heure devant un écran de télévision, l'enfant qui est en nous est submergé de terreur, il mesure la  révolution et surtout la régression dont les  français, et les autres peuples, sont l'objet.  Ecoutez les personnes de la rue  qui blablatent devant la caméra : "En fait, ", "en fait", "en fait"... "du coup", "du coup","c'est sympa", "c'est super bon"... une sous-humanité de consommateurs, gavée de slogans,  a remplacé l'ancienne. Ils dégobillent juste ce qu'ils ont entendu de la bouche torve des journaleux d'Europe 1 ou de RTL  ! Se demander quelle est leur religion est superfétatoire.  Vivre au milieu de ces goyim incultes et de basse-cour,  est une spoliation de notre âme. Savent-ils les juifs, savent-ils les goyim que le spectacle des premiers jouant du violon yiddish sur les ondes, et les seconds, dansant la Carmagnole, sont, pour nous un spectacle effrayant ? Savent-ils, ces Juifs, que leur présence seule doublée de  leur omnipotence sont, pour le petit enfant goy, blanc, breton, chrétien, que nous sommes encore, source de grandes inquiétudes, ainsi que la présence sur notre sol d'une population bien trop conséquente d'immigrés, irradiant de trop de couleurs  criardes !  En 10 ans, la salope FM :. d'Ayraut a changé Nantes en Bamako !
      Nous préférons 1000 fois le suicide, à l'observation passive de cette déchéance morale conjointe à la nôtre, physiologique. Nous ne réclamons pas, nous nous octroyons le droit à la haine, à la sainte haine, à la haine dans ce qu'elle a de vivifiant et de pur,  envers ceux qui, après des siècles de préparation,  nous ont détruits par détestation atavique de notre race et de nos systèmes.

 
    Le constat est terrible, l'enfant en nous est terrorisé  :  outre le chapeautage de la finance mondiale et de la médiatisation par la Khazarerie la plus vicieuse ,  de voir, dans notre pays,   s'agiter l'immigré Valls, valet du Crif, aux manettes de l'intérieur, qui trempe  son agace-culs, dans la moule d'une violoniste  d'Israël;  un Juif hongrois et vulgaire, ex-président de la France, se la couler douce, avec sa ritale, millionnaire, aphone et juive aussi ; un juif roumain auto-proclamé à la tête de l'Ump; un  juif métis hissé à la tête du PS; un juif, Moscovici dévolu aux finances; un juif, Peillon, à l'éducation; un juif, Fabius, aux affaires étrangères, un pédo-Juif, Lang, et un DSQ, qui s'en sortent toujours... Puis d'allumer la radio, et de n'entendre, de journaliste à chanteur, de politicien à pédophile,  encore une pléthore de juifs,   sans compter, de voir fanfaronner, en tant que représentante du gouvernement, une péronnelle marocaine, la Belckacem, ou une ministre nulle de la culture, la Filipetti,  ou les discours d'une Autain qui sait par coeur sa leçon de conne, face à l'hystérico-réac Lévy, la Zemmour au féminin, nous atterre, nous déchire profondément le coeur,  nous déprime au plus au point.  La France rampante !



  Quelques journaux et magazines  de même obédience, ont, de surcroit, le culot, de mettre en avant le rôle d'une Maçonnerie sensée est plus active  depuis le retour de la gôche, la rigolade, sans préciser qu'avec un  Samouellan au Droit Humain, ou un Arcizet au GO, elle est encore et toujours pilotée par la même clique  satanique mosaïque, et que, de droite ou gauche, la FM  n'a pas  quitté les sphères du pouvoir, ni cessé de forniquer avec le Talmoud.  Une pareille mauvaise foi est à pleurer,  à pisser de rire, à s'en saigner les veines : tous nos fluides vitaux, larme, urine, sang, nous quittant conjointement. La surpuissance de la locomotive Juive et de son relais, le train maçonnique,  étant  une spirale de malheur sans fin pour la France. Puisqu'il existe notoirement une Juiverie maçonnique d'obédience satanique  existerait-il, une Juiverie profane et sainte ?

                                                      

