mercredi 5 décembre 2012

Julie et plus encore...



"C'est Vert, c'est Bleu, c'est Rouge, c'est Jaune, c'est Rose, c'est Orange, c'est lumineux, c'est Broadway !" Reiser se branlant...


Tout un chacun sait qu'aucun Ovidé ni aucun Bovidé  au monde ne jouit de la notion même de Concept, La Brebis  toute sidérante,  pour certains,  et Galleuse soit-elle (avec 2 ailes, messieurs-dames et un G majuscule ), et bien que pourvue, telle une sainte,  du don d'ubiquité que le cher Abbé qui ne cesse de grimper, n'a pas manqué de signaler,  n'échappe nullement à cette Règle de la nature, qui tient le monde animal dans un enclos, où la dimension cérébrale, est, comme à jamais, exclue. Comme disait si bien une voisine, "la science fait peut-être des progrès, mais un chien, ça ne parle toujours pas, ça aboie", elle faisait bien sûr référence à un langage comparable à celui de l'humain, avec un vocabulaire, servant à exprimer des idées, des états d'âmes, des concepts (on y revient), autre que "j'ai faim", en tirant la langue, "je suis triste", en prenant un air abattu, "je suis joyeux", en remuant la queue ... La plupart des mâles sont aussi dénués de machine à conceptualiser, par contre, foi de Brebis, de queue, ils en disposent tous, ces cochons ! Et chez l'homme, quand la queue remue, c'est pour une autre raison que chez le chien, raison que  justement, la raison ignore...  Bref, si Brebis est incapable de concevoir un Concept, longtemps, les mâles ont suggéré que les femmes, outre d'âme,  étaient aussi quasiment dépourvues d'intellect, hormis une espèce de moignon qui leur permettrait de repasser, de faire le ménage, la vaisselle, la cuisine. Pour ouvrir les cuisses, et accessoirement, accoucher d'un enfant,  nul besoin d'intellect, la femme rejoignant l'animalité primaire ! Durant l'Antiquité, des femmes étaient  parvenues à démontrer certaines capacités,  au Moyen-âge, aussi, au 18 ème siècle, encore plus, au 19 ème, les suffragettes, etc. Puis sont arrivées, les de Beauvoir, les Badinter, les féministes lesbocrates institutionnalisées, telles la Judith Butler, juive-antisioniste-philosophe, et son concept de Transgenre, l'avorteuse post-natal, Francesca Minerva, et, en France,  la fouineuse Caroline Fourest ! Avorter artificiellement d'un enfant viable, était, par contre, le signe de sa capacité d'affranchissement, et donc d'intelligence ! ce que SS :. , la Salope Suprême, passée en camp et en loges :., a érigé en Loi ! ... Triste revanche de Moulinex su Planning Familial ! Et soudain, tel un signal divin, sont apparues, les filles de Haarp,  craquement d'un  miroir d'un ciel  bleu se brisant,  les déesses du tonnerre :    Les Soeurs Aryennes 



et Philosophales  et dont les aréoles sont des iris tant ils vous interrogent et vous fixent ! Qui, les doigts dans le nez, à coups de citations multiples, nous expliquent ce qu'est le racialisme, l'arianisme etc. et viennent foutre la zone dans les forums national-socialistes, qui n'en peuvent mais, ou n'en croient pas un mot, tant la rhétorique érotique et raffinée de ces dames les choquent et les sidèrent. Or donc, ce n'est pas une Brebis qui ne peut piper que couic, à ces transes philosophales, que, néanmoins, elle lit, avec avidité,  qui pourrait leur en découdre. Cependant,   à force d'être traversée d'idées, un prodige s'effectue sous nos yeux. A force de fuser, certaines idées finissent par poindre et par s'enfoncer, tel un clou, en son esprit ! Eurékâ !  Faisant, au cours de ces lectures méditatives,  le bilan de ces 60 ans dernières années, de la victoire "amerloque" et des conséquences, des destructions insensées (Japon, Brest, Dresde, Le Havre, Berlin, Cologne ... Et la Palestine, plus de 60 ans plus tard),  du plan Marshall (dont la diffusion obligée de la saloperie cinématographique yankee, avec l'idéologie qui va avec), de l'imposition d'une sous-langue, d'une sous-sous culture de masse, de l'immigration forcée, d'une inversion des valeurs, du chaos racial, de la perversité d'un système qui vous interdit d'être raciste,  tout en vous immergeant dans  des situations qui vous obligent à le devenir (Voir Bastille 2012),  du faux état-providence, de la pollution dévastatrice, de la société consumériste, -au départ sucrée, ensuite amère, d'une amertume que nous n'avons pas fini de goûter, du chômage de masse-  ... et, constatant les effets sur notre bonne Gaïa, de l'axe qui part de traviole de notre civilisation...  Eh bien, elle ose  bêler  ceci : oui, son Instinct, puisque d'Intellect elle n'en a point, lui dicte que la Victoire en 1944 des US, et ses suites funestes, fut  un malheur  pour l'humanité,  ! Et qu'elle eut préféré qu'il en fut tout autrement !  Les dits Nazis avaient plus que du respect pour la Nature, pour la Beauté, pour la Santé, bien plus que ces hordes d'Odessa et de Varsovie, qui finiront, avec leurs bombes et leurs chimères,  de faire basculer la Terre sur son axe, et avec leurs chemtrails expérimentaux, d'empoisonner les rivières et les mers... Le Front National qui ne s'en réfère jamais, est constitué de gauchistes et de sous-fifres de maçons,  qui s'ignorent  ! A bon entendeur,  salut...