   Continuons : d'entendre  un Roméro fraîchement sodomisé, à la gueule défaite par les multi-thérapies, ou une Fourest, fraîchement broutée, clamer leur déviance stérile, et s'en faire un point d'honneur, etc.  nous terrasse ! Les pédés et les gouins, poussés en avant et encouragés par leurs "frères aînés", ne savent plus se tenir : ils mettent les coudes sur la table, se baffrent la bouche ouverte, se paluchent, se broutent et exultent en public. Ce qui avait pour mission de rester marginal devient central.  Désolé les gars, la bisexualité, la transexualité,  et l'homosexualité, sont des impasses tragiques, des voies sans issue,  et de garage...  Chacun reste libre de dévier, de sortir du chemin balisé, d'aller voir ailleurs, d'être curieux de nature ...  à ses risques et périls.  Désormais, on transforme,  ce qui était, et est, une vie aventureuse, bancale  et risquée (voir nombre de morts du Sida , de dépressifs et de suicides au Rayon des amours guées !) en  un mode de vie plus que louable.   Le Lgbtisme n'est nullement un outil pour l'acceptation homosexualiste, c'est un outil de propagande, nuance ! Ils ont l'air de quoi, ces duos  gués, fardés et boiteux, qui prétendent au mariage ?  Ca ressemble à quoi, 2 femmes qui élèvent des gosses nés d'un père absent ou d'un éjaculat anonyme ?...     Certes, les couples normaux sont un purgatoire, mais les couples gués sont, eux, un enfer , qui d'ailleurs, se délite très vite, faute de carburant, le feu au cul entre  partenaires du même sexe,  s'amenuisant vite   ... 


               Cette banalisation homosexualiste est révoltante.  Elle ouvre de multiples perspectives sur des précipices, prépicipes que le mariage gué  offre sur un plateau, et en y incluant, quoi ...  des enfants ! Putain, mais sortez donc vos fusils ! Assez avec votre  pacifisme  de christianisés ! Posez-vous la question : d'où vient la baptisée "homophobie"  tant décriée ? De la panique légitime devant  une sexualité stérile et donc coureuse, par essence de dangers pour l'ordre naturel, c'est tout. Pas de quoi fouetter un chat, c'est la stricte vérité  ! Les ondulations réthoriques d'une Butler ou d'une Judith Siberfeld, sur le "Gender", bien orchestrés par la même juiverie, ou encore , n'y feront rien ! Le mariage homo est essentiellement une revendication de lesbiennes juives. Christian Vanneste a raison. LHDDT a raison. Le bon sens a raison. La Nature  a raison. Elles et eux, ne rêvant, suprématie du culturel sur le naturel,  que de la détourner ! Soleil vert ou noir, nous y sommes !




     Mais alors, nous direz-vous, aurions-nous triché, et raconté des bobards  ? Non, simplement, nous savions au fond de nous-mêmes, faute de pas être un coincé du cul, ni de manger à la gamelle des Intransigeants, qu'avec les hommes et les femmes, nous nous amusions, exactement comme elles et eux  s'amusaient avec nous et parfois de nous, à la bonne franquette, pas bégueule pour un sou, d'un commun  accord. Inversion ! Les mots ont un sens ! D'instinct, nous savions  que ce manège, inverti ou pas, ce carroussel du Louvres, brinquebalant dans un sens comme dans un autre, ne nous mènerait nulle part, et de fait, il nous a mené à port ... à ce  nulle part... Là, où nous nous fîmes baiser la gueule, ce qui est de bonne guerre, c'est quand l'amour nous est tombé dessus, à la façon d'un éclat   de verre, sur un coin de la gueule :   cloué, la bouche ouverte, tétanisé, en sang, puis, sous l'hypnose du choc, et de la sidération,  croqué,  d'un coup sec ... ! ... Un agneau  qui tombe nez à nez sur un loup affamé. Il en a fait quoi ? Une bouchée, pardi, ... empoisonnée, certes... qu'il a recrachée  !

 
 
      Le Mariage gué et l'adoption sont  quelques uns des multiples aspects de ce NOM/NWO, qui vous promet une misère matérielle et spirituelle qui vous surprendra par sa violence, quand vous aurez saisi le caractère de la force qui se sera emparée de vous. Tout comme l'excès d'immigration,  la sur-représentation juive dans les secteurs-clefs de la finance et des medias, nous révolte, cette révolte gronde contre tous ceux-la, hormis envers les révoltés de leur camp qui se sont nettoyés de leur Islam et de leur Judéïté,   et voici que la folie lgbtique nous  rend  homophobe !  C'est, hélas, ce que le système désire, pour mieux nous cerner, nous identifier, nous broyer,  puis nous éliminer.  Ce n'est pas un  droit, c'est  notre devoir de le dire :  en Terres de Bretagne : Non au Temple maçon ! Non à la mosquée ! Non à la Synagogue. Y sont-ils implantés ?  Qu'on y foute le feu !  Pas de ça, chez nous !  Dehors, y a de la place ! Les Juifs accrochés à leurs privilèges de caste, à la bouée de leur Thora, chez eux ! les Musulmans accrochés à leur Charia, chez eux ! Et les Franc-macs, au Diable !


 
 
      Comment ne pas être écoeuré et misanthrope, d'en avoir trop soupé, que ce soit par la France perverse d'en Haut, et celle, idiote,  d'en-Bas. La République Française aura signé notre mort, mort que nous préférons, nous l'avons dit, à la perte  de notre dernière dignité qui est notre Cheval d'Orgueil , et face à notre seul juge, juché sur sa charette, l'Ankou !

 
Laurent Louis Le Belge déballe !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.