                                                     
 
 
 


 

9 commentaires:

  1. Tu sais que je ne cherche pas à polémiquer avec toi ni avec tes ami(es) mais sans vouloir jouer les modérateurs certains discours sont inaudibles: je ne mets pas une Louise Labbé ou une Marguerite de Navarre, lettrées et amoureuses de la quintessence de l' homme, conscientes de leur dépendance et de leur propre valeur sainement, avec les dégénérées que tu cites. Je n' ai rien non plus contre les " aryennes" auxquelles tu m' as abonnée, et dont l' érudition raisonnée est incontestable, mais tout de même souhaiter la victoire nazie et l' émasculation voire l' éradication des mâles, il faut peut être se calmer!La Bible définit l' intelligence comme la capacité à s' adapter au bien et au vrai.Les hommes sont bons et vrais, c' est leur idéologie et leurs comportements déviants qu' il faut soigner.Non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles prônent l'émasculisation des mâles ? Ah bon ? Ce n'est pas mon sentiment...

      Supprimer
    2. Orfeenix, j'adore quand tu es en colère ! Ah, ah, ah ! et je suis plus sensible que toi au charme féminin, c'est un peu normal, non ? Ensuite, tout le monde ignore qui sont vraiment les SA? et ce mystère m'attire...Cela dit, la victoire américaine fut une catastrophe, on commence à le considérer maintenant !

      Supprimer
    3. Je confonds peut être alors avec un autre abonnement, je ne suis pas du tout en colère, je sais qui tu es mais ce sont des paroles qui peuvent être tournées contre toi alors que tu ne ferais pas de mal à une mouche, pas même une mouche à merde ( ça m' a plu !)

      Supprimer
    4. à une mouche à merde, on, à un humain déguisé en mouche, oui !

      Supprimer
  2. tout autrement une éventualité qui m'aurais sûrement plu ! genau meine schaf

    RépondreSupprimer
  3. Merci Brebis, ça fait plaisir de lire quelqu'un qui nous comprend. Et nous ne prônons ni éradication ni émasculation des mâles - on les aime trop, et les éjaculations faciales aussi! - mais voulons seulement clore définitivement la parenthèse judéo-christiano-mahométane dans l'histoire de l'humanité. Et que sexes et races retrouvent les places qui sont leurs dans un monde EN ORDRE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noté. En éradiquant le christianisme vous allez faire le jeu de vos ennemis qui le détestent, bizarrement. Une terre sans dieu c' est l' anarchie, non? Que voyez vous après la mort?

      Supprimer
  4. Ce n'est pas "le christianisme" que nous voulons éradiquer, mais l'ensemble des monothéismes abrahamiques. La France n'est pas terre chrétienne, mais catholique, ce qui n'est pas la même chose (je peux développer si intéressée). Tout spiritualisme n'est pas religion (http://aryansisterhood.wordpress.com/2012/09/22/metaphysique-de-la-race-2/) mais pour les esprits inquiets nous en avons prévu une (http://aryansisterhood.wordpress.com/2012/09/19/laphroditisme-religion-blanche-du-troisieme-millenaire/). Ce qui advient après la vie étant dans l'état actuel de la Science inconnaissable, nous ne en soucions guère et évacuons la question d'un péremptoire "Post mortem nihil est". Et puis, on verra bien quand on y sera!

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.